• Alien, le destin du Nostromo - FICHE DE JEU
  • 1

Alien, le destin du Nostromo

[postbox]? [customer_box]?
[espritjeu-fiche]? [cultura_fiche]? [jeuxenboite_fiche]? [ludibay_fiche] [magic_bazar_fiche]? [philibert_fiche]?

Claire et la famille Meeple : 7,5/10

Ce jeu reprend le thème de la série de film Alien qui a débuté en 1979. Les joueurs se retrouvent à bord de l’USCSS Nostromo et doivent remplir une des cinq missions pour l’emporter.

De manière collective, les participants doivent remplir des missions secondaires (nombre de joueurs + 1) avant d’accéder à la mission finale. À son tour de jeu, le joueur peut réaliser un nombre d’actions qui dépend du personnage incarné. Il est possible de se déplacer, de ramasser, de déposer, d’utiliser ou de fabriquer des objets. Chaque membre d’équipage possède un pouvoir spécial activable une fois par tour en dépensant une action.

Quand son tour s’achève, il pioche une carte Rencontre qui peut être de trois sortes :

– des cartes Calme qui placent des jetons Ferrailles sur le plateau qui servent à fabriquer des objets

               – des cartes Ordre 937 qui obligent à se déplacer dans l’infirmerie ou à perdre de la ferraille

               – des cartes Alien qui impliquent un déplacement de l’extraterrestre. S’il rencontre un personnage, ce dernier doit fuir de trois cases et l’équipage perd des points de mental. Si cette piste atteint un certain seuil, la partie est perdue.

Les tours de jeu s’enchaînent jusqu’à la réussite de la mission finale, synonyme de victoire ou jusqu’à l’anéantissement de l’équipe.

Alien le destin du Nostromo possède un système de jeu bien connu. Pour les joueurs plus connaisseurs, il se révèle décevant. Il manque d’originalité et de défis. Les missions sont assez simples à réussir et l’Alien n’est pas vraiment un problème.

Par contre, il peut convenir à un public débutant. Il n’y a qu’une seule ressource à gérer et la fabrication des objets est simple. Les missions sont assez faciles à faire et elles nécessitent qu’une collaboration limitée. La plus complexe est la mission finale puisqu’elle doit être réalisée en un temps limité.

Un titre classique que je recommande à ceux qui débutent et qui ne possèdent pas d’autres jeux de ce type.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. Jean-Pierre Malisse dit :

    Dans le même genre, collaboratif contre le jeu, mais en moins « évident », je pense, mon préféré est « Hexer Salem/Le Sorcier de Salem/Salem, l’Ombre de Chtulhu » de Michael Rieneck. Thématique respectée (par rapport au titre) et où on a parfois l’impression que le jeu est intelligent pour contrer l’équipe d’aventuriers/explorateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *