• Welkin - FICHE DE JEU
  • 0

Welkin

Note moyenne
7.50
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 5' - Partie: 45'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 10 (8 possible)
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

Tapimoket : 7,5/10

Quand un architecte s’envoie en l’air !

Nous voilà dans un monde étrange aux cités volantes où vous allez incarner un bâtisseur. En tant qu’architecte, vous devrez réaliser les plus belles constructions avec les matériaux les mieux cotés du moment. Ceci vous apportera, certes la célébrité, mais surtout la richesse ! En effet, dans WELKIN, le plus fortuné gagnera la partie.

A la mise en place, WELKIN me plait tout de suite par son design coloré mais agréable. J’aime particulièrement les illustrations des cartes qui nous plongent bien dans le thème.

On commence par installer le plateau centrale, qui représente les différents matériaux de construction, mais surtout leur cotation. En effet, on disposera sur chaque matériaux, au hasard, quelques jetons. Les jetons seront placés sur des portions (une par type de matière) et chacun d’eux compte pour la valeur de la matière où il se trouve. Par exemple, si vous avez 3 jetons sur la pierre, alors la pierre sera cotée 3 pièces au moment où un bâtiment sera construit avec cette matière.

Par exemple, si vous avez 3 jetons sur la pierre, alors la pierre sera cotée 3 pièces au moment où un bâtiment sera construit avec cette matière.

Les jetons sont bi-faces, avec une matière différente sur chaque, on verra plus loin pourquoi.

On dispose enfin des cartes bâtiments autour du plateau et chaque joueur s’empare d’un tableau de bord, qui servira à mettre en place les constructions en cours et à stocker les matières produites. 5 jetons qui représentent chaque matière d’un côté, et un « +1 » de l’autre, sont également placés en bas de son tableau de bord. Il serviront à produire des matières pour nos chantiers.

La règle : 1 action parmi 3

Les règles sont très simples, puisque vous n’aurez droit, à votre tour, qu’à une seule action parmi trois.

La première sera de prendre une carte bâtiment du pourtour du plateau pour l’ajouter à votre plateau personnel en tant que chantier. Il faudra bien choisir, car vous êtes limité à deux chantiers maximum et vous ne pourrez plus en changer. Une nouvelle carte de la pioche la remplacera (fin de partie si épuisé)

La seconde est de produire des ressources. Ceci se fait par un système de nombre / type avec les jetons de production qu’on a placé en bas de son tableau de bord. Pour cela, vous switchez des jetons sur votre plateau. Les +1 donnent la quantité, et les matières encore visibles sont les types pouvant être produits. Là aussi, on sera limité à 4 matière stockés, donc là aussi à vous de bien les choisir. Le premier switch est gratuit, mais il faudra payer une pièce pour chaque switch supplémentaire. Par exemple, si vous avez deux « +1 », vous pouvez produire deux matières parmi celles encore visibles sur les autres jetons.

La troisième est de déplacer les ressources sur vos cartes bâtiments en chantier. Si l’un d’eux est complété, il rapporte alors autant de pièces que de jetons « cotations » sur les matières utilisées. C’est à dire le nombre de jetons sur la part correspondante du plateau central. Ainsi, si vous avez deux jetons cotation « métal » au centre, chaque ressource métal utilisée pour votre bâtiment donne deux pièces.

Bien entendu, on pourra faire varier ces jetons cotations. Ils sont bi-faces et une fois retournés, ils changent de part et augmentent la cotation d’une autre matière. Vous pourrez les retourner, surtout, en acquérant des cartes bâtiments dans vos chantiers, qui permettent pour la plupart de bouger un jeton de cotation.

Enfin, vos bâtiments construits pourront chacun vous apporter un bonus utilisable, une fois quand vous voulez, comme prendre des ressources, retourner des jetons cotation, ajouter un 3ième bâtiment à votre tableau de bord, en livrer non complet, etc … Ces bonus permettront parfois de réaliser quelques enchaînements au grand damne de vos adversaires.

Fluide et agréable

Tout cela en fait un jeu à la fois simple, très interactif avec les cotations car vous allez tout faire pour faire baisser celles de vos adversaires, le tout rehaussé de petites combos sympathiques avec les bonus de vos bâtiments.

C’est très fluide, à la portée de tous et visuellement agréable pour une durée bien mesurée.

.

.

.

.

.


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *