• Flipships - FICHE DE JEU
  • 0

Flipships

Note moyenne
8.50
(1 note)
Mise en place: 8' - Règles: 8' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

flipships-boxtapimokat2Tapimoket : 8,5/10

Space Invaders !

Années 80, au café du coin, debout devant une console d’arcade… « biliip biliip tzon, tzon« . Oui, je jouais à Space Invaders. On avait un vaisseau (un pâté de pixels) au bas de l’écran pour tirer comme un fou sur une meute de vaisseaux extra-terrestres (une meute de pâtés de pixels) avant qu’ils n’arrivent sur nous. C’était un des jeux les plus joués…

Et voilà qu’arrive Flipships ! Un space Invaders à base de plateaux et de cartes, oui, un jeu de société. Si, la boite et la règle ne m’ont pas fait plus d’effet que cela, ce sera complètement différent en terme de gameplay, avec un jeu tout simple mais bien fun.

.

 

 

20180814_213537On assemble, avant tout, une grande réglette qui va représenter l’atmosphère et l’espace. Elle nous servira aussi de repère pour placer les cartes ennemies et les déplacer. Enfin, elle permet également de noter nos points de vie (20) et ceux du vaisseau mère qui va dépendre de la difficulté choisie. On place alors des cartes vaisseaux extra-terrestres en deux rangées de 5, tout en haut. Ces vaisseaux possèdent des vitesses et des puissances de tirs variables, voir certains pouvoirs comme le bouclier qui protège les autres vaisseaux adjacents.

De notre côté, on installe notre base représentée par une baie d’amarrage et de longues cartes qui expliquent les pouvoirs de nos vaisseaux. Au départ, nous aurons deux vaisseaux de niveau 1, puis plus tard, si on prend des dégâts, on recevra des renforts et des vaisseaux plus puissants.

Nos vaisseaux sont, en fait, de petits jetons qu’il faudra propulser (en leur faisant faire un flip) vers les cartes ennemis pour les détruire.

20180814_214228Chaque joueur joue alors ses vaisseaux, puis on résout les combats. Le principe est simple, puisque en général, il suffit que le jeton touche la ou les cartes ennemies. On aura quelque subtilités pour certains vaisseaux, notamment ceux protégés par des vaisseaux boucliers.

Dis comme ça, ça parait facile, mais croyez-moi, il faut quand même un peu d’entrainement pour devenir un as. Et les résultats escomptés ne sont pas toujours au rendez-vous.

La propulsion se fait (ou pas), à l’aide d’un totem en bois sur lequel on posera notre jeton. Bien entendu, nos vaisseaux ayant, eux même, des pouvoirs, on aura parfois des avantages. On a, par exemple, des tirs à distance ou pouvoir rejouer, etc…

20180814_220110Big Mother !

Une fois que tout le monde à joué, les vaisseaux ennemis vont se rapprocher. Certains se déplaceront d’une rangée vers nous, d’autres de deux en poussant les autres et enfin certains iront aussi loin qu’ils le peuvent, donc dans l’atmosphère si rien ne les arrête. Et c’est là que, Bim ! ils nous infligent leurs dégâts ! Et si on perd 20 points de vie, c’est hasta la vista baby !  Puis on complète de nouveau les rangées du haut…

Heureusement, lorsqu’on va perdre de la vie, certains paliers nous apportent des renforts et on va devenir de plus en plus puissant. Bref, tout ça est bien fichu, et si on n’est pas trop nul à envoyer nos vaisseaux, on peut s’en sortir.

Seulement, voilà, comme vous pouvez le voir sur les photos, le gros truc en forme de boite, c’est le vaisseau mère. Et durant l’assaut final, si on ne le détruit pas, c’en est fini de nous ! Sachant qu’à l’avant dernier tour, tous les vaisseaux ennemis foncent sur nous à grande vitesse

La tension va monter et on aura intérêt à se concentrer quand même sur big mother avant la fin !

Pour lui enlever un point de vie, il faudra quand même balancer un jeton dans la boite ! Et c’est LOIIIIN ! Mais quel bonheur d’y arriver.

20180814_214040C’est Fun !

Flipships (du même auteur que Mission pas Possible/Fuse) nous a finalement bien emballé malgré cette boite qui ne retranscrit pas le côté fun du jeu. Le Matériel est très bien et colle avec le style du jeu. Je suis un peu moins fan des illustrations et j’ai eu un peu de mal avec la couleur des vaisseaux qui est difficilement différentiable. (Faut dire que cet illustrateur a des goûts qui ne sont pas les miens)  Mais bon, tout ça, c’est du chipotage car on va s’éclater avec plusieurs coups ratés de peu, ou bien des suites superbes de tirs. Bien entendu, il faut aimer les jeux d’adresse, mais moi je trouve le jeu bien fun et je ne vois pas le temps passer durant les parties !


20180814_215007

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *