• Bitoku - FICHE DE JEU
  • 0

Bitoku

Note moyenne
9.50
(1 note)
Mise en place: 15' - Règles: 30' - Durée par joueur/euse: 45' - Meilleur score: 148
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): , , , ,
Contient du plastique
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Anglais
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

SwatSh: 9,5/10

Avec Golem et Ark Nova (On n’a pas encore eu l’occasion de jouer à Boonlake 😉 ), Bitoku (vertu en Japonais, merci Damien 😉 ) est pour nous un de nos 3 grands coups de coeur de ce salon d’Essen 2021. C’est pourtant un jeu qui tombe un peu de nulle part. Son auteur n’a rien fait de très remarquable jusqu’à présent et son éditeur Portugais, Devir, n’a pas édité (à l’exception de ses localisations) de jeu marquant non plus. Pourtant il a rapidement fait le buzz au salon et l’éditeur s’est retrouvé sold-out en quelques heures. Et ce succès est justifié.

Bitotime

Bitoku est un jeu de deckbuilding mêlé à un jeu de placement de dé. Le jeu se joue en plusieurs manches et, lors d’une manche, chaque joueur va réaliser une action à son tour. Il aura le choix entre jouer une carte action de sa main ou (dé)placer un dé sur un emplacement d’ouvriers du plateau pour réaliser l’action associée. Une notion de timing va se mêler à tout ça car les dés ne peuvent être placés sur le plateau que si une carte a été jouée à côté de celui-ci sur le plateau joueur. Hors les joueurs ont tout le temps pour jouer leurs cartes tandis que les emplacements pour les dés sont limités. Ils auront plus intérêt à jouer leurs dés avant leurs cartes. Vous allez donc devoir planifier astucieusement vos actions pour pouvoir jouer vos dés avant vos adversaires tout en veillant à avoir tous les prérequis pour optimiser au mieux vos actions. Et tout cela sans oublier que les joueurs vont pouvoir gagner différents bonus en cours de partie dont la possibilité de jouer un dé avant d’avoir été libéré par le placement d’une carte. Voilà un bonus intéressant 🙂

Bitaction

Au niveau des actions possibles, Bitoku est extrêmement riche et varié rendant les choix toujours très complexes. Outre une gestion assez classique de vos ressources, vous allez pouvoir construire des éléments produisant des ressources et autres bonus à chaque tour, gagner des fragments de tuiles procurant des bonus très intéressants une fois assemblés, placer des tuiles permettant à tous les joueurs d’augmenter les effets de certaines actions tout en recevant un bonus à chaque fois que quelqu’un en profite, déplacer des jetons le long d’échelles apportant divers bonus, gagner des cartes action plus puissantes, augmenter la valeur de vos dés permettant de réaliser plus d’actions plus puissantes, réaliser des actions bonus en diminuant la valeur de vos dés, gagner des bonus immédiats ou récurrents, gagner de nouvelles cartes objectif…

Les possibilités sont riches et nombreuses et chaque action est très intéressante. Vous allez progressivement vous construire votre propre singularité en gagnant des capacités spécifiques et vous devrez optimiser votre façon d’en profiter. De plus, des cartes objectifs vont rythmer la partie et réaliser ce qu’elles demandent vous apportera un avantage indéniable. Bitoku n’est pas un jeu très original dans ses mécaniques mais la combinaison de toutes celles-ci ainsi que sa richesse, son timing et sa profondeur en font une grande réussite.

A noter que le jeu va être localisé en Français par Iello.

Nouvelles parties

Après quelques parties de plus, je ne puis que confirmer ma note. C’est vrai que quasi tout dans le jeu est du déjà vu: du deckbuilding, du placement de dés, des bonus à tire larigot… Mais le tout est agencé magistralement. Finalement, ce qui m’attriste le plus c’est que le jeu ne propose finalement pas de grands axes stratégiques différents. Il faut faire un peu de tout dans Bitoku et vous allez bien souvent suivre ce que vos objectifs vous dictent. Néanmoins pour y arriver vous allez toujours devoir un peu dévier et faire des choses « inutiles » que vous allez devoir bien optimiser. Et ce n’est pas celle qui a fait le plus d’objectifs qui va l’emporter. Non c’est celle qui va le mieux optimiser ses actions, ses enchainements de bonus, ses ressources et ses actions.


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *