• Edo - FICHE DE JEU
  • 2

Edo

Note moyenne
7.25
(2 notes)
Règles: 30' - Partie: 120'
Année:
Auteur(s): ,
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh: 7  /10

Edo est un jeu de planification de 2 nouveaux auteurs: les frères ou les cousins ( 😉 ) Malz!

La grande originalité d’Edo réside dans le mécanisme de choix des actions.   Au début du jeu, chaque joueur reçoit 3 tuiles autorisation carrées.  Sur chaque côté d’un carré, une action est symbolisée.  Lors de la première phase de planification des actions, les joueurs vont placer leurs tuiles carrées sur un de leurs 4 côtés.  Ce côté indiquera l’action choisie.

Le système fonctionne bien.  Vu qu’il y a plus de 4 actions disponibles, les possibilités sont limitées.  De plus, on peut acheter des tuiles carrées supplémentaires légèrement plus puissantes en cours de jeu.  Je dois avouer là que j’ai des doutes sur l’utilité de certaines… Chaque joueur possède 5 fonctionnaires qu’il peut associer à l’une ou l’autre action.  Une action sera exécutée un nombre de fois = au nombre de fonctionnaires que le joueur a affectés à cette action.  Ces fonctionnaires peuvent, à l’aide d’une action, être envoyés sur le plateau en tant que Samouraï.  Un Samouraï sur le plateau permet de faire d’autres actions: récolter un des 3 types de matériaux ou construire des bâtiments.  Vous l’aurez compris, il faut trouver le juste équilibre entre garder des fonctionnaires pour pouvoir exécuter plusieurs fois les mêmes actions et les envoyer sur le plateau pour pouvoir faire d’autres actions bien nécessaires pour gagner des PVs.

De chouettes mécanismes donc mais malheureusement le reste est trop banal à mon goût: on va récolter des ressources qui nous permettront de construire des bâtiments qui nous rapporteront des PVs mais aussi de l’argent grâce à un système de majorité.  De plus, le nombre de ressources qu’on récolte dépend du nombre de samouraïs présents sur cette case.  Il est très difficile de savoir ce que les autres joueurs ont planifié comme action et par chance, un joueur pourra en une action récolter le double de matériaux qu’un autre.

Edo ne propose pas non plus de sytème « crescendo » et ce qui coûte de l’argent ou des ressources en début de jeu coûtera la même chose en fin de jeu.  Ceci donne un jeu assez linéaire où les possibilités de gagner des PVs ne sont pas hyper nombreuses et où on remarque que tous les joueurs adoptent la même stratégie.

Edo est un bon jeu, sans hasard, qui propose un mécanisme innovant mais insuffisamment soutenu par le reste du jeu beaucoup trop plat.

Dan: 7,5 /10

Règles assez simples pour ce jeu de plateau assez plaisant dans son déroulement.  Seuls points négatifs:

Le choix est relativement limité dans les actions et peu de véritable stratégie (jeu essentiellement tactique) et peu d’intérêts à passer au delà de 2 samouraïs.

En conclusion, il s’agit d’un bon jeu accessible mais qui a le défaut d’être un peu linéaire

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. Crenom dit :

    Décidément, je ne m’en sors jamais bien avec ces histoires de familles 😉 Avec Descendance je m’étais déjà planté en pensant que c’était des frères alors que c’est un couple (sic) 🙂
    Faudrait interdire aux membres d’une même famille de créer un jeu… Enfin non, parce qu’on aurait loupé Descendance alors 🙂

  2. Erik dit :

    Hello ! à propos des créateurs, je crois me souvenir à ma lecture de BGG qu’il s’agit du père et de son fils 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *