• Carson City: Gold & Guns - FICHE DE JEU
  • 5

Carson City: Gold & Guns

Année:
de 2 à 5 joueurs
Auteur(s):
Editeur(s):
Règles: 45' - Partie: 90'
Note moyenne
5.97
(3 notes)

SwatSh: 7 /10

Carson City est un jeu magnifique et ce n’est pas pour rien qu’il a été élu notre Vin d’jeu d’l’année en 2009!  Mais que nous propose cette extension?

1) 7 nouveaux personnages (dont l’indien)
Ces 7 nouveaux personnages offrent des choix supplémentaires mais rien de vraiment révolutionnaire: Mettre 2 terrains aux enchères, pouvoir choisir 2 actions sans duel, acquérir une mine gratuitement, gagner des PVs en cas de duel gagnant, gagner des PVs lors du placement des routes,…

2) Des nouveaux bâtiments
Là aussi, ils offrent plus de variété mais rien de transcendant.  La gare permet de gagner des PVs pour chaque maison construite, la maison communale permet d’augmenter le revenu de certains de ses bâtiments,…

3) Les hors la loi
Les hors la loi attaquent la ville en début de tour.  Ils sont placés à l’endroit indiqué par le jet des 2 dés et se déplacent ensuite vers le bâtiment qui rapporte le plus d’argent.  Si le propriétaire du bâtiment ne le bat pas en duel, il perd la moitié du revenu de son bâtiment.
Les hors la loi sont une variante sympathique mais apportent encore plus de hasard au jeu qui n’en avait pas besoin.

Au final, Carson City Gold & Guns est une extension sympathique, qui apporte de la variété au jeu mais qui est loin d’être indispensable.

Philrey212: 4/10

Cette extension confirme l’idée que j’ai concernant les extensions en général: elles apportent rarement de grandes nouveautés et rallongent souvent la durée du jeu.

Gold & Guns ajoute peut-être un variété grace aux nouveaux personnages et nouveaux bâtiment mais ajoute une part de hasard qui n’était pas nécessaire avec les hors-la-loi.

Benoit: 6,9/10

Je ne vois pas beaucoup d’intérêt à cette extension qui ajoute au superbe Carson City une couche de hasard dont il n’avait pas besoin!

Il est vrai que nous n’avons jamais l’occasion de nous lasser des originaux étant donné la variété des jeux que nous jouons.

5 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Non non reste palferso, je t’aime bien tu sais :-)

  2. palferso dit :

    Merci à toi et à ton site dont je suis toujours aussi fan et assidu!

    J’ajouterai un dernier commentaire avec une précision supplémentaire sur les hors la loi et après, c’est promis je m’en vais… ;-)

    Au-delà des maisons normales posées avec les édifices citadins, les doubles maisons (une maison supplémentaire sur un espace déjà occupé par une maison entourée), la gare (2 maisons sur 1 espace), les hôtels (3 maisons sur 2 espaces) et les écoles (4 maisons sur 4 espaces) peuvent s’avérer redoutablement efficaces pour donner la bougeotte aux desperados racketteurs. Et les écoles, la gare et les doubles maisons faisant partie de l’extension, il y a bien une cohérence globale notamment de ce point de vue et non pas un simple ajout juste pour diversifier.

  3. SwatSh dit :

    Merci beaucoup pour tes retours qui ajoutent de la perspective à nos avis Palferso.
    Amuse-toi bien,
    SwatSh.

  4. palferso dit :

    J’ajouterai pour compléter mon dernier commentaire un autre impact amusant que peuvent avoir les hors la loi si décriés sur la géographie: le jeu avec les positionnements des maisons devient encore plus retors et subtil puisqu’il peut être pertinent en fonction des contextes de faire gonfler le revenu d’un édifice adverse pour faire bouger les bandits indésirables qui campent chez nous. Aller les dézinguer n’est pas forcément la seule solution.

  5. palferso dit :

    Bonjour Messieurs.

    Ca fait un moment que je voulais réagir à vos avis concernant Gold & Guns pour leur donner un contre point. Je copie ci-dessous ce que j’ai laissé en commentaire sur Tric Trac. A bientôt et encore merci pour vos contributions!

    « Je dois avoir une bonne douzaine de parties avec le jeu de base et 7 parties avec l’extension et pense pouvoir me permettre de donner un avis un tant soit peu argumenté.

    Je joue l’extension depuis le début avec tous les éléments.

    Sans entrer dans des détails dont je ne suis plus fan:

    -les édifices comme ça a très bien été expliqué par ailleurs génèrent de nouvelles problématiques tant stratégiques que géographiques. Le fait qu’ils sortent ou ne sortent pas, qu’ils sortent tôt ou tard, impliqueront des parties aux teintes et choix variés et multipliés.

    -les personnages ajoutent là aussi une rejouabilité immense avec, contrairement aux bâtiments dont on ne peut anticiper la présence ou non, une possibilité/nécessité de lire d’emblée certains enjeux et options stratégiques (peu de personnages à fort crédit, grosse présence de puissance de feu, multiples possibilités de scorer additionnellement, etc.) qui intensifieront ou réduiront d’une partie à l’autre les luttes directes ou indirectes quant à tel ou tel aspect. Il est important de souligner que dans mon cercle de joueurs, on joue avec 7 personnages tirés au sort et qu’on se met ensuite d’accord sur les faces que l’on a envie de jouer et confronter entre elles.

    -les hors la loi: absolument indispensables au moins pour 1 raison: ils diversifient les possibilités d’utilisation des flingues qui vont au-delà de l’intimidation et/ou élimination entre joueurs. Du coup, cela ouvre plus de marge de manœuvre aux non belliqueux de mettre en place des options peu ou moins attractives pour les fines gâchettes. Le racket ôte d’autant moins d’argent si il ne va pas dans la poche d’autres joueurs et si il y a par exemple un contexte persos + édifices peu propice à se faire justice soi-même, j’évite de faire la concurrence aux flingues à des joueurs qui du coup seront armés et tentés d’aller se faire des points en flinguant des desperados même sur des édifices adverses. Là encore l’impact des hors la loi doit être lue et anticipée dès le premier tour avec les édifices en présence et surtout, les implications de la combinaison des personnages disponibles. De plus, ils renforcent la thématique et la tension.

    Bref, je ne me vois plus jouer à CARSON CITY sans cette formidable extension… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>