• Codenames (VF) - FICHE DE JEU
  • 3

Codenames (VF)

Note moyenne
8.25
(2 notes)
Mise en place: 5' - Règles: 5' - Partie: 15'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 2 à 8 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs (1 note)
8.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

1288 Codenames 1

SwatSh8,5/10

Quelques fois, on se demande à quoi sert une VF d’un jeu tant le matériel est exempt de texte et qu’une simple règle additionnelle suffirait.  De nos jours, on arrive à créer des icônes qui parlent d’eux-même et les VFs sont devenues bien souvent inutiles.  Il n’en est évidemment rien pour les jeux de mots et je salue et remercie Iello d’avoir traduit cette petite perle de jeu de devinettes/mots qu’est Codenames.  C’est simple, à moins que tous les joueurs soient parfaits bilingues, la version anglaise était tout simplement injouable.  Ca aurait été trop dommage de devoir se priver de cette petite perle ludique.

Avec Codenames, le déjà légendaire Vlaada Chvatil (auteur des excellents Dungeon Lords, Dungeon Petz (un de nos coups de cœur 2012), Space Alert (Vin d’jeu d’l’année 2010), Mage Knight (coup de cœur 2012) et Through the Ages) s’essaye dans les jeux d’ambiance.  Et c’est plutôt réussi vu comme le jeu est plébiscité un peu partout.

Avec le récent Twinz, Codenames s’inspire également de l’excellent jeu télévisé qu’est Pyramide.  Mais alors que Pyramide propose de faire deviner un mot en prononçant un ou plusieurs mots, Codenames propose de faire deviner plusieurs mots en n’en prononçant qu’un seul.  Comment ?  Tout simplement en montrant les réponses à l’avance !!! :-)

Et oui, on étale d’abord 25 cartes mots sur la table.  Ce sont les réponses possibles.  2 équipes s’affrontent.  A la manière de Mysterium, dans chaque équipe, il y a un témoin qui doit faire deviner les mots de son équipe.  On tire une carte « code » (voir photo) qui montre, en fonction de leur emplacement sur la grille de 5×5, les mots que chacun des 2 témoins doit faire deviner, les mots neutres et le mot assassin qu’il faut absolument éviter de deviner.

Lors de son tour, le témoin dit un seul mot et un nombre, indiquant, par la, combien de mots son équipe pourrait deviner avec le mot prononcé.  Exemple.  Sur la table se trouvent 4 animaux : Aigle, vache, requin et phoque.  Mon équipe doit seulement trouver requin et phoque.  Je ne peux donc pas dire « animal » comme indice car ils trouveront d’autres mots qui correspondent.  Je dis « poisson » et « 2 ».  Mon équipe doit découvrir les mots un par un.  S’ils découvrent un bon, on le recouvre par une carte à la couleur de notre équipe.  S’ils découvrent un neutre, notre tour s’arrête immédiatement et passe à l’adversaire, s’ils en découvrent un adverse, c’est l’autre équipe qui le recouvre d’une carte à leur couleur et enfin s’ils découvrent le mot assassin, on perd immédiatement la partie.

C’est simple mais très bien vu.  Il faut penser à un tas de choses lorsqu’on veut faire découvrir un mot :
-Donner un mot qui, si possible, correspond à un maximum de mots à trouver.
Ca, c’est déjà pas facile.  Si on donne un mot pour ne trouver qu’un seul mot, on risque bien de perdre la partie.  Il faut au moins viser d’en faire deviner 2.  Mais c’est vraiment pas facile tant les mots n’ont que très peu de liens entre eux, ou en ont un mais c’est impossible de dire ce lien en un seul mot !  Codenames est pour cela très difficile et ce n’est pas pour rien qu’il est indiqué pour 12 ans minimum, ce qui est étonnant pour un jeu d’ambiance.
-Eviter que le mot donné ne fasse découvrir un mot neutre, adverse ou assassin.
-Prendre en compte les indices donnés précédemment pour donner des indices qui permettront des regroupementsSONY DSC
-Ne pas faire deviner des mots qui correspondent aux mots adverses
pour espérer que ce soit l’équipe adverse qui découvre votre mot par inadvertance

Aller, un petit exemple vaut mieux que toute théorie.  Sur la photo à droite, si je vous dis:
Photo « 4 » = il faut trouver 4 mots sur la photo qui correspondent à « photo »
Vous me dites?
Aller voir la réponse en bas de l’article.

Codenames présente une difficulté assez élevée qui réduit le public cible à un public adolescent & adulte et qui donne l’avantage au camp qui prend de l’avance dès le début (souvent le camp en avance ne se fait plus rattraper).  Tout comme Concept il y a 2 ans, Codenames innove réellement dans le jeu de devinettes en proposant un jeu pour adultes où la réflexion, la créativité et les jeux de mots sont rois.


Tapimoket:  8/10

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple. Codenames me fait un peu penser aux émissions TV basées sur les mots à faire deviner….

C’est tout simple, mais c’est efficace. L’explication est rapide et on démarre très vite une partie. C’est assez classique, malgré le thème des espions et le matériel n’est pas une révolution. Mais le principal est qu’on s’amuse vraiment bien avec toujours cette petite peur de tomber sur l’assassin. Un jeu idéal pour jouer en famille et entre amis.


 

SONY DSC

La personne qui a dit « photo 3 », voulait faire deviner:
-Canon (évidemment)
-Charge (car on doit recharger l’appareil)
-Cadre (pour mettre la photo)
-Bouton (pour prendre la photo)
Vous auriez trouvé?

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par limp
etonnant
Je ne m'attendais à rien, vu que ça semblait simple et peu novateur (des jeux dans la famille de Dixit, il s'en compte des tonnes maintenant). Et pourtant, force est de reconnaitre que ça marche vraiment très bien, et que les parties ont tendance à s'enchainer...

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Excellent Pascal 🙂

  2. Pascal dit :

    Moi, javais trouvé…..
    Bureau, les photos sont sur mon bureau
    Club, dans ma prime jeunesse je faisais parti d’un club photo
    Carte, toutes mes photos sont sur carte sd
    et pour le dernier j’ai choisi Vaisseau, j’avais une photo de l’Entreprise
    Comme quoi ce jeu est trop complexe pour moi 🙂
    Bonne continuation

  3. Psined dit :

    Simple et efficace, c’est du très bon.
    Bon j’avoue m’être un peu étranglé quand j’ai lu « jeux d’ambiance », car bon on ne peut partir qu’il y a une folle ambiance… au contraire c’est plutot très studieux avec une tendance a la plomber (l’ambiance).

    Le gros défaut de ce jeu est que Codenames est très sujet à l’analysis paralysis (choisissez bien le maitre espion)

    En dehors de cela, allez y les yeux fermés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *