• Perseverance: Castaway Chronicles (KS preview) - FICHE DE JEU
  • 13

Perseverance: Castaway Chronicles (KS preview)


Perseverance, le dernier Mindclash Games (Anachrony, Cerebria, Trickerion) vient d’être lancé sur kickstarter (lien ici).

J’ai eu la chance de pouvoir parcourir le jeu de long en large et même de faire quelques parties sur Tabletopia grâce à l’équipe de développement du jeu. Je vais donc vous expliquer ci-dessous les 2 épisodes, les mécanismes du jeu, mon ressenti ainsi que le concept derrière ce projet hors du commun.

Mindclash

Après la « trilogie » qu’ils viennent de réaliser (Anachrony, Cerebria, Trickerion), on sait que Mindclash Games sait faire des jeux costauds, bien équilibrés et excellents! Je peux d’ores et déjà vous dire que Perseverance montre leur persévérance dans ce domaine 😉 Le jeu est costaud, profond, bien équilibré, excellent et original!!! De la bombe je vous dis 🙂 Mais non je ne vous moubourre pas 😀

EP1 & EP2

Perseverance est divisé en un épisode 1 et un épisode 2. En fait, ce sont 2 jeux différents basés sur les mêmes mécaniques et le même thème. Vous lisez bien: 2 jeux différents. Même s’il y a des similitudes, il s’agit bien de 2 jeux différents, au matériel différent, aux plateaux différents, procurant des sensations différentes et aux règles bien différentes. Et ces 2 jeux se retrouvent dans une seule boite, celle de Perseverance! Vous pourrez donc, à votre convenance, jouer à un jeu ou à l’autre. Et que ce soit l’un ou l’autre, il prendra une bonne partie de votre soirée 😉

Campagne

La toute grande originalité de Perseverance est qu’il se joue aussi en mode campagne. Chaque épisode propose un mode simplifié et un mode complet. Vous allez pouvoir jouer au mode simplifié de l’épisode 1, puis au mode complet de l’épisode 1, puis au mode simplifié et enfin au mode complet de l’épisode 2. Soit une campagne de 4 parties. Le truc génial est que les parties vont interférer entre elles. Certains murs que vous aurez construits resteront debout pour les parties qui suivent et il en va de même pour de nombreux autres éléments.

Mais ce n’est pas tout! Vous allez pouvoir vous construire votre propre personnage de parties en parties, un peu comme dans un jeu de rôle mais ici, dans un kubenbois 😉 En fait, vous allez gagner et/ou acheter des titres entre les parties si vous réussissez certains exploits comme construire tous vos murs, engager tous vos ouvriers,… Ces titres vont vous apporter des capacités spéciales dont vous pourrez profiter lors de vos parties futures. De plus, ces titres personnels vont vous permettre de réaliser des objectifs privés qui vont vous rapporter des points de gloire. Et l’idée est vraiment excellente puisque ces points de gloire vont vous permettre de gagner la campagne toute entière. Il pourra d’ailleurs vous arriver que vous soyez un peu largués durant une partie. Vous pourrez alors vous concentrer sur les objectifs de vos titres afin de gagner des points de gloire et viser la victoire finale plutôt que celle de l’étape (= la partie) 🙂

Legacy

Evidemment, tout cela fait un peu penser à du legacy et on pourrait dire que c’est une nouvelle forme de legacy mais non destructeur cette fois et j’aime ça 🙂 Le concept me fait un peu penser à celui de Charterstone d’ailleurs (en beaucoup mieux je vous rassure 😉 ) Mais ce n’est pas un simple legacy. Vous commencez avec un jeu et il va tellement évoluer qu’il en deviendra un autre jeu. De plus, vous allez pouvoir jouer et rejouer la campagne autant de fois que vous voulez. Vous allez pouvoir essayer d’autres stratégies, gagner d’autres titres,… tout au long de vos différentes campagnes pour varier les plaisirs et tenter de nouvelles choses. Vous allez bien entendu aussi ne pouvoir faire qu’un seul jeu. Comme vous préférez.

Thème

Et tout ça tient la route thématiquement. Le thème de Perseverance sort un peu des sentiers battus. Dans l’épisode 1, votre bateau a fait naufrage près d’une île déserte sur laquelle vous allez être forcés de vous installer avec vos co-naufragés. Vous allez récolter des ressources pour vous nourrir et ériger des campements mais aussi pour construire des murs et des pièges ainsi que pour former des soldats et pour les équiper afin de pouvoir faire face aux plus gros dangers de l’île: des dinosaures encore bel et bien vivants et effrayants! En vous baladant dans la jungle à la recherche de ressources, vous allez faire du bruit et attirer les bestioles qui vont s’approcher de vous progressivement jusqu’à aller détruire vos campements. Dans l’épisode 2, la construction du mur est terminée et vous serez plus en paix dans votre village. Tout aura évolué. Les ressources seront plus spécifiques. On verra sur les illustrations que les personnages auront vieilli. Vos techniques et connaissances des espèces du Jurassique ont également évolué et vous allez pouvoir faire autre chose que simplement tuer les bêtes féroces. En effet, vous allez pouvoir construire des cages et attraper les monstres préhistoriques. Vous allez même pouvoir les apprivoiser pour qu’ils vous aident à réaliser certaines actions. Pour cela, vous allez pouvoir explorer la jungle encore plus profondément et même tomber sur un mystérieux temple…

Suite

Et l’histoire ne s’arrête pas là. En effet, Mindclash Games a d’ores et déjà prévu une suite. Au moins un épisode 3 et peut-être même un épisode 4. En fait, tout dépend du succès des 2 premiers épisodes (mais c’est bien parti 😉 ). L’épisode 3 est déjà bien avancé m’ont-ils dit et il se pourrait que les dinosaures soient beaucoup plus intelligents qu’on ne le croyait et qu’ils deviennent une aide indispensable à la quête des joueuses. Car oui, le mystérieux temple n’a pas encore livré tous ses secrets…

Et oui, on a vraiment envie que l’histoire ne s’arrête pas là et nous fasse encore rêver durant de longues parties…


EPISODE 1

Mais assez parler du concept super alléchant, parlons du jeu en lui même et de l’épisode 1 en particulier. La mécanique de base du jeu est une simple mécanique de draft de dés comme peuvent l’avoir les excellents The Magnificent, Coimbra ou Trismegistus. Chacun a son tour va choisir un des dés disponibles afin de le placer sur une case action et exécuter cette dernière.

Icones des dés

Mais cette mécanique de draft de dés, devenue assez classique, présente tout de même plusieurs originalités. La première est que les faces des dés ne présentent pas des chiffres mais des icones représentant les différentes actions possibles. Et le pire c’est qu’on va pouvoir réaliser l’action représentée sur le dé choisi ou une autre, au choix!!! C’est juste une petite contrainte. En fait, pour chacune des 9 catégories d’actions, certaines cases action présentent un symbole tandis que d’autres non. Pour exécuter une des actions, on peut soit placer n’importe quel dé sur une case d’action vierge, soit placer un dé présentant la face correspondante à l’icone de la case action sur laquelle on le place.

Vous voyez un peu le twist: quel dé prendre si on veut réaliser une action précise? Le dé présentant la face correspondante ou un autre dé? Voulez-vous vous préserver et garder certaines faces disponibles afin de pouvoir choisir certaines actions plus tard ou, au contraire, choisir certaines faces pour bloquer vos adversaires qui ne pourront peut être plus réaliser certaines actions à cause de votre choix? Voilà déjà une offre de choix innovante et très intéressante…

Couleur des dés

La seconde originalité dans ce système de draft est que la majorité des dés sont neutres mais, dans la réserve de dés (une douzaine), se trouvent aussi un dé de la couleur de chaque joueur. Tout le monde peut les prendre mais cela coûtera 2 PVs pour prendre un dé adverse. Autant bien réfléchir avant de le faire! De plus, en fin de chaque manche, un système de majorité va récompenser les joueurs les plus présents dans chaque quartier et les dés des joueurs vont compter dans le décompte 😉 Et évidemment, cette mécanique va de paire avec une action possible qui est de transformer un dé neutre en un dé à sa couleur. Et cette mécanique est vraiment excellente car en le faisant, vous perdez une action en quelque sorte puisque vous n’allez jamais pouvoir réaliser plus d’actions qu’un adversaire. Chacun drafte un dé et effectue une action à son tour je vous le rappelle. Donc vous allez utiliser une action juste pour transformer un dé en un dé à votre couleur. Est-ce vraiment intéressant? A vous de peser le pour et le contre car d’un côté vous perdez une action, d’un autre vous aurez plus facile à gagner certaines majorités, cela vous permettra de « réserver » un dé pour vous et certaines actions seront plus puissantes si vous avez transformé de nombreux dés en votre couleur…

Structure

Donc, la structure d’un tour est assez simple. A votre tour, vous choisissez un dé dans la réserve de dés (on jette les dés au hasard en début de manche) et vous placez ce dé sur une case action pour l’exécuter. En plus de cette action, vous aurez droit à exécuter plusieurs actions secondaires gratuites (Vital Lacerda sort de ce corps 😉 ). Lorsque tous les dés auront été pris, c’est la fin de la manche et on va vérifier certaines majorités qui rapporteront des PVs. Le jeu dure 2 manches à 2 joueurs et 3 à 3 ou 4 joueurs.

Les actions

Outre les actions assez classiques de récolte de ressource, vous allez pouvoir réaliser des actions plus originales. Vous allez pouvoir changer la couleur d’un dé, j’en ai déjà parlé. Vous pourrez également prendre une des 2 cartes patrouilles face visible qui vous apportera des bonus si vous y envoyez des hommes armés. Attention, une partie de ces bonus seront tirés au hasard dans une pioche de cartes. Oui, Perseverance n’est pas exempt de hasard et il vous arrivera à plusieurs reprises de devoir tirer des cartes au hasard ou de jeter des dés pour en découvrir le résultat. Ce hasard est évidemment extrêmement bien dosé et ne dominera jamais vos parties mais vous pourriez grincer des dents de temps en temps…

Les combats

Vous pouvez également entrainer des combattants plus ou moins bien armés. Vous placerez ces soldats aux frontières du camp pour le protéger des attaques de dinos. Ces dinosaures vont apparaître au fur et à mesure que vous effectuerez des action. Chaque action fait du bruit et indique quel(s) type(s) de dino vont attaquer. Certaines actions vont même nécessiter le jet d’un dé pour déterminer le nombre et le type de dinos qui apparaissent. Ces dinos vont apparaitre dans l’espace correspondant à l’action exécutée. Dès que toutes les places disponibles pour les dinos sont occupées, les dinos attaquent le village et les soldats le défendent. Ces combats se résolvent, eux, sans hasard. Chaque soldat tue un dino et les soldats super équipés en tuent 2. Les dinos herbivores meurent tout simplement tandis que les carnivores vont tuer le soldat qui les a attaqués. S’il reste des dinos après cette hécatombe, les dinos survivants vont entrer dans le village et détruire le premier campement qu’ils rencontrent.

Ces campements appartiennent aux joueurs et comptent dans le décompte des majorités en fin de manche. Vous aurez intérêt à défendre le village si vos campements sont susceptibles d’être détruits. Par contre, s’ils menacent les campements des adversaires, pourquoi faire du mal à ces pauvres bêtes 😉 Autant dépenser son énergie à d’autres choses plus lucratives… On peut voir qu’un effort particulier a été réalisé pour apporter un bel équilibre à cette mécanique. Durant certaines parties, vous collaborerez beaucoup pour faire face à la menace et dans d’autres vous accueillerez plus souvent ces braves bestioles dans le village 😉

A l’issue des combats, les joueuses ayant défendu le village vont gagner des bonus car elles l’ont bien mérité 🙂

Enfin, vous allez également pouvoir construire des campements, des murs et des pièges (dont le résultat lorsqu’ils sont déclenchés dépendra aussi du hasard d’un dé) pour contrer plus facilement la menace préhistorique. Cela apportera un petit effet crescendo qui permettra de tenir plus facilement le flux croissant des attaques animales.

Les actions secondaires

En sus de votre action principale, vous allez pouvoir effectuer des actions secondaires « gratuites ». Une fois par manche, vous pourrez placer votre leader sur une case d’action vous permettant de réaliser 2 actions en un seul tour. Voilà un changement de rythme intéressant qu’il va vous falloir bien gérer car les places sont limitées…

Vous allez également pouvoir placer 2 de vos soldats en défense. Là aussi le rythme est important et si vous ne vous y prenez pas suffisamment à l’avance, vous risquez d’être à court car seuls 2 soldats par tour peuvent être placés grâce à votre action secondaire. Heureusement, une action sur le plateau vous permet d’en placer 2 autres mais ça vous coûtera une action…

Enfin, et c’est l’action secondaire la plus intéressante, vous allez pouvoir placer un cube d’influence sur une carte officier. Ces cartes représentent des objectifs à atteindre et ajoutent une couche stratégique au jeu puisqu’en investissant sur ces cartes vous allez orienter votre jeu pour optimiser les PVs à gagner. J’ai néanmoins trouvé dommage qu’il n’y en avait que 4 pour toutes les parties à raison de 4 par parties! Un peu plus de variété à ce niveau aurait été le bienvenu.

Persévérons 1

Ce premier opus de Perseverance est séduisant. Il propose déjà de nombreuses actions différentes liées à un système de choix de dés aux sensations assez nouvelles. Les petites nouveautés mécaniques comme celle des dés de couleur ou des icônes fonctionnent bien et contrastent avec le reste du jeu plus classique. La possibilité de réaliser des actions secondaires ainsi que la réalisation d’objectifs stratégiques donnent de la profondeur au jeu. Dommage qu’il y ai un peu de hasard dans certaines mécaniques, je trouve que le jeu n’en avait pas besoin même si cela apporte un peu de piment et de fun 🙂 Les petits bonus à glaner par ci par là apportent aussi une jolie saveur. Enfin, l’interaction au niveau des majorités et des combats (ou pas), même si elle est assez légère, est assez présente pour un jeu de ce calibre. Perseverance épisode 1 joue clairement dans la cour des grands en proposant un jeu hautement stratégique, savoureux, original, profond , interactif et donnant l’envie d’y revenir vite.


EPISODE 2

L’épisode 2 est la suite thématique de l’épisode 1 et pas seulement. Tout est en crescendo dans Perseverance et l’épisode 2 est de la bombe intersidérale!!! 😀

Actions secondaires

L’épisode 2 se base néanmoins sur les mêmes mécaniques. Ici aussi, on va prendre un dé à son tour pour exécuter une action. Après l’action principale, on va également pouvoir réaliser des actions secondaires. Mais déjà là, le jeu va se complexifier car ce n’est pas un choix de 3 actions secondaires différentes qu’on va devoir faire mais ce choix monte à 5! On va toujours pouvoir placer son leader et influencer des cartes objectif. Mais on va aussi pouvoir déplacer son leader pour faire une seconde action plus souvent. Mmmmh, savoureux. Les choix se complexifient d’un cran.

Nouvelles actions

Outre les actions disponibles dans l’épisode 1, on va maintenant pouvoir en réaliser d’autres. On va pouvoir capturer des dinosaures et ensuite les relâcher pour gagner des ressources. On va pouvoir explorer la jungle où le hasard des dés déterminera si on se fait attaquer par les dinos ou pas. Il y a un petit système de stop ou encore car on va voir apparaitre de plus en plus de dinos sur le plateau et plus il y en aura, plus de risques on prendra lors de l’exploration. Vous devrez vous entourer de soldats pour vous prémunir des effets néfastes de ces attaques.

Une des nouvelles actions qui m’a le plus séduite est la possibilité de créer de nouvelles actions 🙂 ! Les joueuses vont pouvoir construire de nouveaux espaces d’action grâce à des tuiles action disponibles. Elles pourront alors y placer un dé pour la réaliser. Les autres joueuses pourront en profiter aussi mais le coût sera plus élevé. Voilà encore des choix supplémentaires, comme si on en avait besoin 😉

Capacités

Enfin, et c’est là où Perseverance Episode 2 finit par nous convaincre à 100%, chaque joueur dispose d’un plateau personnel comportant un arbre de 30 capacités différentes. Et tenez-vous bien, il va pouvoir se construire ses capacités librement en cours de partie. Vous allez donc vous construire un profil unique à chaque partie comportant une combinaison unique de capacités. Voilà de quoi donner l’envie d’enchainer les parties pour essayer différentes combinaisons.

Stratégie ++

De plus, dans l’épisode 1, je vous disais que cette action secondaire permettant d’influencer une carte objectif apportait une profondeur supplémentaire au jeu. Dans l’épisode 2, cette possibilité reste mais elle est additionnée à une nouvelle: les cartes temple. Ces cartes sont encore plus puissantes en terme de PVs à gagner à condition qu’on suive certaines stratégies (mettre un maximum de dinos en cage, installer un maximum de campements, obtenir un maximum de compétences de personnage,…

Persévérons 2

L’épisode 1 est génial, le second est encore mieux 🙂 L’épisode 2, c’est l’épisode 1 au carré 🙂 Il va perdre un peu d’interaction en sacrifiant le système génial de semi collaboration dans la défense du village, mais va gagner en profondeur, asymétrie, choix, variété et stratégies grâces à ses objectifs supplémentaires et surtout à cet arbre de capacités personnel ouvrant la porte à un grand nombre de combinaisons uniques pour chaque partie. Même si le hasard est présent et peu gêner, il va apporter une petite tension et prise de risque assez sympathique. Il s’annonce d’ores et déjà comme un tout grand jeu qui va compter, sans pour autant être calculatoire 😉


PERSEVERANCE DANS L’ESPERANCE

Evidemment, il est difficile de se faire une opinion définitive après quelques parties sur Tabletopia sur un jeu qui n’est pas 100% finalisé mais Persévérance sent très bon. L’unité thématique est magnifique. Le concept de 2 jeux en 1 lié par un thème et une mécanique est incroyable. A cela se greffe un système de campagne « legacy » non destructif mais permettant de vous construire une stratégie « métagame » extraordinaire. Et outre ces concepts originaux et géniaux, les 2 jeux sont bons, très bons même. Tout cela donne un mélange explosif qui m’excite au plus haut point 😉 Difficile de devoir encore attendre 14 mois pour y jouer avec la version finale.


Lien vers la campagne KS


13 de réponses

  1. Pedrolito87 dit :

    Je ne crois pas qu’une version Vf soit prévue car Mindclash propose déjà en add-on du kickstarter les règles et fiche de jeu en français

  2. SwatSh dit :

    A part les aides de jeu et un mot par-ci par-là pour indiquer le nom du quartier, tout le reste est iconographié Arthurus. Santé, et amuse-toi bien.

  3. Arthurus dit :

    Ça fait bien envie tout ça, merci pour ce bel article.
    Est ce qu’il y a beaucoup de texte sur les éléments de jeu ? J’hésite entre la version kickstarter et attendre la VF super meeple qui arrivera plus tard. Si c’est comme trickerion je pense attendre la VF.

  4. SwatSh dit :

    Merci Ivan, j’ai corrigé. Merci aussi pour ton commentaire, ça fait plaisir d’autant que je me suis fort appliqué sur celui-ci. Santé et amuse-toi bien!

  5. Ivan dit :

    Bonjour SwatSh,
    Le lien de Trismegistus envoie vers Coimbra.
    Sinon, l’article est excellent merci beaucoup, je pledge !

  6. SwatSh dit :

    Quel détail Nono?

  7. Thomas dit :

    Je pense que votre magasin peut aussi contactez Mindclash. Il y des moyens pour achetez les jeux maintenant pour les magasin aussi.
    Mais apres ca va pas etre possible pour l achetez pour les magasin. Juste maintenant. Tu peut aussi achetez dans des bourse ou mindclash est present ou dans leur webshop.
    Peut etre il a une version single du ep 1 en magasin beaucoup plus tard si c est assez succes. Mais pour le moment, c’ est que le kickstarter. Les chance d avoir une version dans les magasin est pas grand par ce que c est une jeux cher pour producer et le riske est grand pour une jeux comme ca pour etre dans les magasin.

    J espere que tu peut me comprendre un peut. Ma francais n’es tpas tres bien 🙂

  8. Nono dit :

    Je n’étais pas chaud pour pledger, mais le détail de cet article m’a fait changer d’avis !

  9. Lalonde dit :

    Bonjours Thomas, Merci pour les info…..je ne peux pas aller en Kickstarter je viens du Québec ,Canada….Comment me procurer ce jeux SVP ??

  10. Thomas dit :

    Merci pour le commentaire! Je suis content que vous aimez notre jeu. Si vous voulez tu peut venir en kickstarter… il y a aussi une packet pour avoir toutes les ‘ player aid ‘ et regle. en francais pour 5 euro.
    Merci pour le support!

    Pour la question concernant la sortie en magasin. C’est pas sure si le jeu va venir en magasin. Cette version deluxe surtout pas. Peut etre les version normal… mais ca depend … c e st pas dans le plan pour le moment.

  11. Lalonde dit :

    Les DINO enfin ! ….J’ attend la sortie de ce jeux pour pouvoir me le procurer……..je ne veux surtout pas manquer ……..un plus pour ma petite collection .

  12. SwatSh dit :

    Normalement, aux alentours d’Essen 2021 Lalonde. Santé et amuse-toi bien!

  13. Lalonde dit :

    À quand la sortie de ce jeux en magasin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *