• Onirim - FICHE DE JEU
  • 3

Onirim

[postbox]? [customer_box]?
[philibert_fiche]? [espritjeu-fiche]? [jeuxenboite_fiche]? [parkage_fiche]? [magic_bazar_fiche]?

Claire et la famille Meeple : 7,5/10

InPatience est une nouvelle maison d’édition qui vient de lancer une saga de six jeux avec chacun une mécanique différente. Ils ont un thème commun qui nous amène à visiter l’Onivers. Les six jeux ont été pensés pour être de véritables solos, mais il est tout de même possible de faire des parties à deux.

Dans Onirim, on se trouve en présence d’un jeu de gestion d’une main de cartes. Il faut visiter des lieux afin d’ouvrir huit portes oniriques, mais attention aux cauchemars !

Au début de son tour, on en pioche cinq que l’on va devoir poser une à une afin d’obtenir trois cartes adjacentes de la même couleur. Mais attention, on ne pose une carte que si son symbole est différent de celui de la carte précédente. Comme il n’y a que trois symboles, cela vire vite au casse-tête ! Quand cette condition est remplie, on peut prendre une carte Porte dans la pioche de la même couleur. Si l’on ne peut pas, ou on ne veut pas poser une carte, il est possible d’en défausser une. Mais la prudence est de mise car si la pioche est vide avant que l’on est les huit portes, la partie est perdue. Si l’on défausse une carte Clé, on applique une prophétie qui consiste à piocher cinq cartes, en défausser une puis à réorganiser les quatre restantes.

Lorsque l’on pioche une carte Cauchemar, une action différente se passe. On doit choisir l’une des quatre options : soit on défausse une carte Clé, soit on remet en jeu une carte Porte que l’on possédait, soit on défausse toute notre main, soit enfin on pioche les cinq premières cartes et on les défausse tous les lieux.

Onirim possède sept extensions pour varier les parties et surtout les complexifier ! L’avantage c’est qu’il est possible d’en combiner plusieurs.

J’ai apprécié la simplicité et la rapidité de prise en main d’Onirim. Son format le rend facilement transportable et idéal lors de déplacements en solitaire.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Serge Julien
Pas vraiment nouveau
Onirim et tous les jeux de l'«Onivers» font partie de mes jeux solos favoris!

À noter : InPatience réédite ici un opus qui date de 2014 (originellement édité par Filosofia). On ne peut que se réjouir que Shadi Torbey ait pu trouver un moyen de donner un second souffle à cette gamme !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Salut JoueurCurieux, voici la réponse de Shadi: « il n’y a pas de changements majeurs entre la version inPatience et la version Filosofia (sauf une petite variante sur l’appendice avec la figurine, et quelques corrections pour homogénéiser les terminologies). L’équipe Filosofia/Z-Man avait fait de belles choses sur les opus déjà édités, et nous avions envie d’apporter de nouveaux titres (prévus de longue date) à la collection, plutôt que de modifier les jeux publiés »

  2. SwatSh dit :

    Salut JoueurCurieux, j’ai demandé à l’auteur, j’attends sa réponse…

  3. JoueurCurieux dit :

    Bonjour,
    Est-ce que inPatience apporte des évolutions dans ce jeu qui a 13ans et 2 éditions déjà ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *