• Luna - FICHE DE JEU
  • 1

Luna

Note moyenne
8.67
(3 notes)
Règles: 40' - Partie: 100'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh 8,5  /10

Luna c’est la claque!  Le meilleur jeu d’Essen (après Troyes 😉 ) auquel j’ai joué jusqu’à présent.

L’auteur de Luna n’est autre que Stefan Feld, qui nous a déjà pondu de jolis joyaux: Macao, L’année du dragon et Notre Dame pour ne citer que ses meilleurs.

Le thème est assez original: Nous sommes des admirateurs de la déesse de la Lune et nous envoyons nos disciples soit dans des îles afin de nous ramener des éléments nécessaires pour réaliser certaines actions soit dans le temple afin de prier la déesse et surtout de gagner des points lunes = points de victoire!  Thème original donc mais qui colle pas super bien au jeu.

Le matériel est correct mais surtout beau.  Ces petites îles qui entourent le temple et son long chemin, le tout dans des couleurs bleu-vert donnent très bien et envie d’y jouer.

Les différents mécanismes de Luna, sans être super originaux, sont superbes.  Tout d’abord: il n’y a aucun hasard: pas de cartes, pas de dés, pas d’aléatoire: rien.  Ce sont les joueurs qui font le jeu, point.

Chaque joueur, à son tour, réalise une action parmi +/- 11 actions possibles.  Voilà un choix vaste et difficile.  Mais par le fait qu’à son tour, on ne réalise qu’une seule action, fait qu’on doit réfléchir aux prochaines actions qu’on réalisera.  De plus, ce système fait que le jeu tourne bien sans temps morts.  On doit rarement attendre longtemps avant de jouer.

Le système sympa aussi est que les différents éléments qu’on peut rechercher dans les îles, ne nous permettent pas de les transformer en d’autres éléments ou de remplir certains « contrats » demandant une combinaison d’éléments,… Non, ces éléments permettent de réaliser des actions plus efficaces.  Mais ces actions « plus efficaces » sont nécessaires si on veut pouvoir gagner la partie.

Enfin, le système de jeu que j’adore, est le système de fin de phase.  Le jeu se joue en 5 phases et entre les phases on gagne des points de lune et les actions sont à nouveau disponibles pour les joueurs.  La fin d’un tour d’action n’arrive pas simplement lorsque tous les joueurs ont réalisé toutes leurs actions et que chacun passe mais lorsque la bougie s’éteint.  Et comment elle s’éteint alors?  Et bien, il suffit de souffler dessus pardi!  Oui, mais il faut souffler 4 fois dessus.  Concrètement, au lieu de réaliser une action, un joueur peut souffler sur la bougie en retournant le premier jeton bougie.  La quatrième fois qu’un joueur souffle, la phase est terminée.  Ce système est très bien foutu car il y a moyen de réaliser de nombreuses actions durant une phase mais un joueur qui n’a plus d’action à réaliser pourra mettre un terme prématurément au tour en cours et empêcher certains de réaliser les meilleurs actions qu’il avait prévues.  C’est donc un peu la course aux actions les plus efficaces et le stress de voir la bougie se consumer…  Et contrairement à ce que je pensais: « si un joueur souffle sur la bougie 4 fois, à la place donc de réaliser 4 actions, et bien moi, j’aurai 4 actions en plus que lui et donc j’aurai de l’avance sur lui » c’est l’inverse qui s’est réalisé dans notre partie.  Anaëlle a souvent soufflé cette bougie et a remporté la partie, bravo!

Là où le jeu pêche un peu et qui m’a empêché de lui donner 9,5 voir 10 est qu’il n’y a pas beaucoup de stratégies gagnantes différentes.  Il semble assez évident qu’en début de partie il faille se concentrer sur le temple tandis qu’à la fin plus sur la déesse de la lune et une belle place au concile.  De plus, construire les petites chapelles des joueurs semble indispensable si on veut prétendre à la victoire.

Luna est donc un jeu fantastique, sans hasard, aux mécanismes peu originaux mais vraiment bien faits, avec de la tactique, de la stratégie, de l’interaction.  Bref, tous les ingrédients d’un grand!

Nouvelle partie:

Luna reste un magnifique jeu mais après quelques parties, je me dis que les stratégies gagnantes ne sont pas nombreuses.  De plus, les îles ne donnent pas des bonus équivalents.   L’herbe, la vague, les bateaux et la chapelle sont clairement plus intéressants que le moine, l’argent ou le bouquin.

Sinon, Luna est toujours aussi jouissif et surtout lorsqu’on voit les esprits de ses camarades bouillonner 😉 .

Philrey212: 8,5/10

Belle surprise ce Luna, en effet. Le matériel est superbe, les règles sont facilement assimilables, une partie n’est pas trop longue. Pas mal d’ingrédients positifs. Je retiendrai surtout la grande variété des choix. Pour la mécanique, voyez SwatSh.

J’ai par contre un peu de mal en ce qui concerne la stratégie à suivre. Dans notre partie, SwatSh a investi dans la promotion des novices, ce qui lui a permis d’engendrer des points à chaque décompte, pendant que nous on en était à « tester » les actions et avantages de chaque île. Il était trop tard pour essayer de le contrer surtout, qu’à ce moment là, on se battait plus pour la seconde place. On peut dire que cette remarque est due à notre inexpérience avec Luna (première partie), c’est vrai. Mais la question reste ouverte quant aux différentes stratégies possibles.

A rejouer donc pour contredire ce point.

Thierry: 9,2/10

Quelle belle déesse cette Luna !  Belle silhouette (beau plateau), intelligente (choix d’actions nombreux et donc assez difficiles) et très sociale (jeu très interactif).   Cette déesse procure beaucoup de plaisir mais n’est pas simple à dompter. En fait, on l’adore chez Vindjeu (j’peux vous dire que jouer Luna avec un bon petit verre de vin, c’est top plaisir).

Bon, plus sérieusement, les mécanismes tels que décrits par SwatSh ci-dessus sont très bons et nécessitent de choisir les actions les plus efficaces à tous moments (car vous pouvez tourner sur les île sans toujours être très efficaces) – soyez donc très ciblés et soufflez sur les bougies dès que vous avez atteint vos objectifs liés à une phase.  Petit conseil pour le début, recrutez des novices supplémentaires (au moins deux suppl. sur les deux premiers tours) et investissez dans les chapelles/sanctuaires car ils offrent non seulement des points au décompte final mais aussi des bonus pour les actions « promotion » et « prendre une faveur » (vous n’avez alors besoin que de déplacer un seul novice au lieu de deux).  Ensuite, n’oubliez pas d’envoyer vos novices au temple (en choisissant les bonnes tuiles afin de protéger vos novices).  Ou sinon, je partage la même critique que SwatSh sur le fait que certaines « faveurs » donnent des avantages plus évidents que les autres.

Luna est donc excellent, très bien équilibré et bien articulé.  Bravo à Stefan Feld qui a encore frappé fort.  Coup de coeur pour moi !

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. el grillo dit :

    Mêmes impressions à notre tablée sur l’aspect stratégique du jeu. Première partie très agréable et tendue à souhait mais nous avions des réserves sur la durée de vie du jeu, tellement certains choix de début de partie, ainsi qu’ensuite, apparaissent évidents. A voir à la longue et le buzz après plusieurs parties, mais clairement un bon jeu que j’hésite à me procurer à cause de cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *