• Dice Throne - FICHE DE JEU
  • 0

Dice Throne

Note moyenne
9.00
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 5' - Partie: 40'
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

Claire et la famille Meeple : 9/10

La campagne de financement de
Dice Throne vient d’être lancée.
Lien vers la campagne ici.


Quatre ans. Il a fallu attendre 4 longues années pour que Dice Throne soit localisé en français grâce à Lucky Duck Games. Dice Throne saison 1 a vu le jour en 2017 après une campagne kickstarter et il est en boutique depuis 2018 mais uniquement en version anglaise. Heureusement les choses vont changer dès le 9 mars 2021 avec le lancement de la campagne Dice Throne saison 1 remasterisée en français sur GameOne Tabletop.

Pas de quartier !

Dice Throne est un combat sans merci pour prendre la succession du Roi Fou alias The Mad King, invaincu depuis 100 ans. Tous les prétendants s’affrontent mais un seul en sortira vivant. Serez-vous celui-là ? Aujourd’hui je me sens une âme de guerrière, tel Rocky, j’enfile mes gants, je sautille sur place et je frappe ! Ce qui est bien avec les jeux de bagarre,  c’est que les règles sont simples : il faut cogner le plus fort possible pour réduire à néant les 50 points de vie de votre adversaire.

Pour débuter il faut choisir son personnage et récupérer l’ensemble de son matériel : plateau, jetons, 2 roulettes, cartes et dés. Pour moi ce sera Monk, le spécialiste Zen des énergies invisibles. Quand la partie débute, chaque joueur pioche 4 cartes dans son deck personnel. Le tour de jeu est simple : on pioche une carte, on ajoute 1 point de combat à notre roue, on joue une ou plusieurs cartes de sa main en payant les points de combat indiqués, puis on lance les dés afin de réaliser une des combinaisons de pouvoirs inscrits sur son plateau. Évidemment votre adversaire va pouvoir se défendre avec ses cartes et ses dés afin de réduire la puissance de l’attaque et peut-être même vous infliger des dégâts.

Paladin VS Monk

Après plusieurs combats lors des phases de qualification voici la grande finale qui m’oppose à Papa Meeple. La tension est à son comble, les enfants Meeple retiennent leur souffle.

Le combat s’engage. Papa Meeple débute en jouant une carte du Paladin qui lui permet d’évoluer au niveau 2 son attaque Juste Combat. Il lance ses 5 dés d’attaque : 2 épées, 2 heaumes et 1 cœur. Il relance le dé cœur et réussi à obtenir une troisième épée. Il m’inflige 5 dommages grâce à cette combinaison qui correspond à son attaque Juste Combat. Il peut en plus relancer 3 dés qui lui octroient 3 points de vie supplémentaires grâce à la présence de cœurs. Je me défends avec Monk qui permet de lancer 4 dès. Ils lui infligent 1 dégât et me donne 2 énergies Chi. Malheureusement pour moi je n’avais pas en ma possession de cartes Orange pour m’aider dans ma défense. À mon tour de jouer : je pioche une carte et ajoute un point de combat (PC) à ma roue. Je défausse une carte Rouge One shot qui me permet de piocher 2 nouvelles cartes en dépensant 1 PC, une aubaine ! Je joue Frappe de palme qui inflige un jeton KO au paladin, cela va me permettre de gagner du temps car il devra dépenser 2 PC pour le défausser. Je lance mes 5 dés d’attaque mais les résultats ne sont pas à la hauteur, je ne lui inflige que 6 dégâts. Pour se défendre il joue la carte Pas Cette Fois qui lui attribue 6 points de protection. J’enrage, mon attaque a échoué !!! En prévision du prochain tour j’améliore ma défense au niveau 2 en plaçant sur mon plateau la carte Sérénité. Les tours s’enchaînent ainsi jusqu’à l’épuisement des 50 points de vie.

Fin fatale pour Monk

Je me suis fait battre 0 à 22. Mais malgré cette défaite, j’ai pris beaucoup de plaisir. Je pourrais être mauvaise perdante en prétextant qu’il a eu de la chance mais non car même si la chance est très présente avec les dés, les cartes ainsi que les 3 relances possibles des dés permettent de l’atténuer.

Dice Throne est un savant mélange de deck building et de jet de dés. Il fait penser au yam’s (ou Yahtzee) en version améliorée. Comme au yam’s, ou au 421, vous avez 3 jets autorisés en sauvegardant les dés qui vous intéressent. Le but est de faire les combinaisons inscrites sur votre plateau. Elles vous apporteront des attaques, des avantages comme des jetons, des points d’action ou de vie. Vous pouvez réaliser des combinaisons chiffrées (grande ou petite suite) ou de symboles. Évidemment le jet de dés est toujours très aléatoire mais certaines cartes vous permettent d’en changer le résultat, de relancer et même d’aller perturber le jet de dés de l’adversaire ! Encore faut-il que ces cartes si utiles, soient en votre possession. Il faut arriver trouver l’équilibre entre ses cartes et la probabilité que les symboles attendus, inégalement répartis sur les dés, sortent. Parfois prendre des risques se révèlent payant, ou pas ! Alors oui le hasard est très présent mais la magie opère pourtant.
L’asymétrie des personnages rend les combats imprévisibles. Il faut plusieurs parties pour arriver à jouer son personnage correctement, avec toutes les subtilités qui lui sont propres. Dans l’aide de jeu du personnage, vous pouvez même retrouver son niveau de complexité. Le matériel est aussi très beau. Les illustrations sont très travaillées, les dés sont différents en fonction des personnages et le thermoformage est très bien pensé. Chacun a sa boîte personnelle prête à l’emploi où tout est astucieusement rangé, même les endroits pour la pioche et la défausse ont été aménagés. Un peu comme lors d’un tournoi Magic, vous arrivez avec votre boîte Dice Throne sous le bras, prêt à jouer. Les phases de jeux sont rapides et transcrivent bien la vitesse des combats et les temps de réaction réduits. Les parties sont relativement courtes et appellent une revanche immédiate. 

La famille Meeple est-elle prête pour le combat ?

Mais carrément ! Non seulement nous sommes prêts pour recommencer un combat mais surtout nous sommes dans les starting block pour backer ! Cet aperçu nous a donné envie de découvrir les autres personnages car 2 héros pour 6 c’est la bagarre avant le début du combat ! Nous voulons aussi pouvoir jouer dans les autres configurations que propose le jeu : un combat à l’échelle intersidérale.

Avant d’acheter un nouveau jeu, beaucoup de personnes se posent la question de la rejouabilité. Là soyons clairs, elle n’est pas grande mais quand on enchaine les parties de 421 ou de Yam’s, il n’y en a pas non plus ce qui n’empêche pas d’aimer ces jeux. Pour Dice throne, c’est pareil mais en plus fun.

Attention : Jeu addictif


Lien vers la campagne de financement ici


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *