• Rumble in the dungeon - FICHE DE JEU
  • 0

Rumble in the dungeon

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 1' - Règles: 1' - Partie: 20'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 3 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

Tapimoket : 7/10

Bête, méchant, mais si drôle !

Il est de ces jeux tout simples, tout bêtes et pourtant si drôles. Rumble in the dungeon en fait partie avec des règles qui s’expliquent en 1 minute chrono pour un mini jeu qui vous fera bien rire.

Rumble in the Dungeon, c’est un donjon de 12 pièces où seront placés 12 personnages. Chaque joueur recevra alors deux jetons qu’il garde secret. Ces jetons représentent deux des 12 personnages. Votre but est simple : Survivre avec ses personnages le plus longtemps possible !

.

Moi vu, Moi Tue !

En effet, dans Rumble in the Dungeon, une seule méthode, celle du Gros Bill ! D’ailleurs, vous n’aurez pas 36 actions possibles. Soit un personnage se déplace vers une pièce à condition d’être seul dans la pièce de départ, soit un personnage en tue un autre, s’il n’est pas seul dans la pièce où il se trouve. Simple, rapide, Net !

La subtilité, c’est que vous pouvez déplacer ou tuer n’importe quel personnage, un des vôtres ou un autre. Ainsi, il faudra tenter de ne pas trop attirer l’attention sur le vôtre, voir même de fuir lâchement loin des massacres qui vont littéralement pleuvoir.

Ceci dit, il faudra tout de même être le plus discret possible pour éviter d’attirer la suspicion sur l’un de vos personnages. Bref, il faut survivre sans vous faire repérer.

En effet, chaque personnage mort sera placé à la sortie du donjon, dans l’ordre des décès. Le dernier personnage, qui sera donc le seul survivant apportera alors 10 points de victoire à son propriétaire (S’il existe), puis on enlèvera un point pour chaque mort. Le dernier vaudra 9 pts, puis 8, 7, 6, etc… Vos personnages, représentés par vos jetons, vous donneront donc plus ou moins des points de victoire.

Adieu l’ami, Salut le trésor !

Les règles décrites ci-dessus sont également celles de Rumble In the House. La différence avec la version « Donjon », c’est l’ajout d’une salle aux trésors dans laquelle on place un coffre. En général, elle ne sera pas placée trop près de la sortie, quoique le faire peut ajouter une bonne dose de tension/rapidité vu qu’il faudra réagir vite avant qu’un personnage ne sorte du donjon avec le coffre (Ce qui est la seule possibilité de sortir encore vivant).

En effet, le personnage qui réussit cet exploit, rapporte 10 pts de victoire à son propriétaire !

Bon, c’est clair que franchir tout le donjon sans recevoir lâchement un coup de hache, relève de la science fiction !

Lorsque tous les personnages sont morts (sauf le dernier survivant), chaque joueur révèle alors les identités de ses jetons personnages et, selon l’ordre où ils sont morts, reçoit les points de victoire comme expliqué un peu plus haut.

Ensuite, on recommence deux manches supplémentaires. On refait la mise en place et on donne deux autres jetons secrets par joueur. Au bout, de ces 3 manches, le joueur qui totalise le plus de points gagne la partie.

Pas rigoureux, mais Rigolo !

Certes, on est loin d’un jeu profond avec stratégies et tactiques à tout va. Comme je l’ai dit dans le titre, c’est bête et méchant. On cherchera plus à massacrer comme des fous, tout en essayant de tenir nos personnages plus ou moins à l’écart des bastons. Rumble in the Dungeon a plutôt un petit côté bluff très sympa. Il se joue en quelques minutes et viendra parfaitement agrémenter le bol de pistaches et les apéros. Je le placerais dans la même lignée que Canardage, l’Auberge des pirates ou Bandidos

Vite expliqué, vite joué, chafouin et amusant ! J’aime bien…


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *