• Eternitium - FICHE DE JEU
  • 0

Eternitium

[postbox]? [customer_box]?
[espritjeu-fiche]? [cultura_fiche]? [jeuxenboite_fiche]? [ludibay_fiche] [magic_bazar_fiche]? [philibert_fiche]?

Vers la campagne


Claire et la famille Meeple

Après le jeu Valroc, l’éditeur Haumea Games lance une nouvelle campagne participative sur Ulule pour son nouveau projet Eternitium.

Cette fois-ci il se lance dans un tout autre style puisqu’il s’agit d’un deckbuilding pour 1 à 5 joueurs avec des parties de 15 à 30 minutes.

L’article est rédigé à partir d’un prototype ; les visuels et les règles peuvent donc encore subir quelques modifications.

Eternitium est le nom de la gemme qui promet la vie éternelle. Pour la récupérer, il faut non seulement trouver le lieu où elle se trouve mais aussi son époque ! Pas de temps à perdre dans cette course vers la vie éternelle.

Plateau joueur

Chaque participant possède un deck de départ identique de cinq cartes (quatre portails et une technologie) ainsi qu’une pile de 10 cartes Époque qu’il faut épuiser en premier pour gagner. Pour ce faire, les joueurs suivent un tour de jeu établi dans l’ordre horaire et qui démarre par l’acquisition d’une carte Portail au choix parmi les quatre types existants. Attention, lorsqu’une pile est vide, il devient impossible d’en récupérer. Ces portails sont importants car ils vont permettre de traverser une époque, c’est-à-dire de défausser la première carte Époque de sa pile. Pour cela, rien de plus simple, il faut défausser un portail possédant le même symbole que l’époque. Puis, le joueur défausse des cartes de sa main pour réaliser leur action. Quand il ne peut plus ou ne veut plus poser de cartes, il défausse celles qu’il lui reste. Il peut, ensuite, choisir une carte Technologie de base ou avancée dans l’une des deux rivières. Ces cartes ont des effets variés qui permettent d’avancer dans l’élimination des époques. Mais ce service n’est pas gratuit : la contrepartie pour acquérir une telle carte est la prise de nouvelles cartes Époque pour la mettre dans votre pile !  

Rivière de cartes

Eternitium est un jeu où l’interaction est assez indirecte, chacun joue un peu dans son coin. Ceci s’atténue si les participants font l’acquisition de carte Technologique avec un effet sur les adversaires.  Cet aspect retrace vraiment la sensation de course voulue par les auteurs.
Après la lecture des règles, j’ai eu du mal à me projeter dans le jeu car je ne voyais pas vraiment les subtilités. Mais j’ai vite trouvé l’originalité du titre. Pour l’emporter, il faut une gestion minutieuse des cartes Époque car quand une est défaussée, la suivante reste face cachée. On peut alors soit jouer une carte qui permet de la révéler ou bien tenter un coup de bluff en jouant un portail au hasard. Si la chance vous sourit, l’époque est défaussée. Sinon, elle est remélangée à la pile, le tour du joueur s’arrête et il ne refait sa main qu’avec 4 cartes, infligeant ainsi une petite pénalité. Acquérir des technologies entraîne l’ajout d’époque c’est vrai, mais celles-ci sont placées face visible et de ce fait facilement défaussable. Cette action parait plus bénéfique en début de partie car elle permet de se fabriquer un deck fort.
Pour plus d’efficacité, il est possible d’épurer son deck selon deux manières : passer son tour de jeu pour détruire des cartes de sa main ou utiliser des technologies possédant le même effet. Cette action sera utile à condition d’avoir des cartes Portail plus fortes dans son deck ce qui sous-entend de les avoir récupérées au préalable lors de la phase d’acquisition des technologies.

Eternitium demande un petit temps d’adaptation à l’iconographie. Les parties peuvent être très différentes en fonction du hasard de la rivière des cartes Technologie et de la distribution des cartes Époque. C’est un jeu très rapide qui conviendra à un public familial.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *