• Mangrovia - FICHE DE JEU
  • 2

Mangrovia

Note moyenne
7.50
(2 notes)
Mise en place: 15' - Règles: 15' - Partie: 75'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

916 Mangrovia 1

 

SwatSh7,5 /10

Eilif Svensson a fait très fort cette année à Essen puisque, outre Mangrovia, il a également sorti le très bon Doodle City.

Mangrovia est une jeu de majorité on ne peut plus classique mais avec une mécanique d’ordre des action très intéressante:
Les joueurs vont, chacun à leur tour, choisir une case action.  Mais chaque case action a la particularité de proposer une combinaison de 2 actions différentes.  De plus, le moment où elles seront exécutées sera différent.  En effet, si vous regardez en bas à droite de la photo ci-dessous, vous allez découvrir la piste des actions.  Les espèces d’assiettes en couleur sont les jetons action des joueurs.  Il y a une espèce de bateau en bois qui circule autour de ces cases (sur la photo il est sur la 4ème case de droite).  Après que chaque joueur ait placé son ou ses jetons action (en fonction du nombre de joueurs), le bateau va descendre le cours d’eau à partir de la case numéro 1 jusqu’à la case 12.  Le jeton action situé sur la photo en seconde position va donc ici exécuter la seconde action qui consiste à prendre des jetons et la 11ème qui consiste à piocher une carte et construire une hutte.  Au plus on est haut dans l’échelle d’action, au plus tôt on pourra exécuter sa première action mais au plus tard on exécutera la seconde.  La première consiste souvent à piocher des cartes.  Au plus tôt on fait cette action, au plus de choix on aura parmi les cartes face visible.  La seconde consiste bien souvent à construire un hutte et au plus tôt on l’exécutera, au plus de choix on aura quant aux emplacements disponibles.  Si on veut se situer dans les premiers pour piocher les cartes, il va falloir se situer en haut de l’échelle, si on veut être le premier à construire, faudra se situer en bas.  Voilà des choix contradictoires des plus succulents.  Rien que pour ce mécanisme, le jeu vaut sa chandelle et mérite une superbe cote.

Malheureusement, le reste est très (qui a dit trop?) classique.  A l’aide de cartes prises à la « Aventuriers du Rail » et/ou de jetons piochés dans un sac, on va pouvoir payer les ressources nécessaires à la construction de huttes sur le plateau.  A le fin du jeu, pour chaque ligne et chaque colonne, on va décompter qui est majoritaire en hutte et lui attribuer le plus de points de cette ligne/colonne.  Le second aura son lot de consolation.  Vous aurez deviné que ce qui est sympa dans ce système « à dammier » c’est que une même hutte va compter aussi bien pour sa ligne que pour sa colonne.  Bonjour le casse tête pour déterminer l’endroit exact où on veut (et peut) construire sa prochaine hutte!!!

Ajoutez à cela quelques exceptions telles que des cases n’apportant aucun PV mais des habilités à piocher plus de jetons ou d’autres apportant des PVs au majoritaire de l’enclos en plus de la colonne (regardez sur la photo, l’enclos carré en bas à gauche).  Vous obtenez alors un jeu complet, un chouia trop classique dans son jeu de majorité mais proposant un système d’action novateur et succulent.

________________________________________________________________________________________________

PhilRey7,5 /10

La première chose qui attire dans Mangrovia sont les couleurs chaudes et le matériel de bon augure. Les petites huttes sont plus que sympathiques. Le thème est un peu plaqué mais on peut quand même s’y croire un peu. Enfin, dans sa mécanique, c’est quand même pas mal abstrait.

Le plateau de jeu présente plusieurs sections où il faudra tâcher d’être majoritaire. Rien de bien innovant ici mais, car il y (presque) toujours un mais qui peut tout changer. Mais, donc, certaines zones se chevauchent, rendant certaines cases plus intéressantes que d’autres. Pour être précis, chaque ligne est une zone (elle est précédée par un totem) ainsi que chaque colonne (précédée également par un totem). Mais il ya encore deux autres sections, 3×3 cases, qui chevauchent lignes et colonnes. C’est un des aspect intéressant de Mangrovia, et un qui est un peu casse-tête.

Le plateau présente également des emplacements circulaires. Ceux-ci permettent d’augmenter notre niveau sur l’échelle située en bas à gauche, celle des … offrandes (?) Cette échelle permet de piocher des amulettes en plus grand nombre.

Deux phases de jeu. La première consiste à placer son « assiette » sur un emplacement « ponton ». Ce faisant, on sélectionne les 2 actions qu’on pourra effectuer. Dans notre partie à 2 joueurs, nous avions chacun 2 « assiettes ». Vient ensuite la deuxième phase qui consiste à effectuer les actions liées à notre pion « assiette ». Pour cela, une barque fera le tour du ponton, de la case 1 à la case 12, et s’arrêtera lorsqu’il y a une « assiette ». Le joueur effectuera donc l’action. L’aspect intéressant ici est que votre pion « assiette » permettra deux actions, chacune indiquée de chaque côté du ponton. Par exemple, si vous placez votre pion sur le premier emplacement, vous serez le premier à effectuer une action, celle de la case 1 et le dernier aussi car il vous faudra attendre que la barque fasse le tour pour arriver à la case 12. Système simple mais ingénieux.

Les actions sont assez classiques: prendre des cartes (soit visible soit de la pioche, ce qui est bien défini par l’action), piocher des amulettes (en fonction de votre niveau sur l’échelle des offrandes), bâtir une ou deux hutte(s) ou encore une double hutte et devenir premier joueur et modifier la position des oiseaux du paradis.

Prendre des carte se fait de manière classique. Il y deux pioches et deux étalages. Le premier pour les cartes offrandes, le deuxième pour les cartes paysage. vous avez le choix des cartes. Pour bâtir une hutte, il vous faudra défausser des cartes offrandes ou amulettes de valeur exacte à l’emplacement choisi et une carte paysage correspondant. A noter que vous ne pourrez bâtir que sur les paysages choisis par les oiseaux du paradis. L’importance des cartes est donc importante. Comme elle sont placées aléatoirement, le jeu présente sa part de hazard. Mais je dirais que ce n’est pas dérangeant car il y a toujours moyen de s’en sortir. ce qui bloquera plus sont sans doute les oiseaux du paradis, vous empêchant de bâtir sur l’emplacement désert que vous convoitiez. L’action 12 heureusement vous permettra d’influencer ces satanés oiseaux (en plus de devenir premier joueur).

Nous obtenons donc un jeu de placement et de majorité assez classique mais qui offre un plus par son système d’action, sa pioche multiple, ses zones chevauchées (pour les majorités) et deux type de cases différentes. Un jeu accessible à tous, facile à expliquer et agréable à jouer.

________________________________________________________________________________________________

916 Mangrovia 2

_______________________________________________________________________________________________

916 Mangrovia 3

Un très bon petit côtes du Rhône 🙂

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. SwatSh dit :

    On est toujours très enthousiaste quand on joue à un jeu avec son auteur el grillo 🙂
    Amuse-toi bien.

  2. el grillo dit :

    Pour avoir joué au jeu avec l’auteur en personne (absolument adorable au demeurant), certaines choses ont été simplifiées et modifiées par l’éditeur. L’auteur était très satisfait du résultat esthétique ainsi que du jeu dans sa globalité, mais il ne nous a pas caché qu’il avait prévu de base des mécanismes rendant le jeu moins classique mais surement plus costaud, ce dont n’a pas voulu l’éditeur. Il n’en reste pas moins un jeu que j’ai trouvé très agréable malgré son classicisme certain (que vous avec parfaitement relevé chers Vin d’jeuiens 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *