• Victorian Masterminds - FICHE DE JEU
  • 0

Victorian Masterminds

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 25' - Partie: 60'
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh7/10

Victorian Masterminds est né de la collaboration étonnante entre 2 auteurs de génie : le Français Antoine Bauza (7 Wonders, Ghost Stories, Hanabi) et du Canadien Eric Lang (Blood Rage, Rising Sun, Arcadia Quest).

Victorian Masterminds est un jeu dans l’univers steampunk qui se veut assez simple.  Chaque joueur dispose des mêmes 5 agents sous forme de jetons.  Ce sont leurs ouvriers en quelque sorte.  Chacun mélange ses 5 jetons et les place en pile.  A son tour, la joueuse va prendre son premier agent, le regarder (chaque agent a un effet différent) et le placer sur un des emplacements action du plateau.  Dès qu’un emplacement contient 3 agents, on les retourne et on résout leur pouvoir qui peut être:
– Accomplir une mission
– Détruire des bâtiments
– Annuler l’action d’un agent adverse
– Activer des capacités
– Multiplier par 2 le bonus d’un emplacement

Evidemment, comme on place ses agents face cachée et qu’on sait que chaque joueur possède un agent pouvant annuler le pouvoir d’un agent adverse, il y a pas mal d’incertitude et la planification est d’autant plus difficile.  Surtout qu’on ne sait pas très bien quand une action sera réalisée puisqu’on ne sait pas quand un troisième jeton y sera placé (sauf si on le place soi-même 😉 ).

Ces actions vont principalement servir à construire votre propre machine.  Dès qu’une partie de votre machine est construite, vous allez obtenir des PVs ou un pouvoir spécial.  Chaque machine propose des pouvoirs communs avec les autres et des spécifiques de telle manière que le jeu est délicieusement asymétrique, chaque joueuse pouvant développer des pouvoirs uniques.  Dès qu’une machine est terminée, la fin du jeu est déclenchée. La mécanique de placement d’ouvriers « à l’aveugle » ravira les joueurs plus occasionnels.  En effet, elle permet au jeu de rester léger car l’issue est toujours incertaine mais empêche une maîtrise suffisante qui chagrinera les plus gamers d’entre nous.  Evidemment, elle impliquera une mécanique de double guessing où les joueuses vont faire des suppositions sur le jeu adverse en sachant que les jetons sont tirés au hasard…   Le reste du jeu est par contre très agréable avec de la destruction de bâtiments et l’activation de différents pouvoirs qui va amener un petit crescendo assez savoureux.  A jouer déguisé !


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *