• Copenhagen: Roll & Write - FICHE DE JEU
  • 0

Copenhagen: Roll & Write

Note moyenne
7.50
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 10' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , joueurs
Fabriqué en: Allemagne
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

PhilRey: 7,5/10

Voici le petit frère de Copenhagen: une boîte plus petite (donc facile à emporter), deux blocs de feuilles pour jouer et 5 dés.Je me demandais quel serait le résultat de cette version minimaliste de Copenhagen. Et bien, c’est une belle surprise. Cette version Roll & Write offre les même sensations que son ainé.

Comment cela se passe-t-il? Le joueur actif lance les 5 dés. Avec le résultat, il doit sélectionner une tuile (polyomino) de la même couleur que les dés et comportant autant de cases que de dés de cette couleur. Par exemple, avec un jet de 3 dés bleus, 1 jaune et 1 rouge, le joueur peut prendre une tuile bleue de taille 2 ou 3 cases.Il dessine ensuite la tuile sur son feuillet en respectant les règles de “placement”.Les autres joueurs choisissent 1 dé parmi ceux non utilisés par le joueur actif afin et marque d’un X la case libre la plus à gauche sur leur feuillet respectif. Les cases ainsi cochées permettent d’activer des bonus les joueurs utilisent à leur tour.

Les bonus permettent de relancer plusieurs dés, marquer une case d’un O (fenêtre), placer une brique (X) sur sa façade, changer une couleur de dés en une autre, etc. Ces bonus sont importants pour gagner la partie car ils offrent aux joueurs plus de flexibilité. On retrouve aussi les blasons qui permettent de “placer” une fenêtre sur sa façade ou de remplir 2 cases d’une piste de capacité.

Les points de victoire sont identiques à Copenhagen: 1 PV par ligne complétée, 2PV s’il n’y a que des fenêtres; 2 PVs par colonne complétée, 4 PV s’il n’y a que des fenêtres. Et ici aussi, le premier qui atteint 12 PVs gagne immédiatement la partie. En début d’article, je mentionne deux blocs de feuillets. Le premier est classique: 1 feuillet est donné à chaque joueur. Le deuxième par contre permet de limiter les pièces polyomino de taille 4 et 5. Lorsque l’un d’entre eux est choisi par un joueur, on barre la pièce sur le feuillet central pour indiquer qu’elle n’est plus disponible.

Si vous avez aimé Copenhagen, vous retrouverez les même sensations avec cette version Roll & Write, exception faite de la manipulation des tuiles polyomino.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *