• Scotland Yard le jeu de cartes (+ vidéo) - FICHE DE JEU
  • 0

Scotland Yard le jeu de cartes (+ vidéo)

Note moyenne
7.50
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 10' - Partie: 20'
Année:
Auteur(s): ,
Editeur(s):
Distributeur(s): ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 9
Nombre de joueurs: de 3 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1466 Scotaland Yard 1

 

Swa 8

SwatSh7,5/10

Discrètement, et étonnamment, Inka & Markus Brand, les auteurs de Descendance, notre Vin d’jeu d’l’année 2012, publient un petit jeu de cartes qui se veut la retranscription en jeu de cartes du légendaire Scotland Yard., publié chez Ravensburger qui continue sa lancée de version cartes.  En effet, outre le très sympa Paku Paku, parmi leurs dernières sorties, on peut trouver: The Castles of Burgundy jeu de cartes et Broom Service le jeu de cartes.

Asymétrie & semi-ccopération

Dans Scotland Yard jeu de cartes, votre but est de découvrir qui est Mister X et de l’attraper.  Pour cela, au début du jeu, on va distribuer 8 cartes à chaque joueur.  Parmi les cartes distribuées se trouve la carte Mister X.  Un joueur l’aura donc en main ce qui fera de lui Mister X.  Mais personne d’autre ne le saura.  Le jeu se déroule généralement en 2 parties : une première où on va rechercher qui est Mister X et une seconde où, une fois découvert, Mister X va se faire attaquer par les autres joueurs (les détectives) pour l’obliger à défausser des cartes et, in fine, à défausser sa carte Mister X ce qui le fera perdre instantanément la partie.  Mister X a, quant à lui, 2 objectifs : soit vider la pioche de cartes, soit faire en sorte que les joueurs détectives n’aient plus de cartes en main.  Si l’une des 2 situations survient, il emporte la partie.

Mécanisme de choix d’action très original

En effet, le choix d’action est lié au jeu de la carte.  Le paquet de cartes comprend des cartes de 4 couleurs différentes qui sont numérotées de 1 à 99 (chaque numéro est unique, il y a donc 99 cartes en tout et non 99 cartes de chaque couleur).  A son tour, on pioche une carte puis on en joue une, face visible, sur un des 4 tas possibles ce qui indique l’action choisie.  La grande particularité est qu’il y a une contrainte au placement de la carte.  Chaque tas est face visible :

  • Tas 1 : On ne peut placer une carte sur le tas 1 que si sa valeur est supérieure à la carte face visible de ce tas et inférieure à la carte face visible du tas 2.
  • Tas 2 : On ne peut placer une carte sur le tas 2 que si sa valeur est supérieure à la carte face visible de ce tas et inférieure à la carte face visible du tas 3.
  • Tas 3 : On ne peut placer une carte sur le tas 3 que si sa valeur est supérieure à la carte face visible de ce tas
  • Tas de défausse : On ne peut jouer une carte dans la défausse que si elle est inférieure à la carte face visible du tas 1

Les 4 actions possibles

Si on joue une carte dans le tas :

  • Tas de défausse : on renouvelle les 3 cartes face visible des 3 tas.  Pour cela, on pioche 3 cartes dans la pioche et on place la plus petite sur le tas 1, la moyenne sur le tas 2 et la plus grande sur le tas 3.  On va en général réaliser cette action lorsqu’on est bloqué.  Mais une bonne coordination entre les joueuses est nécessaire car une joueuse bloquée ne veut pas nécessairement dire qu’une autre le soit également et il peut être intéressant de s’abstenir pour aider ses co-détectives à réaliser les actions désirées.  De plus, cette action fait piocher 3 cartes supplémentaires du paquet de cartes et le diminue d’autant plus vite.  Comme vider la pioche est un des objectifs de Mister X, j’aime autant vous dire que les soupçons vont surgir si vous réalisez cette action, surtout si vous la réalisez plusieurs fois…
  • Tas 1 : Vous pouvez piocher une carte ou 2 cartes si la carte que vous avez jouée est jaune.  Même s’il est intéressant pour tous d’avoir plus de choix de cartes dans sa main, c’est une action surtout intéressante pour Mister X également car, comme son objectif est d’éviter qu’on lui fasse défausser sa carte Mister X, autant avoir beaucoup de cartes dans sa main…
  • Tas 2 : Vous retournez une des carte enquête face visible.  Si vous avez joué une carte turquoise, vous pouvez en retourner 2.  Dès que les 3 cartes enquête sont retournées face visible, on les retourne toutes face cachée et la joueuse active peut regarder la main entière de cartes d’un de ses adversaires.
    • Si la carte Mister X n’y est pas, rien ne se passe mais le joueur est innocenté et tous les autres savent qu’il n’est pas Mister X
    • Si la carte Mister X y est, Mr X pioche une carte noire du paquet « cartes noires » et doit se défausser de 3 cartes.  Il fait donc +1 -3 = -2 cartes de sa main.

C’est l’action la plus puissante pour les enquêteurs.  Elle va leur permettre de découvrir qui est Mister X et ensuite de lui faire défausser des cartes.  S’ils arrivent à réaliser cette action quelques fois, Mister X sera rapidement dévoilé et devra ensuite défausser de nombreuses cartes jusqu’à devoir défausser sa précieuse carte Mister X, sonnant, par-là, le glas de sa cavale.  Même si c’est l’action la plus difficile à réaliser car la valeur de la carte jouée doit se situer entre 2 valeurs, il est, en général, pas trop compliqué de pouvoir la jouer.  Cette facilité diminue d’autant plus les chances de succès de Mister X qui va, par conséquent, perdre la plupart des parties…

  • Tas 3 : Vous piochez une carte au hasard (2 si la carte jouée est rouge) dans la main d’un adversaire.  S’il s’agit de la carte Mister X, les détectives l’emportent immédiatement, sinon, défaussez la carte tout simplement.  A partir du moment où Mister X est découvert, cette action est intéressante car elle permet de faire défausser des cartes à Mister X et, avec un peu de chance, à piocher directement la carte Mister X et à emporter immédiatement la partie.  Il ne faut pas croire, même avec très peu de chance (1 carte sur 10 voire plus), il arrive encore régulièrement qu’on tombe sur la carte recherchée…

La revanche de Mister X

Et même si la tâche est loin d’être aisée pour Mister X, ce dernier n’est pas totalement démuni face à la toute-puissance de Scotland Yard.  Pour cela, il a 3 actions à sa disposition que lui seul peut réaliser et qui correspondent aux 3 tas.  Il peut les réaliser qu’il soit démasqué ou non.  Mais s’il n’est pas démasqué, réaliser une action qui lui est réservée l’oblige à se dévoiler.  En soi, ce n’est pas une bonne idée et mieux vaut rester caché le plus longtemps possible pour semer le doute dans l’esprit des détectives.  Mais ces actions sont si puissantes, qu’il peut être intéressant pour lui de se dévoiler plus tôt en en réalisant une.  Surtout que ce n’est pas évident d’en réaliser une car Mister X est soumis aux mêmes contraintes que les autres pour le choix du tas où jouer sa carte avec une contrainte supplémentaire : pour réaliser une action réservée à Mister X, il doit jouer une carte noire !  Et j’aime autant vous dire que ce n’est pas évident.  D’abord il faut en avoir une (statistiquement, une carte sur 4 est noire ce qui veut dire qu’avec un main de 8 cartes on n’en possède que 2, mais en plus sa valeur doit correspondre au tas visé.

Les 3 actions réservées à Mister X

  • Tas 1 : Obliger les joueurs détectives à se défausser de 11 cartes (11 en tout : ils doivent se concerter pour savoir qui défausse quelle(s) carte(s)).  C’est une action qui n’a rien d’exceptionnel si ce n’est que si Mister X la réalise quelques fois, il pourra peut-être atteindre une de ses conditions de victoire : plus aucun détective n’a de carte en main.
  • Tas 2 : Piocher 4 cartes : c’est l’action la plus puissante car il faut compter environ un tour de jeu pour que les joueurs obligent Mister X à se défausser de 2 cartes.  Avec cette action, il se met à l’abri pour 2 tours minimum.
  • Tas 3 : Chaque joueur met une carte de sa main au milieu de la table.  On les mélange et les redistribue secrètement.  En se défaussant de sa carte Mister X et en espérant qu’elle soit distribuée à un autre joueur, c’est la meilleure manière pour Mister X de s’en sortir si l’étau sur lui se resserre de trop, trop tôt dans la partie.  Ca lui permet également de jouer des coups de bluff en affirmant que la carte Mister X n’est plus en sa possession.  Bonjour les retournements de situations mais, avouons-le, ça arrive hyper rarement que Mister X ait une carte noire de valeur supérieure à celle visible sur le paquet 3.

Scotland Yard le jeu de cartes est un jeu très plaisant et original.  Le génie des Brand a encore frappé en créant une mécanique de cartes très originale et qui tourne bien.  Les joueurs jouant ensemble doivent bien se concerter pour jouer leurs cartes aux meilleurs endroits tout en évitant de bloquer ses partenaires ou mieux, en les aidant à débloquer la situation pour eux.  Il est néanmoins fort dommage que les 2 camps qui s’affrontent (Mister X contre les détectives) soient si déséquilibrés à tel point qu’il est quasi évident que si on est Mister X en début de partie, on doit tout faire pour refiler sa carte à quelqu’un d’autre sous peine de perdre le jeu.  Le hasard joue également bien son rôle et la pioche de cartes aussi bien dans le paquet que dans les mains adverses peut être déterminante.  Malgré ça, Scotland Yard le jeu de cartes est très agréable à jouer et on se surprend à vouloir enchainer les parties ne fut-ce que pour prouver qu’on peut gagner en étant Mister X 🙂


1466 Scotaland Yard 2


Un Haut-Médoc de haut vol!

Un Haut-Médoc de haut vol!

 


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 9 minutes par SwatSh

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *