• Plutocracy - FICHE DE JEU
  • 0

Plutocracy

[postbox]? [customer_box]?
[espritjeu-fiche]? [cultura_fiche]? [jeuxenboite_fiche]? [ludibay_fiche] [magic_bazar_fiche]? [philibert_fiche]?

Claire et la famille Meeple : 7,5/10

Attention de ne pas confondre ce jeu avec le jeu vidéo éponyme. Si le système de gouvernement est constitué avec la richesse comme base principale du pouvoir politique, ici nous ne sommes pas à la tête d’une entreprise mais dans un univers post apocalyptique où les humains essayent de survivre.

La galaxie pour maison

Le conseil de Plutocracy

Après la mise à sac de notre bonne vieille Terre, l’humanité doit sa survie à son exode vers d’autres planètes du système solaire. Certaines organisations ont préparé la colonisation et pris le contrôle du commerce interplanétaire. Les quatre plus fortes, ont pris le pouvoir et ont créé l’autorité suprême : le conseil de Plutocracy. Les joueurs incarnent ces organisations et leur objectif est d’avoir le plus de représentants au conseil de Plutocracy. Dans ce système vérolé où tout s’achète, celui qui a le plus d’argent peut acheter ses sièges. Il faut donc être un commerçant hors pair pour diriger le conseil.

L’art du négoce

Les différentes planètes pour effectuer du commerce

Les joueurs doivent déplacer leur vaisseau spatial sur les différentes planètes pour vendre des marchandises et en acheter d’autres. Évidemment chaque action vente ou achat modifiera le prix, c’est le système de l’offre et de la demande qui est traduit dans ce jeu de société. À son tour, on peut acheter, vendre, acheter des sièges au gouvernement de la planète, sauver un Alien, rejoindre une société sur la terre et obligatoirement voyager ou passer son prochain tour. Les actions sont à réaliser dans cet ordre et elles nécessitent d’être sur une planète pour les effectuer.

La piste du temps

L’ordre du tour est défini par la place des joueurs sur la piste de temps qui est modifiée quand un joueur se déplace. C’est celui qui est positionné en dernier qui joue. Il est donc possible de jouer plusieurs fois de suite. Cette piste rythme les parties puisque des éléments sont positionnés dessus. Ils s’activeront dès qu’ils seront dépassés par l’ensemble des participants. Le premier que l’on rencontre est le jeton Rotation qui va faire bouger l’intégralité des planètes. Si vous ne l’avez pas anticipé, vous risquez de vous trouver bien loin de l’astre sur lequel vous envisagiez de vous poser ! Le deuxième est le jeton Prix qui va modifier les cours des marchés. Le troisième est très important puisqu’il s’agit des élections des membres du conseil de Plutocracy. Le joueur possédant la majorité de sièges dans les gouvernements de chaque planète, envoie un émissaire au conseil de Plutocracy. Pour rappel, c’est celui qui en possède le plus à la fin du jeu remportera la partie. 

Le pouvoir de l’argent

Plateau joueur

Les règles sont relativement simple mais les parties nécessitent de rester dans le tempo du jeu. Cette piste de temps est vraiment le centre du jeu car il ne faut pas être en retard lors de la survenue des évènements. Quand un jeton placé sur cette piste est résolu, il est ensuite déplacé. Il sera donc activé plusieurs fois au cours de la partie, fixant ainsi des rendez-vous à ne pas manquer. Le mouvement des planètes ou la modification des prix peut mettre à mal votre stratégie si vous vous laissez surprendre. Le plus difficile est d’arriver à gagner suffisamment d’argent pour acheter les sièges dans les gouvernements des différentes planètes. Mais pour ce faire, il faut réussir à les atteindre et ce n’est pas toujours simple ! De plus les sièges au sein des gouvernements coûtent de plus en plus cher. Il est donc utile d’arriver en premier et d’avoir assez d’argent pour en acheter plusieurs d’un coup.

Si je trouvais au départ que le rythme du jeu était un élément intéressant, il est pesant au bout d’un moment car il impose les stratégies. Finalement, les joueurs font presque tous les mêmes actions au même moment donnant l’impression que l’on ne peut pas décider de la tactique à adopter. En cas d’erreur, il est difficile de revenir dans la course aux sièges.

J’ai mis la note de 7,5 à Plutocracy car il propose de bonnes idées avec la rotation des planètes ou ses différentes pistes de majorité, mais il m’a manqué un petit quelque chose pour être pleinement satisfaite. J’ai eu la désagréable sensation de subir le jeu au lieu d’être maître de mes choix et de ne pas avoir beaucoup de stratégie différente à suivre.

Si vous faites un tour à Essen 2022, vous pourrez tester ce jeu au 5L112.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *