• Panamax (+ Vin d’jeu d’aide) - FICHE DE JEU
  • 19

Panamax (+ Vin d’jeu d’aide)

Note moyenne
8.69
(4 notes)
Mise en place: 50' - Règles: 65' - Partie: 165'
Catégorie: Expert
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

880 Panamax 1

SwatSh8,5 /10

Panamax est un des jeux qui ont réussi à créer le buzz à Essen cette année.  Il faut dire que 2 de ses 3 auteurs, Nuno & Paulo sont déjà les auteurs de Madeira, une perle de l’année passée élue coup de coeur 2014 par le meilleur site ludique : Vin d’jeu 😀

Dans Panamax, nous sommes des patrons de sociétés armatrices qui essayons de gagner le plus d’argent possible grâce aux transferts de marchandises via le canal de Panama.  Ce thème est magnifiquement bien rendu par le matériel et son plateau joliment illustré.  De plus, les règles utilisant beaucoup le principe des écluses et des « embouteillages » qui peuvent en résulter donnent une couche supplémentaire pour se plonger à 100% dans ce thème.  Pour cet aspect, Panamax est clairement une belle réussite.

La mécanique centrale de Panamax est un choix d’action grâce aux dés jetés lors de chaque début des 3 manches du jeu.  C’est un système d’ailleurs assez proche de Madeira ou de The Doge Ship : on jette les dés qui vont décider du nombre et du type d’actions disponibles lors de ce tour de jeu.  Ensuite, chacun à son tour va retirer un dé pour exécuter l’action correspondante.

 

Ce qui m’a le plus étonné dans Panamax, c’est qu’il n’y a que 2 actions possibles : charger un bateau ou déplacer des bateaux.  C’est simple, c’est soit l’un, soit l’autre.  Panamax est d’ailleurs assez proche d’un jeu de pick-up & delivery : on charge les bateaux en fonction de la demande puis on les fait naviguer le long du canal de Panama pour arriver de l’autre côté à délivrer la marchandise demandée.  Plusieurs éléments m’ont séduits dans Panamax :
L’absence de hasard
– La complexité des choix et des stratégies malgré le fait qu’il n’y ait que 2 actions possibles : Quels bateaux charger ?  Avec quel chargement ?  Est-ce que je charge le train ?  De quel pays je veux satisfaire la demande ?  Quels bateaux déplacer en priorité ?  Comment bénéficier au mieux des blocages dans les écluses ? …   Et ce n’est pas tout car, bien entendu 😉 , il y a bien plus d’actions disponibles que 2 puisque chacun peut, à son tour, réaliser d’autres actions « gratuites » comme par exemple construire un nouveau bateau, acheter des actions de compagnies ou bénéficier d’une action gratuite lorsqu’on arrive à satisfaire à la demande d’un pays.  Tout ceci complexifie vos choix qui en deviennent encore plus cornéliens et ralentissent par là même les tours de jeu.
L’interaction entre les joueurs est présente au niveau des choix d’action bien entendu puisque l’action qu’on choisit devient indisponible pour les autres mais aussi et surtout au niveau des chargements et déplacement de navires.  En effet, on peut très bien charger un navire adverse ou en déplacer un.  Ce qui fait qu’une certaine collaboration entre les joueurs ayant un intérêt commun à ce que l’un ou l’autre des navires arrivent rapidement à bon port.  Très sympa et très subtile comme possibilité permettant aux joueurs de sauvegarder des actions bien utiles.  Le revers de cette grande interaction est qu’on ne maîtrise pas tout dans Panamax et une excellente programmation peut se voir ruiner par un coup vache adverse : voir point suivant.
– La gestion de sa firme de bateaux est primordiale.  Un peu comme dans Imperial, vous allez devoir gérer 2 types d’avoirs : vos avoirs personnels et les avoirs de votre société.  Chacun ayant son propre argent en sachant que c’est votre argent personnel qui déterminera le gagnant.  Néanmoins, il ne faut absolument pas négliger les avoirs de votre société car c’est elle qui va vous payer les dividendes de vos actions à condition que votre société ait l’argent nécessaire !  Et si elle ne l’a pas, la valeur de son action va baisser ce qui pourra être catastrophique !  Et ce n’est absolument pas facile de bien gérer les avoirs de votre société car celle-ci devra payer à chaque tour des taxes sur les marchandises qu’elle a en transit dans le canal de Panama.  Et ces taxes peuvent être très importantes en fonction de l’endroit où se trouvent vos marchandises dans le canal.  Autant vous dire que, si un petit malin déplace vos bateaux aux mauvais endroit juste avant de payer vos taxes, vous allez racler et risquez de perdre de précieux PVs par manque d’argent.  Evidemment, au plus vous éparpillerez vos oeufs dans différents paniers, au plus vous limiterez les risques mais au moins vous gagnerez d’argent…  L’équilibre juste est à trouver et dépendra du déroulement de chaque partie.
– Là aussi d’ailleurs Panamax se distingue par une durée de vie très longue tant les dispositions peuvent différer.

Panamax peut néanmoins être très frustrant pour un jeu où la maîtrise est de mise.  Vous pouvez perdre beaucoup d’argent à cause d’une action adverse plutôt dirigée négativement contre vous.  Un certain kingmaking peut survenir bien que, même s’il est bel et bien présent, les conséquences de ses actes sont difficiles à évaluer.  Même si on sait qu’une action peut nuire à l’un au profit de l’autre, on ne sait  pas dans quelle mesure cela va influencer sur la victoire ou non tant les conséquences sont complexes.  Et oui, dans Panamax, vous allez, à chaque tour, choisir entre 2 actions : charger des bateaux ou les déplacer.  Malgré cette apparente simplicité, Panamax n’est pas simple et offre un plaisir de jeu unique grâce à la façon dont on est plongé dans son thème, ses choix cornéliens (qui ralentissent le jeu), l’interaction entre les joueurs qui peut être dévastatrice et la gestion de 2 patrimoines séparés mais bien liés (celui de votre société et le vôtre).  Panamax mérite clairement de se distinguer de la production d’Essen de cette année et est déjà un des musts de cette année tant le plaisir de jeu est bel et bien là.

____________________________________________________________________________________

Ren9/10

Une bonne, une très bonne, une excellente surprise que ce Panamax.  Et heureusement que j’ai y joué grâce à Vin d’Jeu, car j’avoue que j’étais passé à côté à Essen.  Je l’ai bien évidemment vu, mais j’avais décrété immédiatement que c’était pas terrible, grâce à mon oeil de lynx et à mon jugement infaillible. Hum hum… Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis!

Dans Panamax on se retrouve donc à bouger des petits bateaux et des marchandises dans le canal de Panama.

Je ne vais pas détailler les mécanismes et le déroulement du jeu, mes talentueux confrères l’ont déjà fait plus haut. Je vais plutôt m’attarder sur les raisons qui m’ont vraiment fait apprécier le jeu, malgré certains points faibles bien réels que je mentionnerai plus loin.

Tout d’abord il y a le système de déplacement dans les différentes écluses, que je trouve tout simplement génial. Il y a un nombre limité de places dans chaque écluse (4 cases de long si je me souviens bien). Et quand on veut avancer dans une écluse qui est déjà pleine, et bien on pousse les bateaux qui s’y trouvent déjà. De plus si on veut bouger un bateau qui se trouve dans une écluse et que d’autres bateaux s’y trouvent également, on doit bouger tous les bateaux en même temps. La gestion des mouvements des bateaux est dès lors vraiment passionnante, avec de la vraie stratégie, une course pour entrer le premier dans une écluse (puisque d’autres pourraient par après vous faire avancer gratuitement)… Bref mécanisme vraiment génial!

Ensuite il y a la gestion différente entre ses intérêts (=points de victoire à la fin) et les intérêts de sa compagnie (=sa flotte de bateaux, à sa couleur). Un système un peu similaire aux actions de sa société dans Imperial, qui peuvent tout à fait être détenues par d’autres (et vice-versa). Ici aussi les autres peuvent bouger vos bateaux, acheter les actions de votre compagnie (et vice-versa) et il n’est pas nécessaire d’avoir la meilleure flotte pour gagner.

Enfin il y a aussi les bateaux neutres, également utilisables par tout le monde, qui vont soit permettre de transporter des biens, soit faire gagner des bonus. Ca ajoute encore du piment et de la variété au jeu.

Au final on obtient un jeu passionnant. Pas un jeu parfait. Car il a des défauts: il est assez long (vu que les possibilités sont nombreuses les tours peuvent être longs avec des joueurs souffrant d’AP). Il y a un peu de chance dans le tirage des cartes: si pendant 2 ou 3 tours d’affilée vous n’avez que des cartes qui ne conviennent pas trop à votre jeu qui sont disponibles (cartes permettant de faire des chargements sur les bateaux), ben ça vous pénalise quand même solidement. Et à la fin il y a un risque clair de kingmaking (qui ne s’est pas produit dans notre partie, je précise), puisqu’on peut utiliser les bateaux de tout le monde. Et donc un joueur peut fortement avantager l’un ou l’autre sur le dernier tour par exemple. Mais un jeu passionnant néanmoins, où il se passe des choses, où on a envie de comprendre, d’essayer d’autres stratégies… Bref excellent plaisir ludique, merci Panamax! Ou plutôt merci Gil d’Orey, Nuno Bizarro Senieiro et Paulo Soledade!

____________________________________________________________________________________

PhilRey212: 8,5 /10

Panamax a loupé sa sortie lors du salon Essen 2013. Cette année, il est bien au rendez-vous.

D’abord, le matos. On dira qu’il est classique avec les tuiles en cartons et cartes de petites tailles. De même que les dés, de petites tailles. Y aurait-il eu moyen de faire des bateaux en « 3D »? Cela en aurait certainement jeté plein la vue 😉 Notons quand même la taille du plateau de jeu: j’espère que vous avez une grande table 😉

Ce que j’ai principalement apprécié dans Panamax:

+ L’interaction entre joueurs est importante: dans le choix des actions (lorqu’on prend un dés d’action, il est retiré du plateau, donc plus dispo pour les autres), l’utilisation des bateaux (on bouge le bateau que l’on veut, on peut chargé aussi n’importe quel bateau, partageant ainsi l’intérêt de déplacement avec d’autres joueurs, etc.)
+ L’aspect stratégique mais aussi tactique: à son tour, il faut parfois « faire » avec les positions du moment afin de s’aligner au mieux à sa stratégie
+ La variété des choix: sans être innombrables, ils sont souvent difficiles à faire

Il faut quand même noter:

– Une légère part de hasard dans le tirage de cartes
– Le King Making est clairement applicable car l’interaction est importante. Ce n’est pas arrivé en fin de partie mais une situation s’est présentée en milieu de partie où un joueur pouvait favoriser un autre joueur au détriment d’un troisième (dans le déplacement des navires et la conséquence des coûts d’utilisation du canal et des écluses)
– Le jeu est un peu long mais on est vraiment « dedans »

Panamax est donc à ressortir de temps à autres, histoire d’affiner sa stratégie ou d’en essayer d’autres.

____________________________________________________________________________________

Tapimoket:  8,75 /10

Après avoir éclusé une fois les règles, voir même deux fois pour bien les comprendre…Car elles manquent cruellement d’exemples… vous aurez enfin atteint le bout du canal pour déboucher sur un jeu que j’ai, finalement, trouvé excellent.

PANAMAX s’adresse clairement aux fans de jeux qui font fumer les méninges et où la moindre erreur vous fera toucher le fond, non pas du canal, mais de la défaite.

J’ai énormément apprécié le système de déplacement de navires où il faut savoir lâcher un peu de lest et se dire que faire avancer ou utiliser les autres bateaux n’est pas forcement une mauvaise stratégie.

Oui … le côté un peu déroutant de PANAMAX est de savoir utiliser aussi bien vos pions que ceux des autres…  Fini le « pousse toi de là, que je m’y mette », il va falloir se dire aussi « Pousse moi de là, que je t’y mette ». On pourra même profiter de la réussite de certains joueurs pour investir en actions chez eux…

J’ai vraiment aimé son côté combinatoire, interactif et opportuniste. PANAMAX retranscrit très bien son thème, pourtant particulier.

Si les règles avaient été plus explicites avec un peu plus d’exemples et les pièces de monnaie, un peu moins « plastoc », il aurait eu droit à une super méga note…

Enfin, il mérite quand même toute ma faveur !

___________________________________________________________________________________

Vin d’jeu d’aide Panamax aide vindjeu v2

___________________________________________________________________________________

880 Panamax 2

__________________________________________________________________________________________

880 Panamax 3

Ce Lalande de Pomerol accompagnera très bien ce Panamax très charnel et profond.

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

19 de réponses

  1. Ominae dit :

    Petit oubli (essentiel quand même) : la première impression est que le jeu est très agréable, très calculatoire et je remet le couvert ce soir mais à 4 (vs partie à 2).

  2. Ominae dit :

    Première partie hier soir. Petit bilan personnel rapide : la façon de présenter les règles est assez indigeste, par contre celles ci sont simples et le jeu tourne assez vite sans aller voir les règles (hormis les premiers tours). Je suis assez d’accord avec la remarque sur le déséquilibre des cartes conseillers financier … Je suis tombé sur 3 (en tout) cartes nations ‘de base’ (1-4) pendant la partie alors que ma femme a eu droit à 2 cartes « spéciales » (5 et 9). Bilan : 20 points dans la vue sur ce point.

    Pour la question de Krystoff : je pense aussi comme SwatSh que quelque soit le moyen de sortir du canal, le décompte décrit page 10 s’applique. La règle est cependant très mal formulée sur ce point, on comprend bien qu’en poussant un bateau militaire on n’obtient pas le bonus (cf. l’exemple) mais du coup tel que c’est écrit, on peut se poser des questions sur la sortie du canal.

    La FAQ officielle précise aussi :
    « Exiting the Canal,earnings and Bonus cards : All Company ships, the San Juan and the Cruise ships pay out to the Company and provide their respective rewards when they exit the Canal.
    Military ships are the only ships that provide a specific bonus directly to the player (cash equal to # of flags), and they only do so when they are moved – not when they are pushed. »

  3. SwatSh dit :

    Voilà un message qui fait bien plaisir. Merci beaucoup Ominae & amuse-toi bien!

  4. Ominae dit :

    Je profite de mon (nième) passage sur le test de Panamax pour :
    – vous remercier pour le travail effectué que ce soit sur les tests/avis ou les aides de jeu (la je passais télécharger l’aide de jeu pour Panamax que j’ai découvert ici)
    – vous encourager à continuer et pour cause je base 95% de mes achats de jeu sur les avis du site ! Les 5% restants sont souvent des jeux dont j’attend impatiemment le test, jusqu’à soit ne plus forcement avoir la patience soit être convaincu par divers avis/vidéos.
    Donc : Merci et continuez !

  5. SwatSh dit :

    Merci bien Krystoff 🙂
    Et longue vie à ses lecteurs 🙂

  6. KRYSTOFF dit :

    Merci pour ta réponse SwatSh, c’est juste que la règle de panamax n’est pas assez explicite et je trouve que c’est bien dommage car je trouve le jeu sympa. Ton résumé des règles est toujours très clair et bien fait, je te rassure, il m’aide souvent. Je vais donc me fier à ton résumé.
    Encore merci pour ta réponse et tes aides de jeu.
    Longue vie à vin d’jeu

  7. SwatSh dit :

    Salut Krystoff,
    Difficile à te répondre car ma dernière partie de Panamax remonte déjà à un bout de temps mais si je me souviens bien je dirais qu’il y a de fait une différence si tu te fais poussé par un adversaire ou si tu te pousses toi-même. Quand tu te pousses toi même tu reçois le full bénéfice.
    Dans ce que tu écris, tu te réfères à l’article ou à mon aide? Si tu te réfères à l’article, attention, celui-ci ne se veut pas un exact reflet des règles mais plutôt un condensé pour donner une idée du jeu.
    Si tu te réfères à l’aide de jeu, en général je fais ça tellement contentieusement que ça m’étonnerait qu’il y a des fautes. Je vais même voir sur les forums sur les règles pour m’en assurer. Mais bon, je ne suis pas à l’abri d’une erreur non plus donc si j’ai fait une erreur dans l’aide de jeu, n’hésite pas à me la signaler pour que je la corrige de suite.
    Amuse-toi bien!

  8. KRYSTOFF dit :

    Salut Swatsh, juste une petite question que je me pose concernant la règle de poussée.
    Es tu sur que l’on obtienne un bonus d’argent et de carte quand un bateau arrive dans l’océan après avoir été poussé?
    En effet, la règle dit : aucun navire poussé ne donne de bonus au joueur. De plus, un navire arrive à la fin du canal quand il utilise un déplacement écluse or s’il est poussé, il n’utilise pas forcément de déplacement écluse.
    J’aimerai ton avis.
    Cordialement

  9. SwatSh dit :

    Ok, merci kub2boa pour tes compliments et tes réponses. Je te posais la question car on me contacte souvent pour me demander si l’article sur tel ou tel jeu va bientôt être publié ou non, et je me demande souvent pourquoi. Est-ce par pure curiosité ou est-ce parce qu’on attend notre avis avant de se decider sur un achat éventuel…
    Amuse-toi bien!

  10. kub2boa dit :

    Ah oui, pourquoi sur certains jeux que j’ai déja joué précisement. Tout simplement par manque de patience, achat compulsif mais avec vos remarques de jeux à guetter dans la vind’jeux liste essen : exemple aquasphere, kanban, mythotopia.

  11. kub2boa dit :

    Pourquoi? Tout simplement parce que vous avez des avis éclairés de vieux routards :-). Et qu’une passion est encore plus passionnante si elle est partagée nan ?.
    Je suis dans le monde du jds que depuis deux ans et comme je te l’ai déja dis, depuis deux ans il n’y a pas un jour sans que je passe lire un petit post sur votre site. J’apprecie vos commentaires, vos différents point de vue, etc.
    De plus j’ai un vilain défaut, j’aime trop, pas assez de sens critique, donc parfois en lisant des post mitigés sur certains jeux ( bien que de manière générale vous etes assez indulgent sur les designers et ce n’est pas un défaut 🙂 ) et avec un recoupement sur les avis de bgg ca m’evite d’en acheter certains . Mes finances étant limités. J’évite surtout les jeux dont vous remarquez la linearité, la répétitivité du jeu, etc.

    Je réitère donc mes compliments pour vos travaux.

    Cordialement.

  12. SwatSh dit :

    Salut Narnokatt,
    Oui, c’est vrai qu’ça manque un peu pour le moment les vrais, les bons, les gros, les lourds 😀 . Mais ça arrive, oui oui 🙂
    Pour Euphoria, ca devrait aussi arriver mais plutôt début de l’année prochaine. En attendant, tu peux toujours voir notre critique sur la version anglaise ici. Attention cependant, il semble que la version française ait corrigé certains des éléments critiqués dans notre article. On te confirme ça dès qu’on aura pu jouer à la bête Francophone 🙂
    Amuse-toi bien!

  13. SwatSh dit :

    Alors j’ai une question pour toi kub2boa, pourquoi demandes-tu notre avis sur des jeux que tu as déjà joués?

  14. Narnokatt dit :

    Enfin du gamer !

    Et Euphoria, est-ce que ce sera au programme ?

  15. kub2boa dit :

    Oui les trois une seule fois. Sur JdJ j’ai posté un Cr de mythopotia. Zanghuo et Aquasphere je n’ai pas eu le temps malheureusement. Je m’y attele des que je peux. En preparation Kanban des j’aurais trouvé le temps d’y jouer pendant les fêtes.

  16. SwatSh dit :

    Et merci aussi pour ton commentaire Aarkas. Je suis content de lire que mes aides de jeu servent car j’ai très peu de retour là-dessus et des fois le doute m’envahit 🙂
    Amuse-toi bien!

  17. Aarkas dit :

    Ce jeu a été pour moi la grande découverte d’Essen 2014.
    Panamax est un pur chef d’oeuvre du point de vue de sa mécanique simple et complexe à la fois.
    Et pour une fois c’est un jeu à l’allemande avec un thème pas du tout plaqué.
    Niveau défault, il y a juste les cartes de conseiller qui me semblent un peu déséquilibrées entre elles.
    Merci pour l’aide de jeu qui sera bien pratique vu la quantité de petites règles à considérer.

  18. SwatSh dit :

    Ca va venir kub2boa mais pas tout de suite. As-tu déjà joué à ces jeux?

  19. kub2boa dit :

    Merci pour ce post. Un jeu que j’envisageais d’acheter. Maintenant c’est sur je l’achete :-)…

    A quand un post sur Zanghuo, Mythotopia, Aquasphere 🙂 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *