• Steam Works - FICHE DE JEU
  • 2

Steam Works

Note moyenne
8.00
(1 note)
Mise en place: 15' - Règles: 30' - Partie: 85' - Meilleur score: 43
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

1241 Steam Works 1

 

SwatSh:  8/10

Steam Works nous emmène magistralement dans un univers steampunk.  Nous allons créer nos propres machines nécessitant un des 3 types d’énergie : les mécanismes horlogiques, la vapeur ou l’électricité.  On se croirait dans le magnifique dessin animé / livre « La mécanique du coeur » créé par un des meilleurs groupes de rock Français : Dionysos.

Steam works est un jeu de placement d’ouvriers assez simple et classique mais avec une touche d’originalité qui en fait toute sa saveur.  Le jeu se joue en 3 manches, chacune composée d’un nombre de tours non défini car dépendant des actions des joueurs.  Un tour de jeu consiste à placer, chacun à son tour, un de ses ouvriers sur une case d’action.

Les plateaux individuels
Chaque joueur dispose de quelques cases d’action sur son plateau individuel dont les principales sont :

– La première action consiste à prendre une des machines disponibles sur le plateau central.  Le plateau central comprend 4 chaines (=lignes) de production de machines.  Les 2 premières sont disponibles dès la première manche tandis que la 3ème et la 4ème ne seront disponibles qu’à la seconde et troisième manche.  Chaque chaine est alimentée par son propre paquet de cartes « machines » et vous vous doutez que leurs effets seront différents en fonction de l’avancée du jeu.
Chose importante, cette action ne permet d’acquérir que la dernière machine disponible sur une chaine de production.  On n’a donc pas énormément de choix mais en choisir une fait libérer la machine suivante ce qu’il va falloir bien gérer si vous désirez acquérir une machine située plus loin dans la chaine de production (ou empêcher un autre joueur de l’avoir 😉 ).

– La seconde permet d’acquérir une des sources de production d’énergie
Il y a 3 types de source d’énergie : les mécanismes horlogiques, la vapeur et l’électricité.  Pour faire fonctionner une machine, il faut l’alimenter avec une source produisant l’énergie nécessaire à la faire fonctionner (chaque machine demande un type d’énergie bien précis)1241 Steam Works 2

– La troisième permet d’assembler une source d’énergie avec une machine en créant un « appareil ».  On place alors cet « appareil » au centre de la table en face de soi pour bien montrer que c’est nous qui l’avons construit…

Le centre de la table
Au fur et à mesure que le jeu avance, de plus en plus d’«appareils » vont être construits.  Outre placer un de ses ouvriers sur une case d’action de son plateau individuel, on peut également placer un ouvrier sur un « appareil » à soi ou adverse (il reçoit alors 1 PV) (une seule place disponible par appareil).  Chaque appareil va produire des actions qui vont donner de plus en plus de possibilités aux joueurs, comme par exemple :
-Gagner des sous
-Pouvoir acheter des machines situées plus loin dans les chaines de production
-Gagner des PVs en échange de sous et/ou de tuiles
-Gagner des sources
-Echanger des tuiles contres des sous
-Pouvoir agrandir ses « appareils »
-Pouvoir construire des appareils plus grands (composés de 3 ou 4 tuiles)
-…

1241 Steam Works 3Et c’est là que Steam Works explose car au fur et à mesure de l’avancée du jeu, le nombre d’appareils construits par les joueurs va augmenter considérablement, augmentant, par là, le nombre de possibilités d’action de manière phénoménale.  A la fin, ça en devient même « too much » tant les possibilités sont nombreuses.  L’analys paralysis nous guette !   Il n’empêche que certains joueurs vont réussir à construire ou améliorer certaines de leurs machines suffisamment pour les rendre plus efficaces que d’autres.  Celles-ci seront alors plus fréquemment prisées. Elles apporteront alors de nombreux PVs supplémentaires aux joueurs les ayant construites.  De plus, même si d’autres joueurs y placeront leurs ouvriers, les propriétaires ne seront pas empêchés d’en profiter car une des actions disponibles sur leur plateau personnel permet d’activer un de ses propres appareils même s’il a déjà été activé (par soi ou un autre joueur).  Steam Works propose 2 modes de jeu.  Un mode standard où les joueurs démarrent de façon quasi identique et un autre où les joueurs ont des pouvoirs différents et doivent le mieux en profiter.  Steam Works est plus tactique que stratégique mais va nécessiter une bonne planification pour permettre de bien enchainer ses coups.  Celui qui aura fait les meilleurs choix d’acquisition de machines et qui aura réussi à les construire aux bons moments en les rendant suffisamment performants aura de grandes chances de l’emporter dans ce jeu où la chance n’a pas sa place.  Un petit bijou de jeu tactique, simple, aux choix crescendo jusqu’au too much et au thème steampunk maginifquement rendu.


1241 Steam Works 4

 

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Avec plaisir Vosarno 🙂

  2. vosarno dit :

    Testé hier et vraiment super ! Merci vin d’jeu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *