• Robin of locksley - FICHE DE JEU
  • 0

Robin of locksley

[postbox]? [customer_box]?
[cultura_fiche]? [jeuxenboite_fiche]? [ludibay_fiche]? [magic_bazar_fiche]? [philibert_fiche]?

Tapimoket : 7/10

Uwe sans mouton et polyomino

Pardon ? Un Uwe Rosenberg qui n’est ni un jeu de polyominos, ni un truc où l’on fait pousser des moutons ?

Quoi ! Un thème Robin des bois et une course ? Mais que lui arrive-t-il ?

Une course oui, mais pas une course à l’objectif mais plutôt une course où l’on avance grâce à des objectifs ! Nuance !

En effet, votre but sera de faire progresser un pion ‘barde’ pour faire deux tours de « piste » où chaque case sera un objectif à atteindre.

Robin Of Locksley se veut modulaire. Modulaire en changeant l’emplacement de ces objectifs de parcours, mais aussi pour faire varier les objectifs parmi un grand choix proposé. Ceux-ci sont également prévus pour régler la difficulté du jeu.

Je suppose que vous connaissez déjà l’histoire de Robin of Locksey, alias Robin des bois ? Non ? Alors pour faire court, tout cela commence par le retour du roi Richard Cœur de Lion, lorsqu’il revient des croisades. Il se fait capturer et c’est son propre frère, Jean sans Terre, qui se met la couronne royale sur la tête. Pendant ce temps, Robin , refusant de céder ses terres au nouveau souverain, se retrouve étiqueté comme hors-la-loi. Le shérif de Nottingham va alors le traquer, alors que ce dernier va piller les plus riches pour payer la rançon de Richard Cœur de Lion.

Deux petits tours et puis s’en va…

C’est ainsi que vous allez devenir un membre de Robin, ou Robin lui même. On n’en saura pas plus que ce petit pitch présenté en préambule. Cependant, votre but sera d’amasser des butins avec un pion cavalier (Robin), alors qu’un autre (Le barde), fera deux fois le tour des villages et régions pour conter vos exploits jusqu’à ce que le roi soit libéré et de retour, c’est à dire arriver au bout d’un parcours en premier. En fait, chaque avancée sur la piste du jeu va demander des conditions à réaliser avec les butins pris par le cavalier. Votre adversaire devra faire exactement la même chose. Robin of Lockley se joue, en effet, uniquement à deux joueurs.

Pour représenter vos pillages, on dispose une zone de tuiles ‘butins’ au centre de la table en un carré de 5×5. Puis chaque joueur y pose son pion cavalier. Celui-ci se déplacera à chaque tour comme le cavalier aux échecs, pour se placer sur un butin, le prendre et l’ajouter à sa réserve. La place laissée libre derrière lui est alors complétée d’une nouvelle tuiles butin.

Les tuiles désignent plusieurs sortes de butin, comme des bijoux, des couronnes et autres objets de valeur. Chaque sorte placée devant vous représente alors une collection et une seule, peu importe le nombre de tuiles de ce type. Ainsi, si vous avez 5 tuiles de bague noire, ce sera une seule collection. Une grande collection, certes ! Mais une seule.

Mais quel est le rapport entre les butins et la course ? Et bien c’est très simple. Une fois un pillage fait par votre cavalier, vous pourrez enfin avancer votre barde de tuile en tuile autour de la zone de jeu à condition de répondre aux exigences demandées par chacune d’elles. Autant vous y répondez, autant vous pouvez avancer votre barde.

Et c’est là tout le cœur de ce petit jeu. Ces tuiles de parcours demanderont d’avoir un certain nombre de collections, d’avoir au moins telle ou telle collection, des paires de collection, une certaine quantité de tuiles sur une collection, d’avoir des tuiles en commun avec votre adversaire, etc. C’est ainsi que la stratégie sera d’anticiper votre prise de butin de manière à avancer le plus possible. Par exemple, si vous avez deux collection de 2 tuiles et que la prochaine avancée vous demande d’en avoir 3 dans l’une d’elles, il faut donc que votre cavalier prenne celle qui manque. Tout simple, non ?

C’est assez simple. Mais si votre adversaire lève le nez et commence à observer ce dont vous avez besoin, il pourra peut-être vous griller la ou les tuiles que vous convoitiez ! Bref, il faut non seulement anticiper sa propre progression mais aussi ennuyer votre adversaire le plus possible ! Certains objectifs tiendront compte également de la position de votre cavalier par rapport à celui de votre adversaire. Il faut donc prévoir aussi vos déplacements pour atteindre certains objectifs.

Mais que faire si des objectifs sont trop difficiles à atteindre ? Et bien, vous pourrez aussi payer une avancée avec de l’or. Tous les butins représentent une pièce au verso de la tuile. Toutefois, vous n’aurez pas le droit de les retourner lorsque vous prenez la tuile. Le seul moyen sera une action « gratuite » qui vous permet d’en revendre. Il faudra toutefois atteindre une collection d’au moins 3 tuiles pour pouvoir la revendre. Chaque tuile, au delà de 2, donne alors une pièce.

C’est également important de les vendre car certains objectifs vous demanderont des quantités précises à ne pas dépasser. Par exemple, il faudra voir exactement deux collections, pas plus ! Dans ce cas, il faudra revendre celles en excès. Arrangez-vous dans ce cas d’en vendre de manière à obtenir des pièces et donc d’anticiper d’autres avancées.

En conclusion

Robin Of Locksley sera un poil répétitif car il n’y a pas de notion de progression. De plus, il faut faire deux fois le tour de la même piste et donc deux fois la même chose. Toutefois, il sera intéressant par son système modulaire de tuiles objectifs pour éviter d’avoir des parties trop identiques. Cette mécanique de progression par objectifs est plaisante et on se prête même au jeu de tenter d’anticiper la plus grande avancée possible. L’observation des besoins de l’adversaire fera également partie de la stratégie pour tenter de le ralentir. Bien choisir sa tuile butin sera donc important et il ne faut pas hésiter pas à souffler celles nécessaires à votre adversaire. Ainsi, il y a une certaine interaction. Je n’enchainerais pas des dizaines de parties, mais ce sera un bon jeu pour des joueurs qui cherchent quelque chose aux règles simples, rapide à jouer, mais aussi pour jouer à deux.


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *