• La découverte de l’atlantide – Ma première aventure - FICHE DE JEU
  • 3

La découverte de l’atlantide – Ma première aventure

Note moyenne
8.00
(1 note)
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 4
Nombre de joueurs: de 1 à 2 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

Tapimoket : 8/10

Après la recherche du dragon, on se jette à l’eau…

La découverte de l’Atlantide n’est pas le premier livre de la collection « Ma première aventure ». Le premier tome nous avait conduit à la recherche d’un dragon : Voir notre article ICI . Et nous avions surtout découvert avec plaisir ce livre dont vous êtes le héros, spécialement édité pour les enfants.

Cette fois l’aventure continue avec la recherche de la cité mystérieuse de l’Atlantide. C’est à bord d’un sous marin que les enfants vont partir cette fois, pour une aventure dans les sombres profondeurs de l’océan où ils feront des rencontres. Même, si l’univers est un peu plus glauque dans cet épisode, tout est fait pour plonger le jeune lecteur dans de nouvelles péripéties et prendre les bons choix.

.

Nouvelle aventure, nouvel univers

Tout d’abord, le principe reste le même que le livre précédent, et le lecteur ne se sentira pas perdu. On conserve toujours le principe de tourner des pages prédécoupées selon les choix entrepris. Un excellent système qui n’oblige pas à se reporter à des numéros de pages ou de paragraphes dans tous les sens. Ceci permet de bien conserver le fil de la lecture et, surtout, l’ambiance et l’attention du lecteur.

Tout est axé sur le sous marin auquel on va greffer divers équipements pour l’améliorer et progresser dans l’histoire. Mais il y a aura aussi des fuites, et si elles sont trop nombreuses, on sera obligé de rebrousser chemin sans découvrir la cité. Ceci permettra donc à l’enfant de parcourir à nouveau l’aventure en corrigeant ses choix et découvrir de nouveaux passages. Tous ces équipements ou fuites seront gérés par des roues que l’on fera tourner aux 4 coins du livre (comme pour le premier tome). Un système tout simple qui n’oblige pas à prendre des notes.

Toujours aussi bien !

Comme le dit l’expression, on ne change pas une équipe qui gagne !

Des retours que j’ai pu avoir sur le premier livre, les enfants ont vraiment bien aimé. Son système de déroulement de pages et de roues pour les objets permet de captiver toute l’attention du jeune lecteur dans l’histoire. Ce deuxième épisode est également important puisque on pourra parler, désormais, de « collection », sachant qu’un troisième épisode est en cours.

Bien réalisé, multiples aventures, ma première aventure est un joli cadeau et une bonne alternative aux écrans télé ou tablette.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. Damien dit :

    J’ai un garçon de 5 ans et demi, et pour ce deuxième opus comme pour le premier, il demande à lire et relire chaque soir (depuis 3 semaines au mois) l’histoire, en choisissant des chemins différents (ou pas!), parfois plusieurs fois d’affiler, et connait désormais les textes par coeur !:) Autant dire qu’il a plus qu’accroché!

  2. Philippe Tapimoket dit :

    Bonjour Patrick, je n’ai pas eu l’occasion de le faire tester aussi jeune. Seulement le premier. C’est donc super d’avoir cette remontée. Toutefois, je me suis permis de fouiller autour de moi pour en savoir plus. Et j’ai eu une remontée. Les images sont un peu plus « sombres » et le kraken est quand même impressionnant. Ceci dit, je rassure les parents, tout se termine bien avec lui, seules les fuites seront plus fatales et obligeront à abandonner la mission (sans couler)… Donc ça reste soft

  3. Patrick dit :

    Premier commentaire de ma part sur ce site que j’aime beaucoup et dont j’apprécie la ligne éditoriale, et qui est souvent moteur d’achat, bravo, continuez : D !

    Juste pour dire que j’ai acheté ce livre pour mes garçons de trois ans et que, justement, le thème (sous) marin permet aux plus jeunes de bien entrer dans l’histoire, pour peu qu’ils se soient déjà intéressés aux poissons et autres créatures marines.
    Alors certes la rencontre finale (pas de spoil !) pourra parfois faire un peu peur, mais je le trouve plus facilement accessible aux petits que le premier opus.
    Que j’ai acheté depuis et qui marche tout aussi bien cela dit- pour des enfants de moins de trois ans et demi donc, je le répète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *