• Tokyo Tsukiji Market - FICHE DE JEU
  • 0

Tokyo Tsukiji Market

Note moyenne
8.00
(1 note)
Règles: 30' - Partie: 120'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Mécanisme(s): , ,
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 2 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , , joueurs
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Matériel sans texte
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh 8/10

Comme son nom l’indique, Tokyo Tsukiji Market est un jeu de commerce.  Je dirais même qu’il relève haut la main d’être LE jeu de commerce absolu.  De nombreux auteurs ont essayé, Jordan Draper l’a fait : réaliser un jeu qui simule parfaitement le commerce.

Nous sommes des pêcheurs Japonais qui allons acheter des licences pour pouvoir pêcher certains types de poissons : du saumon, du thon, du maquereau, de l’anguille, du poulpe, du crabe ou du fugu.  A noter que tous ces poissons sont en bois figuratif et que c’est un plaisir de jouer avec tous ces types de poissons.  Nous allons donc investir dans les licences pour pouvoir pêcher différents types de poissons mais également dans les bateaux pour pouvoir en pêcher plus…  Mais attention, s’il n’y a plus de poisson d’un type à pêcher, la pêche de celui-ci devient interdite !

Et après la pêche, vient le jour du marché !  Et Tokyo Tsukiji Market réussit à simuler un vrai marché.  Vous allez vous-même décider du prix de vente de vos poissons et ce seront les autres joueuses qui décideront si oui ou non elles achèteront vos poissons.  Un peu de négociation sera nécessaire mais surtout de bonne estimation du prix.  Surtout que le poisson ne tient pas longtemps hors de l’eau et s’il n’a pas été acheté rapidement, il pourrit et est à jeter.  A la fin du jeu, le joueur le plus riche remporte la partie en sachant qu’il va transformer tous les poissons qu’il a achetés en Yen en fonction de leur valeur (chaque type de poissons a une valeur, ça va d’ailleurs aider les joueuses à fixer le juste prix).

Le truc très original de Tokyo Tsukiji Market, c’est que chaque type de poisson présente ses propres particularités de marché.  Chaque type de poisson a sa valeur en point de ressource, certains peuvent être vendus directement à la banque à un certain prix, certains poissons vont être vendus aux enchères, certains voient leur quantité limitée à chaque pêche, le poulpe peut être transformé en tacoyaki, la valeur des anguilles va évoluer au cours de la partie,…

Et à chaque partie, les types de poissons disponibles à la pêche (et donc à la vente) seront différents.  Vous aurez donc toujours des mises en place différentes pour chaque parties.  Malheureusement, la variabilité des parties va principalement dépendre de cette mise en place, et des actions des joueuses bien entendu.  J’aurais aimé plus de variété, de façons de progresser en tant que pêcheur, de pouvoir plus progresser dans les techniques de pêche, de vente, de conservation,…  Mais il n’en est rien.  Tokyo Tsukiji Market reste un jeu assez froid, très mathématique et on va vous acheter ou non des poissons pas parce qu’ils sont bien présentés, alléchants et frais mais plus par un calcul mental pour voir si c’est intéressant tout en préférant garder son argent pour soi que de le donner à un autre joueur contre un pichon tout gluant 😉


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *