• Sorcerer - FICHE DE JEU
  • 0

Sorcerer

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 20' - Règles: 30' - Partie: 60' - Durée par joueur/euse: 30'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): , ,
Contient du plastique
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Très bon
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 7/10

Sorcerer c’est d’abord et avant tout le dernier opus de White Wizard Games, l’éditeur à l’origine des sagas Star Realms / Hero Realms / Epic Card Game.

Et pour une fois, si j’ose dire, l’éditeur du Massachusetts a décidé de sortir des sentiers battus et de nous proposer un tout nouveau jeu, pas du tout basé sur le système génial de Star Realms. Bon, le jeu reste dans la même veine / ligne éditoriale. On reconnait vite que les fondateurs de White Wizard sont des joueurs de Magic et les auteurs d’Ascension.

Sorcerer, même s’il est annoncé pour pouvoir être joué jusqu’à 4 joueurs est, tout comme pour le reste de la gamme, un jeu essentiellement destiné à être joué à 2.

La construction de son deck de départ est déjà originale en soi puisqu’elle correspond à se constituer une association de 3 decks préconstruits. En effet, Sorcerer propose 3 séries de 4 decks préconstruits: 4 decks personnage, 4 decks de lignée et 4 decks de domaine. Chaque joueur va choisir un deck de personnage, un deck de lignée et un deck de domaine qu’il va assembler et mélanger pour ne constituer qu’un seul et unique deck. Faites le calcul, il y a donc 64 decks différents possibles en sachant qu’il est possible d’avoir joué avec toutes les cartes après 2 parties (à 2 😉 ).

Ensuite a lieu un jeu de combat de cartes. Chaque tour de jeu commence par une phase de préparation où le jet d’un dé va indiquer le nombre de points d’énergie gagné par chaque joueuse. Chacune va ensuite placer son avatar (en carton) sur un des champs de bataille. On passe ensuite à la phase d’action.

Les joueurs vont réaliser, chacun à leur tour, une action jusqu’à en réaliser 6 (normalement). Ils vont pouvoir gagner des ressources (de l’énergie, des cartes), jouer des cartes ou activer certains pouvoirs. Après la phase d’action, on va passer à la phase de bataille qui va se jouer à l’Américaine 😉 On va lancer des dés quoi 🙂

Sorcerer étonne peu dans le monde du deckbuilding si ce n’est au niveau de ses combats où on va virer dans de l’Ameritrash pur et dur. Les illustrations sont magnifiques mais, au niveau du matériel, on aurait préféré des personnages en bois plutôt qu’en carton 3D. La variabilité des parties est assurées par les multiples combinaisons de deck qui font clairement la richesse du jeu. Il est à noter qu’avec un système d’association de decks préconstruits, on n’est jamais à l’abri de discutions après partie sur l’équilibre de ces decks et des associations heureuses ou pas. Ce n’est qu’après de très nombreuses parties qu’on pourra se permettre de juger de cet équilibre mais il est clair que certaines associations sont plus faciles à jouer que d’autres permettant plus facilement de gagner avec elles plutôt qu’avec d’autres 😉 Sorcerer plaira principalement aux amateurs de Magic ou Mage Wars bien qu’il ait ses propres spécificités et sa propre méthode de combat assez proche d’autres jeux Ameritrash.


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *