• Archon: Glory & Machination - FICHE DE JEU
  • 0

Archon: Glory & Machination

Note moyenne
7.25
(2 notes)
Règles: 45' - Partie: 90'
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

 

SwatSh:   7,5 /10

Après Briefcase, Archon Glory & Machination est le second jeu de cette paire d’auteur dont le terrible Sakaloglou (je n’ai pas résisté 😉 ).  Archon était une des sorties d’Essen de cette année de l’éditeur Artipia Games qui après avoir sorti le très bon Drum Roll, m’a toujours attiré, il faut dire que leurs très belles illustrations attirent toujours l’œil.  Dans le cas d’Archon, ce plateau d’apparence touffue et chargée m’a tout de suite attiré tant j’y voyais une certaine complexité et le fait qu’il était certainement plus limpide qu’il n’en avait l’air.

Archon est un jeu de pose d’ouvriers on ne peut plus classique.  On place un de nos 5 ouvriers sur une case d’action et on l’exécute.  On va récolter 6 types de ressources pour les dépenser en plaçant des  gardes sur les remparts, en achetant des cartes qui vous font gagner des PVs si vous en possédez la majorité ou en construisant des bâtiments donnant certains bonus en capacité ou en PVs. Rien de très nouveau sous le soleil d’Archon 🙂

Là où Archon se distincte de ses contemporains c’est dans la capacité de ses ouvriers.  Il existe 5 types d’ouvrier: Les courtiers (= les simples), les Marchands (permettent de récolter une ressource de plus lorsqu’on le place sur une case rapportant des ressources), les scribes (qui permettent de rejouer immédiatement), les collecteurs d’impôts (qui obligent les adversaires à payer 1 pièce s’ils veulent réaliser la même action que celle choisie par le collecteur) et les clercs (qui permettent de réaliser une action même si toutes les cases permettant de la réaliser sont déjà occupées.  Bon, les ouvriers spécialisés ne sont pas vraiment une nouveauté puisqu’on a pu déjà voir ce mécanisme dans d’autres jeux tels que Manhattan Project, Belfort ou même le récent et sublîme Caverna!  C’est néanmoins un mécanisme que je trouve très intéressant et encore sous-exploité.  De plus, les cases ont des coûts différents en terme de nombre d’ouvriers à y placer.   Il y a des cases qui nécessitent un seul ouvrier et d’autres 2.  Par contre, un ouvrier spécialisé vaut toujours pour un seul ouvrier pour les cases en exigeant 2.  C’est bien trouvé.

Archon a 2 défauts qui me gênent assez.  Le premier c’est que l’ordre du tour ne change pas.  Pour prendre la place du premier joueur, il faut sacrifier des actions ce qui est très cher et que les joueurs vont éviter.  Par contre, il y a tout de même un avantage à être premier…  J’aurais préféré un autre système pour déterminer le premier joueur car il a tendance à ne pas bouger ce qui avantage certainement le premier sur le long terme.  Premier joueur qui lui a été désigné au hasard…  Le second élément qui m’a moins plus est que le jeu est assez linéaire et répétitif.

Archon Glory & Machination est donc un bon jeu de placement d’ouvriers classique et exploitant bien la mécanique des ouvriers spécialisés, il lui manque un peu de crescendo, une mécanique différente pour désigner le premier joueur, un peu plus d’originalité et un thème plus présent pour en faire un de nos tops.

____________

Philrey212:     7/10

Pour moi, la première chose qui frappe lors de l’installation de Archon, c’est le tableau de jeu: très grand et très chargé. Heureusement, les illustrations des actions sont assez claires et on s’y habitue après 2 tours de jeux.
Archon n’invente rien. Il utilise des mécanismes connus et il le fait bien. En effet, les choix ne sont pas toujours évidents car on se demande si on peut se permettre de faire l’action A avant la B ou risque-t-on de ne plus pouvoir faire la B et donc, mieux vaut l’exécuter tout de suite. Cette impression est constante durant toute la partie et crée une petite tension agréable, surtout à 2 joueurs. A 3 ou 4 joueurs, peut-être on se poserait peut-être moins de questions et on ferait l’action qu’on ne peut louper tout de suite.

Archon, même si agréable, a 2 défauts:
1) le premier joueur, tiré au hasard en début de partie, ne peut changer que si un joueur passe avant l’autre (enfin, c’est pas tout à fait cela, c’est celui à qui il reste le plus de carte lorsque tous les joueurs ont passé). Et passer tout en ayant encore une carte en main signifie que vous ne ferez pas une action. Et franchement, même si j’y ai pensé à plusieurs reprises, perdre une action me semblait toujours trop cher payé. Donc, je suis resté 2è (dernier) toute la partie. Evidemment, dès que l’éléments permettaient un coup fumant, ce n’était pas pour moi ;(
2) Deux actions sont plus importantes (surtout compte tenu du point 1): Celle qui permet de récolter des ressources car on en a besoin pour plein d’autres actions; et celle qui permet de ramasser des pièces d’or (trésorerie) car là aussi, ça aide dans pas mal d’actions.
Donc, ces deux actions, lorsque vous êtes deuxième (ou plus) à jouer, sont très souvent occupées et réduisent votre stratégie.

Dans notre partie, vous l’aurez déjà deviné, j’étais deuxième et courrais derrière SwatSh, essayant sans cesse de le bloquer sur d’autres actions. Mon but n’étant plus vraiment de gagner mais de rester à distance raisonnable et limiter au maximum ses choix. Et cet aspect était encore assez sympa et demandait une bonne dose de réflexion. Enfin, jusque presque la fin où la messe était (vraiment) dîte.

Je me demande si les choses auraient été différentes si j’avais payé le prix pour devenir 1er joueur en début de partie!

____________

 

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *