Bad Company

0

Bad Company

Bad Company est un jeu familial qui surprend tant il séduit. Personnellement je suis rarement comblé par un jeu familial mais celui-ci me plait vraiment. Il a été réalisé par les auteurs d’Automania ainsi que par Eilif Svensson, un auteur attitré de l’éditeur Aporta Games qui a réalisé d’excellents jeux comme Santa Maria qu’on adore par ici. Il séduit tout d’abord de par son thème très bien représenté par la course poursuite entre le combi de police et les voitures de truands. Il vaut mieux faire la course en tête pour pouvoir réaliser des casses et grapiller des...

0

Trails of Tucana: Expansion « Ferry »

Aporta Games a la bonne idée de « rafraichir » Trails of Tucana. Pour ce faire, rien d’exceptionnel: on ajoute un nouveau bloc de feuillets, différents du jeu de base: Isla Bahia (la petite) et Isla Habita (la grande) Ce n’est pas tout à fait tout. En effet, ce nouveau bloc apporte quelques ajustements au niveau des points et bonus de connexion des points d’intérêt sans que cela ne change grand chose au ressenti du jeu. De plus, on retrouve maintenant 4 ferries. Ces lignes Ferry permettent de relier les hexagones des extrémités des baies. Un petit raccourci! Les deux...

0

Riverside

Les auteurs de Riverside, les frères Svensson, sont loin d’être inconnus, surtout Eilif que l’on connaît bien grâce entre autres à Doodle City, Santa Maria, The Magnificent, Trails of Tucana ou encore Capital Lux. Les deux frères ont d’ailleurs fondé Chilifox Games l’année passée (2020). C’est vrai qu’on avait l’habitude de voir Eilif avec Aporta Games! Et Riverside reste dans la lignée d’Eilif, à savoir les jeux de dés, qu’ils soient Roll & Write ou pas. Mais c’est bien le cas ici! Matériel Mis à part le bloc de feuillets (normal dans un roll & write), on retrouve...

0

Capital Lux 2 Generations

Vous avez aimé Capital Lux? Vous adorerez Capital Lux 2 🙂 Capital Lux 2 c’est exactement le même jeu que Capital Lux mais avec plus de fun et de variété. En effet, les règles de ce petit jeu de cartes abstrait sont les mêmes. Le jeu se joue en 3 manches. A chaque manche on va distribuer une main de cartes à chaque joueuse. Elles vont ensuite réaliser un draft. Puis, chaque joueuse, à son tour, va jouer une carte soit devant elle, soit au centre de la table pour réaliser l’action correspondante à sa couleur. A la...

2

The Magnificent: SNO

Ce qui est chouette avec les extensions, c’est qu’elles nous permettent de rejouer au jeu de base. Et pris dans le flux et reflux des nouveautés, on avait malheureusement trop vite mis The Magnificent sur le côté. Et c’est pas faute d’aimer le jeu pourtant. C’est un des meilleurs jeux sortis l’année passée selon moi mais mes acolytes l’ont injustement délaissé. Et pourtant, en y rejouant, avec ou sans l’extension, on ne peut que s’incliner face à la beauté mécanique et au plaisir ludique qu’apporte The Magnificent. Outre la neige qui arrive à point en ces temps hivernaux,...

0

Trails of Tucana

On aurait tendance à dire « encore un Roll & Write !», et c’est bien le cas. Enfin, presque puisqu’ici, il n’y a pas de dé mais des cartes, comme dans Welcome to …Les feuillets sont recto/verso avec une représentation d’une petite île d’un côté et d’une grande île de l’autre, permettant une partie normale ou un peu plus longue.Le plateau est divisé en hexagones, avec différents types de terrain (forêt, montagne, plaine ou lac).On retrouve plusieurs points d’intérêts disséminés sur l’île ainsi qu’une dizaine de villages tout autour de l’île. Le déroulement est simple: On révèle 2...

0

Santa Maria: American Kingdoms

Outre 3 nouvelles tuiles savant peu intéressantes et 3 nouvelles tuiles évêques sympathiques, American Kingdoms apporte quelques nouveaux éléments au jeu de base: – Les gros bateaux De nouvelles tuiles bateau, beaucoup plus chères mais rapportant beaucoup plus de PVs peuvent être maintenant achetées via un présentoir distinct.  Nous les avons trouvées trop chères pour être intéressantes. – Les tuiles paysages de 3 espaces disposés en rectangle Ces tuiles permettent de combler les trous plus facilement mais coûtent très cher (4 pièces) ce qui les rend peu intéressantes – Le cacao C’est une nouvelle ressource dont le pouvoir...

4

Santa Maria

Waouw!  Le joli coup de bluff!  On peut dire qu’Aporta Games, l’éditeur de Santa Maria ainsi que ses 2 auteurs Norvégiens ne nous avaient pas préparés à ça.  Jusqu’ici, ils nous avaient régalés avec de petits jeux familiaux tels que, dans le désordre, Capital Lux, Doodle City, Automania, Escape la malédiction du temple ou Destination X.  Et même s’ils avaient pu nous donner la puce à l’oreille avec Automania, ils nous étonnent en sortant un jeu beaucoup plus costaud: Santa Maria. D’habitude, c’est plutôt l’inverse.  Comme on a pu le voir avec des auteurs tels qu’Uwe Rosenberg...

1

Destination X

Avec l’excellent Santa Maria pour lequel on vous revient prochainement, Destination X était la seconde sortie d’Aporta Games (Automania, Doodle City) pour ce salon d’Essen 2017. Destination X reprend un peu le même thème que Scotland Yard : Un joueur joue le rôle de l’espion qui va se rendre secrètement dans un pays. Les autres, les détectives, vont devoir deviner dans quel pays il s’est rendu. Pour cela, ils voient 6 cartes pays et savent que l’espion s’est rendu dans un de ces 6 pays. Alors que le pitch est alléchant pour tout amateur de jeu de déduction,...

3

Automania

Après Escape, Doodle City (du même éditeur aussi) et Perfect Alibi, Automania est le nouveau jeu de son auteur Kristian Amundsen Ostby!  C’est sont jeu le plus complexe jusqu’à présent. Complexité et design Ho, ce n’est pas qu’Automania soit si compliqué que ça non, il s’explique d’ailleurs assez rapidement.  Non, mais par rapport aux autres, plus familiaux, Automania est un cran au-dessus en terme de complexité. Ne vous laissez d’ailleurs pas avoir par la naïveté de ses illustrations et le flash de ses couleurs.  Tout porte à croire qu’il s’adresse aux enfants alors qu’il s’agit plutôt d’un jeu...