• Galaxy of Trian - FICHE DE JEU
  • 3

Galaxy of Trian

Note moyenne
5.25
(2 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 15' - Partie: 50'
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

861 Galaxy of Trian 1

 

SwatSh4 /10

Galaxy of Trian est un jeu clairement et ouvertement inspiré de Carcassonne.

En effet, à l’exception du thème galactique, le jeu en est fort proche.  Et parlons-en de ce thème.  Déjà Carcassonne a un thème un peu plaqué.  M’enfin, on peut accepter de construire des routes et des châteaux.  Mais dans Galaxy of Trian, à moins d’être le dieu des dieux, on ne s’y croit absolument pas à construire des nébuleuses et autres vortex!!!

Galaxy of Trian offre néanmoins des « variantes » assez sympathiques:
Les tuiles sont recto verso et on en voit 2 face visible ce qui donne plus de choix et moins d’aléatoire dans la pioche, surtout que, même si on ne sait pas exactement ce que comprend le verso, on peut s’en douter à la vue du recto.
L’interaction entre les joueurs est beaucoup plus importante puisqu’on peut se placer sur une « route » d’un adversaire et même sur le même château, enfin, la même nébuleuse 😉 !  Tout ceci se joue bien entendu au jeu de majorité.

Certaines variantes permettent également d’y jouer avec des vaisseaux qui eux sont mobiles (alors que tout est statique dans Carcassonne).

Tout ça donne un jeu très léger et trop fortement inspiré de Carcassonne a tel point qu’il offre exactement les même sensations avec, à chaque fois, l’espérance de tirer la tuile qu’il vous faut et qui est compatible avec les tuiles déjà placées. Lorsque c’est à votre tour de jouer, vous connaissez à l’avance la tuile qu’il vous faut et que vous voudriez piocher.  Vous vous en remettez au hasard et aux probabilités un peu comme tous ces jeux de casino assez funs tels que le poker, le black jack ou la roulette.  Si vous aimez ça, je vous conseille d’ailleurs le site Top Casinos France via lequel vous pouvez jouer de nombreuses parties.

Galaxy of Trian n’est qu’une nouvelle extension stand-alone de Carcassonne.

____________________________________________________________________

Ren:  6,5 /10

– Jules: je pose une tuile ici, parfait ça me termine ma route, donc 4 x 2 = 8 points
– Françoise: et moi je pose ma tuile là, idéal, ça clôture mon petit champ stellaire, et hop à moi les 12 points!
– Aldebert: tiens vous jouez à Carcassonne? Ha ben c’est bizarre les tuiles sont triangulaires. Et puis ils ont changé le dessin des routes, et puis il y a des planètes aussi. Et des nébuleuses, et du vide intersidéral… on se croirait carrément dans l’espace!

Bon ok les infidéles parmi vous (ceux qui vont également piocher leurs informations sur d’autres sites que Vin d’jeu, je me demande bien où ils trouvent quelque chose qu’ils ne trouvent pas sur Vin d’Jeu, enfin bon passons) aurons peut-être déjà lu cette comparaison avec Carcassonne. Et force est de reconnaître que nous sommes en présence de jeux si pas similaires, en tout cas de la même famille. Si Carcassonne avait voulu partir dans l’espace (comme Colons l’a fait par exemple), et bien ça aurait pu donner Galaxy of Trian.

Nous sommes donc en présence d’un jeu de pose de tuiles. Le but du jeu, qui l’eut crû (oui je sais j’aime bien la faire celle-là),  est de gagner le plus de points de victoire. On gagne des points en fermant des zones pendant la partie (nébuleuses, systèmes planétaires ou vides intersidéraux), et à la fin en fonction des nébuleuses et systèmes planétaires qu’on contrôle, ainsi qu’en fonction du nombre de minérais qu’on a récoltés tout au long de la partie. A son tour on pose une tuile piochée dans la pile.

A noter que les tuiles sont recto-verso, et on pose la face que l’on veut. Ensuite on exécute une action parmi les suivantes: placer un émissaire (=pisser sur un poteau pour dire qu’ici c’est chez vous), activer un centre de recherche (permet de récolter plus de minérai quand on contrôle une nébuleuse), upgrader un centre de recherche en station spatiale (pour récolter encore plus de minérai), utiliser un comptoir commercial (=gagner deux actions bonus si on a placé une tuile comptoir et qu’on y met un émissaire dessus), téléporter (= envoyer un émissaire adjacent à une tuile téléportation qu’on vient de placer vers une autre tuile vide) et effectuer une recherche (=gagner immédiatement 2 PV).

A la fin on compte les points et celui qui en a le plus est nommé Grand Yoda en chef. Parce qu’attention, il y a toute une histoire avec les Trians qui étaient les plus forts mais qui se sont barrés et plein d’autres races sont arrivées pour prendre le pouvoir à leur place, c’est du sérieux!. Bon je me moque un peu, je suis vache mais je fais de mon mieux pour essayer de vous faire rire. Au final le jeu n’est pas mauvais, il est décent et tourne tout à fait correctement. Mais il y a quand même des filiations évidentes avec son illustre devancier, ou d’autres jeux de placement de tuiles (donc c’est un jeu quasi uniquement tactique et opportuniste). Et je n’ai ressenti aucune passion en y jouant. Si on ajoute que le thème m’est, pour le dire poliment, relativement indifférent, de même que les graphismes, on obtient un jeu donc je me passerai dans le futur, mais qui peut très bien trouver ses fans.

____________________________________________________________________

 

861 Galaxy of Trian 2

 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. KakitaBen dit :

    Salut, dans vos avis vous ne parlez pas du matériel et c’est bien dommage car il est de toute beauté (amha ^^).
    L’idée du range-tuile en bois fourni dans la boite de base, les tuiles épaisses (même l’aide de jeu est cartonnée), un plateau de joueur imprimé recto verso et très bien pensé (l’idée du plug pour l’extension est quand même top, le compteur de PV aussi), etc.
    Bref grand luxe pour le prix!

    ++

  2. SwatSh dit :

    Oui Lionel, c’est vrai que le jeu ne nous a pas plu, mais bon tu sais, les gouts et les couleurs… Garde espoir, peut etre qu’il te plaira mieux qu’à nous et amuse-toi bien 🙂

  3. Lionel dit :

    Mauvaises nouvelles, j’ai tout de suite moins hâte de recevoir mon Kickstarter… Je redoutais un peu les premiers verdicts, mais je m’y attendais. J’avais craqué dessus par les visuels chatoyants du KS, mais cela se confirme, l’habit ne fait pas le moine..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *