• La Glace et le Ciel - FICHE DE JEU
  • 1

La Glace et le Ciel

Note moyenne
8.25
(2 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 10' - Partie: 20'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

1203 Glace et Ciel 1

SwatSh8/10

Avec le Bois des Couadsous, La Glace et le Ciel est une des 2 sorties d’Essen 2015 de l’éditeur Opla.

Un peu comme Le Petit Prince: Voyage vers les étoiles, La Glace et le Ciel est un jeu sorti en même temps que le film éponyme.  C’est une bonne idée de marier un jeu à un film, le jeu fait de la pub pour le film et vice-versa.  Ca devrait se faire plus souvent.

Pour apprécier La Glace et le Ciel à sa juste valeur, il ne faut d’abord pas se tromper de cible.  Même si Florent Toscano, l’auteur du jeu, est plutôt spécialisé dans les jeux pour enfants, La Glace et le Ciel est, lui, destiné à un public plus âgé.

La Glace est le ciel est un jeu de coopération qui, un peu à l’image d’Hanabi, marie un mécanisme de mémoire, de jeu de cartes, de déduction et d’informations partielles.

La Glace et le Ciel se joue en 3 manches.  Lors de chaque manche, chacun à son tour joue une carte sur le damier virtuel de 3×3 cartes.  On a chacun 3 cartes et donc en 3 tours la manche est terminée.  Chaque manche se joue de la même façon.

Il y a 3 types de carte : Air, terre et eau et chaque type comprend 4 cartes, une de valeur 0, une de valeur 1, 2 et 3.  Faites le calcul : 4×3=12 cartes à distribuer à chaque manche.  Et ce sont ces cartes que l’on va jouer.

Les cartes « air » devront être jouées sur la ligne « air », les cartes « terre » sur la ligne « terre » et de même pour les cartes « eau ».

En plus de ces cartes, chaque joueur va recevoir 2 cartes objectif : l’une présentant une ligne ou une colonne du damier de 3×3 cartes et l’autre un chiffre.  Il faut que la somme des cartes de la colonne ou ligne en question soit égale à ce chiffre.  La petite touche comique, et empruntée d’Hanabi, est que ces cartes objectif sont tenues face cachée en main.  Autrement dit, les autres joueurs voient votre objectif alors que vous non.  De plus, on ne peut pas parler durant une partie de La Glace et le Ciel.  Oui, l’ambiance est de glace 🙂

Et c’est là où le jeu est plus profond qu’il n’y parait, très mathématique, froid et où votre mémoire va être sollicitée.  Vous savez que tous les joueurs ont toutes les cartes en main.  Vous savez donc que les cartes air, terre et eau de valeurs 0, 1, 2 et 3 sont réparties entre les joueurs.  Vous voyez également les objectifs des autres.  Vous allez donc devoir jouer vos cartes pour atteindre ces objectifs.  Mais il va vous falloir les jouer intelligemment.  Prenons un exemple.  Si vous voyez l’objectif dans la main d’un autre joueur qui indique « Air 4 », cela veut donc dire que la ligne « Air » doit contenir 3 cartes dont la somme est égale à 4.  Mettons qu’avant de commencer la manche, la valeur de cette ligne est de 3 : 0-2-1.  Puis, un joueur met son 3 sur le 2, ce qui donne 0-3-1 : objectif atteint !  Oui, mais attention, il reste encore les cartes eau de valeur « 0, 1 et 2 à jouer.  Imaginons qu’un joueur joue son 0 sur le 3, ce qui donne 0-0-1 : objectif raté !  Il reste donc les cartes 1 et 2 à jouer.  Ces 2 cartes ne pourront jamais être jouées sur le 1 sinon l’objectif ne sera jamais atteint !  Il faut donc bien retenir quelles cartes sont tombées et quelles cartes il reste.  Cela semble facile comme ça lorsqu’on parle d’une seule ligne mais quand vous savez que les objectifs sont répartis entre les lignes et les colonnes, ça complique vachement les choses !

De plus, un autre élément vient perturber le schmilblick : le CO2.  C’est poooo bien le CO2 😉  Certaines cartes présentent un symbole CO2.  A la fin d’une manche, on va compter les symboles CO2 visibles.  Si à la fin des 3 manches, 3 symboles CO2 ont été visibles, les joueurs ont d’office perdu.  Il faudra dès lors faire certains sacrifices et perdre volontairement un objectif pour éviter d’avoir un symbole visible.  Mais au plus vous jouerez, au plus vous connaîtrez les cartes qui présentent ces symboles et allez les jouer en conséquence…

La Glace et le Ciel est un jeu qui vise un public plus adulte qui n’y parait.  Dans un silence de glace, les joueurs vont devoir jouer leurs cartes en prenant en compte tous les éléments à leur connaissance : les objectifs visibles, les cartes déjà jouées, les symboles CO2 et les cartes encore à jouer.  Autant d’éléments difficiles à mémoriser qui nécessiteront une grande concentration.  La Glace et le Ciel est un jeu casse-tête à plusieurs très bien ficelé et très agréable à jouer tant il représente un défi collectif réalisable mais difficilement 🙂


Tapimoket:  8,5/10

Moi le dimanche, j’aime me lever tard après une bonne nuit de sommeil. Ensuite, j’adore me taper un bon petit déjeuner accompagner d’un café et d’une tartine bien sûr, mais aussi un bon jus d’orange bien frais et de oeufs au plat… Et en parlant d’oeufs, il y a cette petite boite d’édition qui monte doucement mais surement, en proposant de petits jeux remplies d’idées sympathiques et de fraîcheur tout comme mon p’tit déj’.

Je parle bien sûr des jeux Opla!

J’avais déjà jeter un oeil vers le Hop la bille qui reprenait nos souvenirs d’enfance dans la cour de récré (Bon sang ! Que je me sens vieux ! … ). C’était original, j’avoue… même si ce type de jeu ne me faisait pas vibrer…

Puis je me suis laisser séduire par l’excellent Bois de Couadsous  que je n’hésite plus, maintenant à sortir en société pour initier des joueurs …enfants et adultes…

Mais La glace et le Ciel, cette fois, m’a mis la tête sans dessus dessous tant par sa simplicité des règles que sa difficulté à réussir…

Lors de ma première partie, un froid a parcouru mon échine et j’ai prié le ciel que mes coéquipiers allaient bien déduire ce que j’avais en tête et en main. Mais on a lamentablement perdu….

J’ai bien dit « On », car oui, la glace et le ciel, vous l’aurez compris, est un jeu coopératif. Mais, tout comme hanabi, the game et les poilus, ce jeu n’a pas besoin d’une quantité énorme de matériel comme le demande de nombreux jeux coopératif. Il se contentera de quelques cartes pour nous secouer les neurones…et donc d’un prix très raisonnable.

Ce que apprécie en lui, c’est non seulement l’envie de retenter une seconde partie, mais aussi qu’aucun joueur (Si on respecte les règles) ne va prendre le crachoir et diriger la partie seul, comme cela peut arriver dans beaucoup de jeux coopératif. Ceci ne vous empêchera pas de pester, si l’un d’entre vous se plante de cartes …. 😉

La glace et le ciel est pour moi, au moment j’écris ces lignes, le petit jeu (en taille) coopératif que je préfère.


1203 Glace et Ciel 3


1203 Glace et Ciel 4

Avec le Châteauneuf du Pape, le Crozes-Hermitage est un de mes Côtes du Rhône préférés.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. Guet Pascale dit :

    Tres bon jeu mais je trouve qu’il est plus difficile a gagner a 4 joueurs. L’ideal etant selon moi 3 joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *