• Baron Voodoo - FICHE DE JEU
  • 0

Baron Voodoo

Note moyenne
7.50
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 15' - Partie: 45'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Mécanisme(s): , ,
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Langue: Français
pub pub pub

Serval: 7,5/10

Baron Voodou est le premier jeu de Yann Dentil édité par Yoka bu Tsume a qui l’on doit entre autre le très prisé Saint Seiya.

Baron Samedi, esprit de la mort dans la culture vaudou est challengé par les Loas, divinités de même ordre afin d’élire l’esprit le plus apte à régner pendant un an à sa place lors de la chasse aux âmes annuelle.

Chaque joueur, représentant un Loa a un plateau personnel, un set de dés de couleurs avec 6 faces pouvoirs différentes associées à son personnage et 3 marqueurs offrandes pour démarrer la partie.

Tous les dés sont mélangés et disposés sur le plateau carré central formant ainsi une mosaïque de  dés multicolores.

La mécanique principale du jeu est ultra simple, à mon tour de jeu, je prends un de mes dé de couleur, je  capture  un dé adverse ou m’appartenant adjacent en sautant par-dessus celui-ci. Je peux atterrir sur un autre dé (la limite d’empilage sera alors de 3 dés) ou sur une place libre.

Le dé capturé est ainsi disposé sur la partie haute de mon plateau personnel appelé « zone de capture ». J’applique (ou pas) le pouvoir de la face du dé capturé. Vol de dé, point de victoire, protection, échange de dés, récupération de marqueur offrandes, changement de face sont disponibles.

 Je décide ou non de dépenser des marqueurs offrandes pour rejouer (x2) ou changer la face d’un dé capturé (x1) ou d’utiliser un pouvoir de Loa adverse (x1). Je peux également utiliser en début ou en fin de tour le pouvoir de mon Loa. Enfin, je peux déplacer tout ou partie de mes dés capturés de ma zone de capture dans la partie basse de mon plateau personnel appelé « Monde des esprits », c’est ainsi que les joueurs scorent en fonction de la diversité des dés selon les icônes ou les couleurs de ces derniers.

A noter, une série de dé blanc qui n’est associée à aucun joueur sert de joker pour les combinaisons de points et permet au joueur ayant strictement le plus de dés blancs dans sa zone « Monde des esprits » de devenir le Baron Samedi et de bénéficier des pouvoir des Loas des autres joueurs gratuitement.

La partie se termine dès qu’un joueur à atteint un nombre de points déterminés selon le nombre de joueurs, le tour de tous les joueurs est alors effectué. Des moins supplémentaires sont alors attribués sur un système de majorité de couleur de dés.

Baron voodoo est avant tout un très beau jeu, le style de Chrisine Alcouffe rend à merveille sur l’ambiance de ce jeu. La boite, le packaging et la règle du jeu sont un modèle du genre. Epaté je suis.

Les mécaniques sont vraiment fluides, l’interactivité est assez présente aussi bien dans le blocage des dés, dans la prise de dés que dans le vol ou l’échange de ces derniers. Pas d’aléatoire du tout, il se peut donc qu’a 4 joueurs on prennne un peu le temps de réfléchir. La courbe d’apprentissage étant bien sur exponentielle. Un mode équipe me semble d’ailleurs plus propice à 4 joueurs.

Baron voodoo est un jeu magnifique, simple mais loin d’être simpliste. Une réussite pour les amateurs de réflexion mais restant néanmoins à la portée de tous.



Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *