• The Castles of Burgundy: Le jeu de cartes - FICHE DE JEU
  • 1

The Castles of Burgundy: Le jeu de cartes

Note moyenne
7.83
(3 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 20' - Partie: 50' - Meilleur score: 36
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s): ,
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1273 Calstels of Burg 1

SwatSh 8 /10

Ce n’est pas pour rien que Stefan Feld est un des meilleurs auteurs de jeu du moment.  Il est le premier à créer une version jeu de cartes d’un jeu de dés!!!  Waouw!  Et pire, un jeu de cartes avec des images de dés dessus!  Dans The Castles of Burgundy le jeu de cartes, on va jouer aux dés avec des cartes!!! 😀

Même si les joueurs n’ont plus de plateau personnel ni de plateau central, la filiation avec Burgund est bel et bien présente.

The Castles of Burgundy le jeu de cartes se joue en 5 manches.  Lors de chaque manche, les joueurs reçoivent aléatoirement 6 cartes prises d’un paquet de plus de 110 cartes (autant vous dire que vous n’avez aucune idée de quelle carte vous recevrez ni de leurs probabilités).  De ces 6 cartes, le joueur va en piocher 2 et en jouer une parmi les 2 puis en piocher une nouvelle.  Autrement dit, un joueur va toujours avoir 2 cartes en main et devra en jouer une des 2.  Un peu comme dans Burgund où un joueur lance 2 dés mais doit exécuter les actions de ses 2 dés.  Dans le jeu de cartes, vous devez faire un choix parmi 2 possibilités, j’ai déjà vu plus compliqué 😉

Et qu’y a-t-il sur ces cartes action?  Et bien des dés! 😀  Et oui, comme dans Burgund, vos 2 cartes représentent le lancement de 2 dés!!!  Et à l’aide d’une carte représentant un dé (donc 😉 ), on va pouvoir exécuter une des 6 actions possibles, dont les 3 plus importantes sont:
Recevoir 2 ouvriers.  Les ouvriers servent à modifier la valeur de la carte action de 1 unité en + ou en -.  Ce qui va étendre à chaque fois vos choix évidemment.  Les chiffres de vos cartes action peuvent être modifiés grâce aux ouvriers et donc, permettrent plus d’actions différentes…
Prendre une carte bâtiment disponible au centre de la table dans la colonne du même numéro que celui de la carte action jouée et la placer dans sa zone projet.  Les cartes bâtiments ont 3 infos sur elles: un chiffre de dé qui sert pour l’action qui suit, la couleur qui sert pour les PVs et un bonus qui se reçoit lors de l’action ci-après:
Déplacer une carte bâtiment montrant le même numéro que la carte action jouée de sa zone projet vers son domaine et recevoir le bonus indiqué sur la carte: gagner 2 ouvriers, gagner 2 pépites d’argent (avec 3 pépites on peut réaliser une action supplémentaire) ou gagner, d’une manière ou d’une autre des PVs.  Une petite course va également se jouer entre les joueurs car dès qu’un joueur va déplacer un 3ème bâtiment d’une même couleur dans son domaine, il va non seulement gagner des PVs et un bonus qui sera plus important si on est en début de jeu plutôt qu’en fin, mais également un PV supplémentaire s’il est le premier à réunir 3 cartes de cette couleur dans sonSONY DSC domaine.  Voilà le genre de tension que j’aime dans un jeu 🙂

A noter qu’il est possible d’y jouer en solo mais que cette variante est plus sujette au hasard et donc peu attrayante à mon sens.  Une sorte de super réussite 😉

On regrettera un manque d’effet crescendo qui donnera une impression d’un jeu un peu plat et légèrement répétitif ainsi qu’un manque de stratégie au profit d’un jeu plus tactique et où, au final, tous les joueurs font la même chose: profiter au mieux de ses cartes pour collectionner des triplettes de bâtiments de même couleur en essayant d’être le premier sur chacune des couleurs.  D’un autre côté, le génie de Feld s’est une nouvelle fois montré en nous livrant une version cartes d’un jeu de dés avec des dés sur des cartes  🙂 tout en étant original, intelligent et offrant de vrais choix.  Vraiment bien pour un petit jeu de cartes qui peut s’emporter partout.


Ren: 6,5/10

Je ne suis pas plus convaincu que ça par le “petit frère” du fameux Châteaux de Bourgogne. Je précise que je n’ai jamais joué au grand frère, donc pas de syndrome «l’original était mieux». Nous sommes ici en présence d’un jeu de cartes représentant des dés. En clair vos cartes vont être tirées et jouées comme des dés. Certains crient au génie. Je dis mouais. Pourquoi ne pas sauver un paquet d’arbres qui ne vous avaient rien fait et ne pas plutôt utiliser de bons dés en plastique de pétrole?

Le but du jeu est de marquer des points en faisant des combinaisons de bâtiments ou d’animaux.

On tire des cartes (dés). On joue des cartes (dés). On prend des ouvriers ou des bâtiments (où on les déplace).
On tire des cartes (dés). On joue des cartes (dés). On prend des ouvriers ou des bâtiments (où on les déplace).
On tire des cartes (dés). On joue des cartes (dés). On prend des ouvriers ou des bâtiments (où on les déplace).
On tire des cartes (dés). On joue des cartes (dés). On prend des ouvriers ou des bâtiments (où on les déplace).
On tire des cartes (dés). On joue des cartes (dés). On prend des ouvriers ou des bâtiments (où on les déplace).

« Hou hou réveille-toi ! »
« Mfrmfmrf (baille) ha oui scuse, j’ai failli m’endormir »

Encéphalogramme plat, tension basse, pouls faible. J’ai trouvé le jeu répétitif et sans saveur. Buggué ? Certainement pas, c’est du Deutschland approved, les cartes ont sûrement été équilibrées au millimètre. Enthousiasmant? Pas pour moi en tout cas.


Tapimoket:  9/10

Toute la saveur du jeu de plateau dans une petite boite.

Une excellente revisite d’une référence ludique, que l’on peut glisser n’importe où. Cette version permet de le découvrir ou y rejouer avec un grand plaisir.

C’est le jeu à l’allemande de voyage du moment.

Vous pouvez avoir plus de détails et de photos, grâce à mon article sur le Grimoire de l’Alchimiste : ICI


 

SONY DSC

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

1 réponse

  1. Lapinesco dit :

    100% en phase !
    Impressionnant de minimalisme qui en a sous le capot 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *