• Carson City - FICHE DE JEU
  • 2

Carson City

Note moyenne
9.22
(5 notes)
Année:
Auteur(s):
Editeur(s): ,
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Récompense(s):
Note moyenne des lecteurs (1 note)
5.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

 

Raf: 9,5/10

Est-ce qu’un jeu mérite 10/10, j’en ai donné 1 dans ma vie a Java et souvent je me dis que j’aurais mieux fait de lui mettre 9,9 ;o), pourquoi je vous dis ça et bien parce qu’une fois de plus j’ai hésité a l’attribuer ce fameux 10, d’autant plus et là vous allez vous dire mais comment cote-t-il (mais j’y reviendrai)? J’ai préféré Carson City à Java!! Je me suis amusé comme un fou a Carson City, n’est ce pas la le plus important pour un jeu! De la réflexion, pas du casse tête (a ne pas confondre!!) une partie longue dés moment d’attente mais dans une ambiance de tonnerre pourquoi ça n’a pas été encore plus long, j’en veux encore!

L’interaction est omniprésente ce qui crée cette formidable ambiance de saloon!
Les stratégies sont multiples, il est permis d’en changer au cours de la partie pour vous remettre (du moins le tenter) sur les rails de la victoire. Des compromis a faire, votre jeu doit être construit tantôt en fonction de vous tantôt en fonction de vos adversaires et oui parfois mieux vaut payer plus cher que d’aller provoquer lucky luke en duel. Le thème est extrêmement bien rendu d’ailleurs j’estime que c’est celui qui a le plus dicté sa loi dans les duels qui a remporté la partie. Je reviens sur mon idée de départ pourquoi coter moins bien un jeu qu’on trouve mieux et bien tout simplement parce qu’il n’y a pas que le jeu en lui même qui intervient dans une cote il y a aussi ses règles! et force est de constater que sur 1 ou 2 points et bien ce n’était pas clair a 100% et qu’une discussion entre joueur a du avoir lieu pour trancher, un détail mais qui enlève sa perfection au jeu!

Je m’étais dis que vu que je joue dans 98% du temps avec les mêmes adversaires (c’est les 3 seuls gars que j’ai trouvés qui peuvent encore être plus nuls que moi ;o)), et bien qu’il n’y avait aucun intérêt d’aller remplir ma ludothèque avec un jeu que l’un d’eux a déjà, exception sera faite pour celui-ci!!
OH grand carson city je m’incline!


Benoit: 9 /10

Jouer Carson City sur un coin de table rapidement dégagé pour nous en pleine installation du stand avec un chapeau de cowboys sur la tête, c’était vraiment trop génial: quelle belle arrivée à Essen!!!

Le thème est bien rendu: on construit des saloons, prisons, ranchs et autres mines d’or, on se bat en duel… et on compte ses points. Très riche, Carson City est un excellent jeu expert!

Je remercie les responsables du stand pour s’être mis en quatre pour nous offrir cette expérience unique.


Philrey212: 9,5/10

Avant toute chose, il faut vraiment souligner la bonne volonté de l’éditeur qui, en pleine préparation de stand, nous ont fait une petite place pour qu’on puisse faire une partie. De plus, la petite dame a pris le temps de nous en expliquer les règles.
Autre remarque importante, nous n’avons pas terminé la partie, donc … les commentaires pourraient être revus lors de notre première partie entière.
Mais rassurez-vous, la première impression est excellente. Il suffit de lire les commentaires de mes deux accolites de partie. Et je rejoins bien évidemment leur enthousiasme.
Carson City, que des choix pas faciles! Les duels entre Cowboys sont courants. On peut évidemment les ignorer mais ce n’est pas conseillé. Mieux vaut être +/- prêt pour le moment venu.

Mais il faut également étendre son influence en ville, ville en pleine expansion! Mais pour cela, il faut de l’argent, comme partout! Une chose est certaine, il ne faut pas oublier de prendre des points en cours de route 😉

Voilà, nous avons fait une partie complète et J’AI GAGNE!!! Malgré un nombre incalculable de duels perdus!
Je rectifie donc ma note en fonction.
J’ajouterai à mon commentaire: cette partie à 4 fut longue mais le temps passe vite (quoi? C’est pas clair?) On ne s’ennuie pas grace à la forte interactivité entre les joueurs.
Remarque suppplémentaire: beaucoup de points peu clairs dans les règles. Vraiment dommage!

Nouvelle partie

Pour cette partie, nous avons joué avec la variante des cartes personnage. Et bien, nettement moins intéressant dans le sens où seuls 2 personnages apportent un avantage. Les autres, et bien on les prend quand il n’en reste pas d’autres. A part cela, je n’ai rien à rajouter. Carson City reste un tout tout bon jeux avec beaucoup d’interaction. Allez-y les yeux fermés (mais gardez-les ouvert durant la partie 😉


SwatSh: 9 /10

Notre premier jeu joué à Essen et déjà la grosse claque. Carson City tient toutes ses promesses!

Un système de jeu proche de Caylus: on place nos cow boys sur des espaces nous permettant de construire des bâtiments qui nous rapporteront des points de victoire et surtout de l’argent car de nombreuses actions coûtent. Seulement, les revenus générés par nos bâtiments dépendent de la configuration du plateau et des bâtiments qui y ont été construits. On prend donc un malin plaisir à construire certains bâtiments dans le but de réduire les revenus adverses.

Carson City apporte son lot de nouveautés qui lui permettent de se distinguer de son aîné.
– Comme je l’ai écrit, l’interaction et les crasses qui découlent de la construction des bâtiments.
– Le coût des actions qui varie
– Le placement de nos cowboys sur des actions permettant uniquement de gagner des points de victoire et primordial pour la … victoire!
– La possibilité de placer nos cow boys sur une case occupée par un adversaire. A ce moment, un duel entre les 2 cow boys survient. Le gagnant aura droit à l’action tandis que le perdant récupérera son cow boy pour le jouer au tour suivant.
Le système de duel est fort proche de Dungeon Twister: on a chacun un certain nombre de tuiles dont les valeurs varient entre 1 et 5 dont on en joue une et le plus fort gagne. En cas d’égalité, l’ordre du tour décide. Ajoutez à cela certaines actions ou constructions permettant de gagner des points de duel de façon permanente ou temporaire et vous obtenez un système de combat très bien foutu.

Carson City a toutes les qualités d’un très bon jeu et il mérite amplement le détour.

Nouvelle partie
Ouaahhh, mais quelle partie!

Je ne vais pas relouer une nouvelle fois le jeu, tout le monde l’a très bien fait jusqu’ici. Je voudrais juste souligner 3 défauts qui sont apparus durant cette partie à 5 joueurs:
1) 3 heures de jeu
On a pris le temps de réfléchir et je dois avouer qu’attendre 15 minutes avant de pouvoir jouer est assez difficile pour moi.
2) Règles mal écrites
Je trouve perso ça assez triste surtout pour un auteur Belge! Je pense qu’à l’heure actuelle, de nombreux éditeurs mettent beaucoup d’importance à la qualité des règles et bien ici c’est râpé. De nombreuses questions, incertitudes, décisions communes car la règle ne disait rien à ce sujet,… C’est triste pour un jeu de cette qualité.

Voilà, à part ça, le plaisir était vraiment au rendez-vous, j’ai même légèrement augmenté ma cote, c’est dire si les défauts sont complètement cachés par les nombreuses qualités!.

Nouvelle partie

Carson City me plait toujours autant.  Un petit bémol qui m’a fait grincer les dents.  Le premier joueur en début de partie a un grand avantage…

Autre chose que j’ai pu remarquer: on ne va jamais piquer l’argent produit par les contructions adverses.  Surtout parce qu’on peut aller rechercher plus d’argent sur le plateau des actions.  C’est un peu dommage car durant toute la partie un joueur a clairement pris de l’avance avec des revenus plus importants que les autres, et j’ai toujours voulu lui prendre une partie de ses revenus mais si des cases d’actions me donnent plus d’argent…

A part ça le jeu est toujours aussi bon et il m’est toujours difficile de trouver le juste équilibre entre l’armement et l’engrengement des points de victoire…


Thierry: 9,5/10

Cela faisait longtemps que je voulais jouer à Carson City, et c’était vraiment très cool !  Carson City est tout simplement excellent, très stratégique (faut savoir où on veut aller) et très tactique (faut souvent s’adapter en fonction des actions des autres joueurs).  Un conseil : soyez attentif et concentré dès le début car au premier tour vous n’avez que 3 actions et pas question de les gaspiller.  Mais que faire car au début il vous faut de tout (routes, argent, revolver, terrain, bâtiments,…) ?  Voulez-vous engranger rapidement des PV ou vous armer pour de futurs duels qui pourront s’avérer décisifs ? Et quels sont les bâtiments intéressants ?  Et où placer vos terrains ? Voulez-vous prendre des risques ou jouer plus « safe » ?  Bref, les questions ne manquent pas au début du jeu et, je peux vous dire, qu’il n’existe pas d’unique stratégie.  D’autant plus que les personnages choisis vont par la suite déterminer votre tour de jeu, ce qui rajoute de la complexité aux choix déjà bien nombreux (car vous pouvez alors choisir un personnage moins puissant mais qui vous mettra 1er au tour suivant).  Que d’arbitrages !

Pour ma part, je ne me suis pas du tout préparé aux duels, et ai privilégié la construction de bâtiments, ce qui m’a valu une très belle remontée au décompte finale (9 bâtiments * 2 PV = 18 PV), toutefois insuffisante en raison surtout d’un départ trop timoré (j’aurais dû aller chercher des PV plus rapidement sur le marché p.e.).  Et ici je rejoins SwatSh en soulignant les trop grandes différences de privilèges liés aux personnages (j’étais 3ème au 1er tour et franchement difficile de choisir, à la différence du 1er qui sautait d’office sur le chinois…), et c’est là ma seule véritable critique (j’aimerais donc rejouer sans la variante des cartes personnages).  Au final, j’étais assez satisafit de ne pas être si « distancé » par les autres joueurs chevronnés et ai passé un très bon moment de jeu.  Vraiment, c’est difficile de demander mieux et chapeau à Carson City !  Du grand art !

Il est à noter que le plateau est réversible, offrant un second tableau traversé par une rivière et permettant de varier encore plus les parties.
La mise en place est également originale puisque aléatoire et offrant un plateau à chaque fois différent rempli de montagnes et dont une maison neutre a été préconstruite.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par limp
Caylus avec des dés...
Un jeu où le hasard et l'interaction un peu agressive ne sont clairement pas faits pour moi...

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. Crenom dit :

    Yep! Avec un personnage en plus aussi: celui donné à Essen.

  2. Raphaël dit :

    Bonjour,

    c’est quoi cette variante des personnages? C’est le côté rouge?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *