• Chronicles of Crime : Welcome to Redview (ext.) - FICHE DE JEU
  • 0

Chronicles of Crime : Welcome to Redview (ext.)

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 2' - Règles: 3' - Partie: 60'
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

Tapimoket : 7/10

les nouveaux Goonies

Ah les années 80 ! Quelle sacrée période ! C’était presque celle de l’essor des jeux de société justement. C’était l’arrivée des jeux de Rôles, des jeux de Figurines. C’était les premiers magasins spécialisés… Mais c’est surtout le décor planté par cette deuxième extension de Chronicles Of Crimes !

Elle n’est pas sans rappeler des clins d’œil, comme le lieu où elle se déroule : Le Maine, aux Etats-unis. Pour celles et ceux qui ne savent pas, c’est quand même l’endroit privilégié de Stephen King, là où se déroule la quasi-totalité de ses histoires fantastiques. Normal, vu qu’il est de là-bas.

Un autre clin d’œil, c’est celui d’un bande d’adolescents que vous allez incarner, des jeunes assoiffés d’aventures et de mystères. Et ce n’est pas sans rappeler les background de films tels que ‘Stand By me‘, « Ça« , « Super 8« , « Les goonies » et la fameuse série plus récente de « Stranger Things« . Cette fois, vous serez en plein dedans avec toutes les contraintes de l’époque ! Exit les téléphones portables, ordinateurs et internet pour avoir des informations. Il faudra utiliser vos vélos et vos pinces pour enquêter d’un lieu à un autre. De même, Exit les nuits blanches ! Rappelez-vous ! vous êtes des adolescents. Il vous faudra du repos et quelques bonnes nuits de sommeil, sinon ce sera source de malus !

Pour rappel, Chronicles of Crime, consiste à mener des enquêtes dans un jeu. Le principe consiste à poser et découvrir des lieux, des personnages, des objets et des indices à l’aide de plateaux et de cartes. Une application vous dévoilera alors des indices que vous allez débloquer à l’aide de QR codes.

Cette fois, tout démarre de votre lieu de réunion. Le commissariat central du jeu de base fait place à une petite cabane dans un arbre. Et vos visites seront parfaitement en accord avec votre quotidien d’adolescents. Ainsi, les actions passeront par votre lycée, ou la salle d’arcade … Et oui ! Les jeux vidéos, ça existait, mais il fallait se rendre là bas. Mais on aura bien sûr bien d’autres endroits plus mystérieux.

Les aventures seront également en rapport avec votre âge. Certes, vous allez découvrir des choses bien étranges mais ce sera plus dans le « cliché » de l’époque.

Jet de dés de compétences

Si votre âge sera parfois un atout, il pourra aussi vous poser des problèmes, comme par exemple, pour entrer dans un bar en soirée ou bien entrer dans un lieu alors que vous n’êtes pas flic ou enquêteur professionnel.

C’est ainsi que Chronicles of Crimes : Welcome to Redview ajoute une nouvelle règle. Désormais, vos personnages auront des compétences, comme pour les personnages de jeux de rôles. Je vous rassure, elles seront peu nombreuses et basiques. Ainsi, on sera parfois amené à utiliser notre force, notre intelligence ou notre agilité pour franchir quelques obstacles. Un simple jet de dés donnera un ou deux succès qu’il faudra cumuler pour réussir certaines actions. Par exemple, pour rentrer dans le fameux bar par la fenêtre, ou bien pour baratiner quelqu’un afin de le duper. Un ou deux jetons « d’énergie » nous permettront même de refaire un jet de dés supplémentaire. Honnêtement, si vous n’abusez pas, vous ne tomberez pas à court.

Enfin, il sera également nécessaire de se reposer le soir, sous peine d’avoir des malus en fin de partie… Et oui, vos parents vont si’inquiéter !

Les histoires seront aussi un peu plus mêlées entre elles. Les joueurs pourront alors croiser des indices, des faits, qui n’ont rien à voir avec le scénario en cours, mais qui seront repris plus tard.

Moins sombre, mais toujours immersif

Chronicles Of Crimes : Welcome to Redview sera moins sombre que ces prédécesseurs, plus familial. Cette fois, l’univers sera plus potache et plus dans le « cliché ». Ainsi vous pourrez même jouer avec des joueurs plus jeunes (pas trop quand même, hein !). Mais j’avoue que ce n’est pas sans me rappeler certains souvenirs de contextes, lorsque j’étais ado moi-même. Ce qui prouve que c’est assez bien fait et totalement dans le ton choisi. Cette bande de gamins est composée, au final, de personnages attachants que l’on se plaira à jouer. Si vous avez aimé les films que j’ai cités au début, alors lâchez-vous dans cette extension !


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *