Crisis at Steamfall

0

Crisis at Steamfall

Crisis at Steamfall est un jeu d’aventure qui jouit de 2 modes: un mode compétitif et un coopératif. Il se déroule dans une ville steampunk remplie de technologie alien. En mode compétitif, l’objectif est d’avoir le plus de PVs alors qu’en mode coopératif, l’objectif est de détruire les « piliers » aliens tout en protégeant le centre ville. Chaque joueur possède son propre personnage accompagné de ses propres cartes. Son équipement l’aidera à explorer les salles, à combattre, à sauver les civils, à réaliser des quêtes et à récolter les ressources nécessaires à l’activation de certaines cartes où à l’anéantissement...

0

Dwar7s Winter

Dwar7s Winter est d’abord et avant tout la suite logique de Dwar7s Fall 🙂 avec le même auteur et éditeur (Vesuvius Games) aux manettes. Mais malgré cette continuité et le même graphisme (c’est aussi Luis Brüeh, l’auteur, qui est aux manettes) un peu naïf, Dwar7s hivers est un jeu complètement différent de sa version automnale. Dwar7s Winter est un jeu de gestion de ressources et de deckbuilding. On commence tous par la même main de 7 cartes. Votre deck de cartes va évoluer en acquérant des cartes plus efficaces, qui rapportent plus de ressources et, au final, plus...

2

Dicium

Dicium est un jeu tellement particulier qu’il est à la limite de l’OLNI. Il est édité par les joyeux fêtards de Geek Attitude Games qui ont déjà réalisé de très bons jeux tels que Not Alone et Kitchen Rush. Dicium présente en effet pas mal de particularités qui en font un jeu à part. 4 en 1 La première est qu’il propose 4 jeux totalement différents dans une seule boite. Ce n’est pas un concept neuf, il a déjà été repris dans 4 in 1, Stonehenge et dans le récent 8Bit Box par exemple mais il est assez...

8

Newton

Nous ne sommes pourtant pas en 2012, l’année de sa sortie et de son élection au titre de Vin d’jeu d’l’année, pourtant cette fin d’année 2018 est clairement marquée par Tzolk’in!  La plupart des excellents jeux sortis en cette fin d’année sont liés de près ou de loin à l’excellent Tzolk’in: ses deux auteurs ont sorti cette année les excellents Teotihuacan et maintenant Newton.  Son illustrateur a illustré l’excellent Underwater Cities et l’auteur de la bombe qu’est Coimbra a réalisé avec l’auteur de Tzolkin et de Newton les très bons Lorenzo Le Magnifique et Grand Austria Hotel!  On...

2

Blackout Hong Kong

Pfff, après Coimbra, Gugong, A Pleasant Journey to Neko et Underwater Cities, on commence tout doucement à en avoir marre de jouer à d’excellents jeux sortis lors du dernier salon d’Essen 😀  Mais quel bon millésime ce 2018 🙂 Après Mombasa (Vin d’jeu d’l’année 2016) et Great Wester Trail (Vin d’jeu d’l’année Expert 2017), Alexander Pfister nous confirme son génie en matière de jeux profonds avec ce dernier Blackout Hong Kong !  On ne change pas une équipe qui gagne et, comme ses deux prédécesseurs, Alexander a réalisé ce dernier jeu avec l’éditeur Eggertspiele qui nous confirme également tout le bien...

1

Underwater Cities

Quand je vous disais que cet Essen 2018 était exceptionnel: Coimbra, Gugong, A Pleasant Journey to Neko et maintenant Underwater Cities, que de bons jeux sortis cette année !  Et la liste n’est pas finie croyez-moi…  Underwater Cities est pourtant sorti (presque) de nulle part puisqu’il s’agit du premier jeu de son éditeur, Delicious Games.  Vladimir Suchy, son auteur, est quant à lui un peu plus connu puisqu’il a déjà réalisé plusieurs bons jeux tels que Last Will, Pulsar 2849 ou Shipyard.  Tous sont très bons mais Underwater Cities est clairement son chef d’œuvre jusqu’à présent ! Bien que les...

4

Reykholt

Reykholt est le dernier Uwe Rosenberg qui vient d’être édité en Français par Renegade (Clank, Ex Libris, Flipship). Uwe s’est inspiré de son très bon Loyang pour réaliser Reykholt.  Il l’a rethématisé et simplifié de telle sorte que les 2 jeux sont devenus bien différents.  Si vous êtes fans de Loyang, je ne puis que vous encourager à garder votre ancienne version tant les 2 jeux ne se ressemblent pas. En effet, fini le jeu de la carte comme dans Loyang.  La mécanique de base de Reykholt est la mécanique la plus chère à Uwe : du placement d’ouvriers ! ...

5

Crown of Emara

Crown of Emara est une des nombreuses sorties de Pegasus Spiele présentées lors du dernier salon d’Essen.  La mécanique principale du jeu est un jeu de cartes action mêlé à un déplacement d’ouvrier !!! Le jeu de la carte action Tous les joueurs disposent des mêmes 9 cartes actions.  Ils les mélangent et en tirent 3 qu’ils joueront lors de la première manche.  Ils jouent ensuite 2 autres manches durant lesquelles ils vont piocher et jouer 3 cartes chacune.  Ils vont alors reprendre leur 9 cartes, les mélanger et refaire 3 manches en piochant et jouant 3 cartes par...

2

Solenia

Solenia est le dernier jeu de Pearl Games, un éditeur Belge de qualité puisqu’il a déjà sorti de nombreuses perles telles que Bruxelles 1893, Ginkgopolis ou l’Auberge Sanglante pour ne pas tous les citer 😉 .  Le jeu a été réalisé par notre ami Sébastien Dujardin, le boss de Pearl Games et qui n’en est pas à son premier jeu puisqu’il a également réalisé ou participé à la réalisation d’autres perles telles que Troyes, dEUS ou Otys pour ne pas tous les citer 😀 Black Angel Solenia est donc leur dernière perle et rentre un peu dans le cadre du...

1

Spring Meadow

Un peu comme Reiner Knizia s’était lancé dans une compulsivité magnaco dépressive autour de la mécanique des enchères avec plus d’une dizaine de déclinaisons, on a l’impression qu’Uwe Rosenberg montre les mêmes symptômes avec cette cinquième déclinaison du Tetris.  Spring Meadow fait donc suite à Patchwork, Cottage Garden, Indian Summer qui améliorait un peu la mécanique et l’excellent A La Gloire d’Odin qui y apportait une grande profondeur comme seul Uwe peut le faire. Spring Meadow se positionne plutôt à la génèse.  On a l’impression qu’Uwe a décidé d’épurer le plus possible le concept et est arrivé à...