• Board Game Cafe Frenzy - FICHE DE JEU
  • 0

Board Game Cafe Frenzy

Note moyenne
7.50
(2 notes)
Mise en place: 7' - Règles: 20' - Durée par joueur/euse: 15' - Meilleur score: 65
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): , , ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Fabriqué en: Taïwan
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Sans texte
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh: 7/10

Après notre coup de cœur qu’était A Pleasant Journey to Neko, nous ne pouvions qu’être attentifs au nouveau jeu présenté à Essen par cet éditeur/auteur/illustrateur Taïwannais qu’est Citie Lo! Ce fut donc tout naturellement que nous quittions la plus belle ville du monde une boite de Board Game Cafe Frenzy sous l’bras 🙂

Board Game Café Frenzy est un jeu de cartes un peu particulier et un peu désarçonnant. Une partie se joue en 2 phases. Lors de la première, on va acquérir les cartes de notre main en une série de tours. A chaque tour, autant de cartes sont dévoilées que de joueuses. La première ne coûte rien, la seconde une pièce et la troisième 2. Les pièces étant des PVs, autant ne pas trop claquer. La mécanique étrange ici c’est que la première carte, qui est gratuite, désigne la première joueuse pour le tour suivant. La première aura donc tendance à ne prendre toujours que la première carte car ca lui épargnera des PVs tandis que les autres devront claquer des PVs pour acquérir leurs cartes. Bon, évidemment, il faut un peu de bol pour que les meilleures cartes arrivent plus fréquemment à la première place mais ça peut le faire 😉

Plis

La seconde phase est une phase de plis. Chacun va jouer une carte et doit, si possible, jouer une carte d’une couleur non encore jouée. Le plus fort l’emporte et, en cas d’égalité, c’est le joueur avec le plus d’un type de cartes devant lui qui l’emporte. Celui qui l’emporte va pouvoir prendre 2 cartes parmi celles jouées puis le second va pouvoir en prendre une. Et c’est comme ça enfin que les joueurs vont pouvoir se constituer une collection de cartes qui vont rapporter des PVs selon différents systèmes de majorités ou d’objectifs communs.

Il est donc très important de choisir les cartes de plus grandes valeurs lors de la première phase. Les choix sont donc très clairs. Et lors de la seconde, de prendre les cartes qui correspondent aux objectifs de la partie ou qui vous permettent de gagner une majorité. Les choix sont donc assez évidents ce qui correspond plus à un jeu familial. Les splendides illustrations assez naïves de l’auteur le confirment aussi. Cependant, Board Game Cafe Frenzy demande aussi une petite gestion de la part des joueurs car le nombre de cartes que vous possédez est limité et certaines cartes vont vous permettre d’en posséder plus. De plus, vous aurez l’occasion d’acquérir de petites tuiles qui vous offriront des actions bonus supplémentaires assez intéressantes. A noter que le nom du jeu n’est pas anodin puisque vous allez pouvoir reconnaître certains jeux, certains éditeurs et certains endroits assez chers aux joueurs que nous sommes.


PhilRey: 8/10

Board Game Café Frenzy est un nom un peu long pour un jeu de cartes 😉
Le jeu simule le développement d’un … boardgame café.

Sa mécanique est très particulière. En effet, le jeu se déroule en 2 phases avec 10 tours chacune. Et le déroulement de la 2ème phase est fortement dépendante de la première.

Lors de la première phase, les joueurs vont accumuler des cartes (10 au total). Les 2 dernières présentées coûtes 1 et 2 pièces, et chaque pièce vaut 1PV. Dans notre partie, le hasard a fait que le première carte (celle gratuite) n’était souvent pas trop mauvaise. Ce qui a fortement influencé le premier joueur à la choisir et à rester premier joueur tout en dépensant un minimum (et par la même occasion, forçant ses adversaires à dépenser à chaque tour). C’est le hasard, il faut l’accepter même si c’était pas mal frustrant pour les autres, voir même hilarant.

Ce n’est que quand la 2ème phase a démarré que tous les joueurs se sont rendus compte de l’importance des choix fait lors de la phase précédente. Lors de cette 2ème phase, Board Game Café Frenzy devient un jeu de plis. Chaque joueur joue une carte et la plus haute l’emporte. Bon, il y a quand même quelques subtilités. D’abord, les joueurs ne peuvent pas jouer une carte de même couleur qu’une carte déjà jouée. Si un joueur n’a pas le choix, la couleur avec plusieurs cartes passera dès lors après les autres.

Le joueur qui gagne le plis pourra choisir 2 cartes parmi les trois (nous étions 3 autour de la table), le 2ème pourra prendre la dernière. Et le troisième, en compensation, gagnera 2 jetons Action. Les jetons Action sont importants car le joueur peut en placer 1 par tour sur ses tuiles Action (que le joueur aura gagner lors de la phase 1) pour améliorer ses cartes, comme symbole d’un type de carte, augmenter sa capacité de cartes, etc.

Board Game Café Frenzy sort donc de l’ordinaire, comme jeu de cartes. Comme souvent, une part de hasard est bien présente. Le décalage entre l’acquisition des cartes et leurs utilisations peut nécessiter une deuxième partie pour bien exploiter ses choix. Je le classerais plus dans la catégorie « Moyen » ou « Familiale+ ». Même s’il n’est pas parfait, ce jeu mérite sa place dans ma ludothèque.



Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *