• Buurn - FICHE DE JEU
  • 0

Buurn

Note moyenne
8.00
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 5' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 3 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub pub

Claire et la famille Meeple : 8/10

Après le succès de son jeu Kill the unicorns, la maison d’édition toulousaine Morning revient avec un nouveau titre : Buurn (brûlure en espagnol). Cette fois-ci il faut se frotter au puissant cartel de la gastronomie d’Amérique du Sud. Il n’est plus question de capturer des licornes, mais de fabriquer la sauce la plus pimentée possible pour satisfaire El Señor.

Une fois n’est pas coutume Vin d’jeu va passer à la téquila.

Caramba !

Les règles du jeu sous forme de bande dessinée en disent long sur l’ambiance qui se dégage de ce titre, même leur lecture est fun ! L’univers graphique est très fort mais il peut ne pas plaire à tous. Toute la famille Meeple, excepté papa Meeple, a été conquise par les illustrations. Vous voici entre 3 et 5 apprentis cuisiniers qui essayent d’épater El Señor, la concurrence va être rude et sans pitié. Il va falloir récupérer des collections d’ingrédients par tous les moyens. Chaque famille d’ingrédient a une manière de scorer différente : plus vous avez de piments plus vous marquez des points, les cactus apportent des points en fonction de votre argent, la moutarde permet de marquer un point par ingrédient différent,…

Dans une partie à 5, il y a 5 actions réalisables : les achats, les taxes, l’organisation, le marché noir et le marché secondaire. Pour en exécuter une, rien de plus simple, il suffit de vous emparer de son totem en premier. Hé oui mieux vaut ne pas avoir abusé de la téquila avant !

On installe un totem par joueur, les parties sont donc autant intéressantes à quatre ou à trois

Tout débute par une phase d’enchère inversée extrêmement astucieuse. Le premier joueur décompte en partant de 12 (15 puis 18 au cours de la partie) qui représente le prix à payer pour deux des trois ingrédients exposés sur la table. Quand le prix vous convient, vous devez vous emparer du totem vert. Dès que ce totem a trouvé un acheteur, les autres cuisiniers doivent se rabattre sur les actions qui restent. Nous avons adoré cette phase d’enchère. Elle est originale et permet de faire des coups fourrés aux adversaires en comptant de manière irrégulière ! Le prix à payer doit être distribué aux joueurs, le surplus est placé sur la carte Banque.

Le joueur qui a récupéré le totem rouge détient le pouvoir de taxer ses concurrents.

Même au pays de la sauce piquante il faut passer par la case TVA et là, elle n’est pas à 20% ! Il récupère la moitié de la somme payée avant qu’elle ne soit distribuée équitablement aux autres joueurs.

Un bon moyen de gagner de l’argent facilement.

Le totem violet permet d’obtenir l’aide des membres de l’organisation. Une fois en votre possession, vous récupérez la carte violette Organisation posée au préalable face visible. Certaines ont des effets permanents, d’autres instantanés ou au moment du décompte final.

Elles font aussi de beaux combos avec les cartes Ingrédient Explosif.

Le totem bleu, celui du marché noir, vous laisse le choix de votre coup fourré : soit vous récupérez tout l’argent posé sur la carte Banque, soit vous payez 5$ pour piocher deux ingrédients et en garder un au choix.

Le totem jaune est celui du « j’ai pas été assez rapide ». Avec lui vous récupérerez les miettes que vous ont laissées les autres joueurs ! Soit vous prenez l’argent de la banque si le joueur d’avant ne l’a pas dévalisé ou alors vous payez 4$ pour prendre le troisième ingrédient, en bref celui que le joueur avec le totem Achat n’a pas voulu.

Il faudra être plus réactif au prochain tour !

Pour débuter le tour suivant, il faut tourner le tapis de jeu de 45°. C’est très futé car cela permet d’alterner la proximité des totems. Si vous êtes proche du vert à ce tour, il faudra saisir cette occasion car au tour prochain il sera plus loin. Le plateau de jeu en tissu donne l’impression d’un jeu que l’on sort rapidement, sur un coin de table : on déplie le mouchoir et hop on lance une partie de Buurn !

Morning a pour objectif d’éditer des jeux basés sur des mécanismes simples, malins et à la portée de tous. Les règles sont vites assimilées et l’ambiance est au rendez-vous. Pari tenu pour Buurn. Il nous a manqué juste une fiche de score pour faciliter le calcul des points.

IMPORTANT : à lire avant de débuter une partie

Pour votre sécurité et celle des meubles qui vous entourent, nous vous conseillons très vivement de jouer dans un espace dégagé, voire très dégagé. Nous vous déconseillons fortement le moment de l’apéro, sauf si vous optez pour des verres en plastique (si possible avec couvercle anti-fuite). Nous vous recommandons aussi de bien vérifier les ongles de tous les participants, ceci devant être coupés court.

Une fois ces points de sécurité vérifiés, la famille Meeple vous souhaite une bonne partie. Que le plus rapide gagne !

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *