• Railroad Ink (Red & Blue) - FICHE DE JEU
  • 0

Railroad Ink (Red & Blue)

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 3' - Règles: 5' - Partie: 20'
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s): ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 12 (avec les 2 boites) joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

pic4097632
tapimokat2Tapimoket : 7/10

Dans RailRoad, il y a Rail et Road.

RailRoad Ink est une jeu de lancers de dés et de cases à cocher, grande tendance au moment où j’écris ces lignes. RailRoad Ink est un jeu de Lorenzo Silva et Hjalmar Hach, les mêmes auteurs qui sont à l’origine de Dragon Castle, un jeu basé sur une base de Mah Jong.

Cette fois, les joueurs devront tracer, sur des plateaux individuels, des rails (Rail) et des routes (Road) pour créer un ou plusieurs réseaux de transport.

RailRoad Ink se décline, en fait, en deux boites, une rouge et une bleue qui fonctionnent toutes les deux exactement de la même façon, si ce ne sont que les extensions qui sont proposées dans chaque boite qui feront la différence. Ainsi, si ,vous prenez les deux boites vous pourrez jouer jusqu’à 12 joueurs (6 par boite), mais aussi avoir des extensions différentes (2 extensions par boite, soit 4 au total si on a les deux)

.

20181129_191031On the road again

RailRoad Ink se joue en 7 manches (6 si on utilise une extension) où chaque joueur vont lancer tour à tour 4 dés blancs. Les faces de chaque dé affichent soit des routes seules, soit des rails seuls, voir une combinaison des deux. Ainsi, nous aurons des routes droites, en courbe, la même chose pour les rails, mais aussi des rails qui croisent une route, ou des rails qui deviennent des routes en passant par une gare (carré noir sur le dé).

Après chaque lancer de dés, les joueurs dessineront ces tronçons simultanément sur leur planche individuelle. Pour démarrer, il devront partir d’une des entrées sorties se trouvant sur les bords du plateau par lesquelles arrivent soit une route, soit un rail. On ne pourra bien sûr que prolonger un rail par un rail et de même pour les routes, sachant que, je vous le rappelle, une station pourra faire passer d’un type de voie à l’autre.

20181124_120959Ces prolongements pourront alors se faire tout au long de la partie. Ainsi, on pourra, par exemple, rallonger une route pour atteindre une autre entrée ou/et pour passer par les cases centrales, ce qui aura une importance pour le score final.

Les objectifs sont multiples, mais le plus rentable sera celui de relier un maximum d’entrées/Sorties des bords du plateau par le même réseau. Plus elles seront nombreuses au sein d’un même circuit, plus on gagne de points. Deux entrées qui se rejoignent ne donneront que 4 points, mais pour chacune qui feront partie du même réseau, ce sera 4 points supplémentaires. 10 entrées reliés et c’est 36 points quand même !

Mais ne vous leurrez pas, ce sera très difficile, voir impossible de les relier toutes, avec le jeu de base sans ajouter une extension, vu que le nombre de manches est limité et ne nous permettra pas de remplir assez de cases.

20181129_191625Toutefois, à son tour, un joueur pourra ajouter l’un des tronçons spéciaux disponibles en haut de son plateau, et ce à concurrence de trois fois pour toute la partie. Chaque bonus sera cependant à usage unique. Cette petite option vous permettra souvent de décoincer une situation bloquante ou vous donnera un petit coup de pouce pour relier deux chemins entre eux.

En effet, tout chemin ne menant à rien sera pénalisé d’un point en fin de partie. Vous avez donc tout intérêt à bien relier vos tronçons entre eux vers des entrées/sorties, quitte à créer plusieurs circuits.

Tout cela parait évident, mais comme tout jeu de cases à cocher, on fera face à des contraintes si on n’obtient pas les faces de dés que l’on aurait souhaité.

20181129_193007Les autres objectifs, sources de points, seront la route la plus longue et le circuit ferroviaire le plus long. Enfin, chacune des 9 cases centrales occupées apportera aussi un point, d’ùo l’intyérêt de passer au centre de sa planche.

Au bout des 7 manches, on effectue son total, puis on retire les malus des tronçons ne menant à rien. Celui qui aura le plus de points remporte la victoire.

Et plus encore

Après quelques parties, on aura vite envie de tester les extensions qui apporteront plus de dimension au jeu.

Dans RailRoad Ink, boite bleue, les deux extensions sont liées à l’eau (d’où la couleur de la boite)

L’une d’elle permettra de créer facultativement des rivières, un peu comme un réseau séparé de voies navigables.

L’autre extension, plus subtile, mais aussi plus complexe à placer, permettra, toujours facultativement, de créer des étendues d’eau pour former un plusieurs lacs. Au delà de rapporter des points, les lacs permettront, en possédant des ports, de relier beaucoup plus d’entrées/sorties et de marquer un gros score, mais ce sera assez difficile de les placer !

20181124_130429Dans RailRoad Ink, boite rouge, les deux extensions sont liées au feu !

L’une des extensions vous obligera à placer au moins une coulée de lave sur votre plateau. Bien entendu, ces coulées bloquent tout passage, mais chaque étendue de lave complètement fermée, un peu comme un lac, vous donnera 5 points !

Enfin, probablement l’extension la plus fun, ce sont les météorites ! Cette fois, on est obligé d’en placer une à chaque manche à un endroit précis. tout le monde va donc subir les mêmes impacts. Et, bien sûr, si ceux-ci tombent sur votre réseau, ils viendront exploser votre case, c’est à dire les routes ou rails s’y trouvant. Toutefois, toute route menant à un impact donnera 2 points en fin de partie ! Et bien oui, on récolte des minerais rares ;). Toutefois, il restera même possible de les recouvrir par une nouvelle route grâce à un tracé, ou empêcher un impact en sacrifiant une route spéciale (les 3 auxquelles on a droit par partie)

20181129_192314Pour les joueurs qui aiment tracer

Certes, l’aléatoire des dés est fortement présents et il est très difficile de prévoir un réseau comme on le voudrait. Ce seront surtout les routes spéciales qui permettront de faire un peu de stratégie de contrôle. De plus, sa mécanique rend l’interaction entre les joueurs sera totalement absente, voir même ralentira le jeu, le temps que tout le monde ait bine placé ses routes. Malgré cette forte part de hasard, RailRoad Ink est plaisant, rapide et plaira aux amateurs de jeux de cases à cocher.

Son gros avantage, à l’instar de Tag City, c’est le matériel fourni qui est aussitôt utilisable ( et réutilisable) grâce à des feutres fournis et une planche effaçable. Pas besoin de chercher crayons et gomme, ni de se distribuer les feuilles d’un carnet. À peine ouvert, vous pouvez y jouer.

Si vous cherchez la difficulté, je vous conseillerais la version bleue avec les lacs, et si, comme moi, vous aimez le côté fun, penchez en faveur de la version rouge et ses météorites !


pic4118864

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *