• Exodus Edge of Extinction (extension) - FICHE DE JEU
  • 0

Exodus Edge of Extinction (extension)

Note moyenne
8.50
(3 notes)
Mise en place: 55' - Règles: 90' - Partie: 390'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1101 Exodus 1.2

 

SwatSh8/10

Edge of Extinction est la première extension du très bon Exodus Proxima Centauri.  Vous savez le jeu de civilisation intergalactique qui a lieu après l’exode des terriens vers l’étoile la plus proche du système solaire : Proxima Centauri !

Contrairement à la grande mode des extensions modernes, Edge of Extinction ne propose pas plusieurs modules « modulables » ( 😉 ) à merci et mais un seul à ajouter ou non au jeu de base !  Et dans cet unique module, Edge of Extinction propose les changements suivants :

1) Les factions différentes
C’est le tout grand changement de cette extension.  Chaque joueur représente maintenant une faction différente avec ses propres ressources de départ, ses propres capacités spéciales, ses propres technologies et ses propres cartes actions spécifiques. Tout comme pour Eclipse, Terra Mystica, Les voyages de Marco Polo et tant d’autres jeux asymétriques, le danger de cette mécanique est d’avoir des factions plus puissantes que d’autres.  Et bien dans Edge of Extinction, on peut dire qu’Andrei Novac a bien équilibré ces 6 factions.  Chacune a ses forces (plus facile de développer des technologies, plus facile de jouer une action secondaire, facilité dans le choix des lois,…) et ses faiblesses (coût des vaisseaux plus élevé, plus difficile de renouveler les ressources des planètes, difficulté de recevoir des CPs,…).  Aucune faction n’est plus puissante qu’une autre, c’est un magnifique travail d’équilibrage qui a été fait là.  Il faut néanmoins admettre que si de subtiles différences subsistent, l’interaction entre les joueurs équilibrera le tout merveilleusement.

Mais ce n’est pas tout, outre l’équilibre, ces factions apportent un réel plus au jeu.  Chaque faction se joue différemment grâce à des actions plus puissantes que d’autres, à des capacités spéciales et à des technologies spécifiques apportant des PVs supplémentaires selon certaines conditions (avoir x technologies, avoir x lois actives,…).  Cela oriente le jeu de chacun sans pour autant limiter les choix qui restent très nombreux.  De plus, une attention particulière des technologies adverses est1101 Exodus 4 nécessaire pour pouvoir contrer les stratégies adverses spécifiques.

2) Un nouveau mécanisme de mouvement
Alors que, dans notre article sur Exodus, je reprochais justement un système de mouvement des vaisseaux trop chaotique, l’extension propose un nouveau système de mouvement basé sur la vitesse des vaisseaux beaucoup plus logique et maîtrisable.  L’ordre du jeu devient encore plus important.  Très bonne idée.

3) Plus de vaisseaux
Alors qu’on était limité à 8 vaisseaux dans la version de base, dans celle-ci, le nombre de vaisseaux a plus que doublé offrant des choix encore plus nombreux et cruciaux.  Miam miam 🙂

4) Cartes combat
C’est l’aspect le plus anecdotique de cette extension qui propose une étape supplémentaire pour chaque round de combat : le jeu d’une carte de combat qui va donner des avantages très variés aux joueurs.  Ca apporte encore plus d’incertitude mais également plus de fun et de surprises.

Le gros défaut d’Edge of Extinction est la durée du jeu qui est augmentée de 15 minutes par joueurs selon la boite mais qui, pour notre partie, fait passer la durée du jeu à plus de 6 heures de jeu (+1 heure de jeu par rapport au jeu de base) ce qui est très, voire trop important pour une soirée jeu « raisonnable » 🙂  C’est pourquoi je ne pourrais que conseiller de jouer avec la variante permettant de réduire la durée du jeu.  Mis à part ce point, Edge of Extinction apporte énormément au jeu de base à tel point qu’elle est devenue indispensable si on accepte d’y jouer plus longtemps 😉 .

_________________________________________________

PhilRey8/10

Cette extension d’Exodus apportent quelques petits plus au jeu de base. Mais pas que 😉

+ Les vaisseaux supplémentaires permettent de s’éparpiller un peu plus et incitera à plus de combats.

+ Les mouvements sont également mieux gérés mais rallongent le tour de jeux. En effet, on effectue un tour de table pour déplacer ses vaisseaux d’une case. Ensuite, on refait un tour pour déplacer ceux qui ont une capacité supérieure à 1 cases, et on refait éventuellement un tour pour ceux qui ont une capacité supérieure à 2, etc. jusqu’à ce que tous ont bougé. Ce système est nettement plus tactique et moins chaotique que dans le jeu de base. A appliquer donc au jeu de base 😉

+ Des technologies supplémentaires liées à votre faction. Il fallait y penser. Chaque joueur pourra développer des technologies qui lui sont propres. Attention, cela peut donner une impression de déséquilibre au jeu mais en y prêtant bien attention, on se rend compte que cela oriente plus le joueur dans ses actions. Voyez ci-dessous, le joueur jaune a nettement moins de vaisseaux que les deux autres joueurs. Normal, d’une certaine manière, car ses vaisseaux lui coûtaient plus chers.

– Les cartes disponibles et jouables lors des combats. Cela ajoute un peu plus d’aléatoire mais n’apporte rien de vraiment primordial. Alors, on apprécie ou pas. Pour ma part, ce n’est pas vraiment nécessaire mais ça peut être plaisant. Attention, cela peut engendrer un peu plus de frustration 😉

– La durée de jeu est vraiment trop longue. Même si on ne s’ennuie pas, on le paye le lendemain 😉

Bref, cette extension apporte pas mal d’astuces qui auraient pu être dans le jeu de base ;).

_________________________________________________

Ren 9,5 /10

Exodus : Proxima Centauri est un bon jeu. Avec l’extinction Edge of extension (heu non sorry c’est le contraire) ça devient un très bon jeu, un excellent jeu même ! Qu’est-ce qui change , qu’est-ce qui s’améliore? Ceci :

– Les déplacements : ils ne sont plus simultanés, mais dépendent de l’ordre du tour, et de la vitesse des vaisseaux. Ce qui renforce l’intérêt de développer la technologie permettant d’augmenter la vitesse des vaisseaux. Et ce qui amène surtout un aspect stratégique non négligeable dans les combats. C’est vraiment une des améliorations majeures, qui vaut au moins 0,5 point à elle toute seule, voire carrément 1 !

– La possibilité de construire jusque 4 vaisseaux du même type. On peut donc se spécialiser, et envoyer des escadrons entiers de moustiques pour titiller les adversaires.

– On a un personnage avec un pouvoir et une technologie spécifique  chaque partie sera (un peu) asymétrique, ce que j’apprécie toujours beaucoup dans un jeu.

– On reçoit des cartes combat quand on détermine l’ordre du tour, cartes qu’on peut jouer en combat.

Résultat : un bon jeu devient un excellentissime jeu ! C’est long, c’est épique, c’est bon!

_________________________________________________

 

1101 Exodus 2

 

 

 

 

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *