• Cerebria: The Inside World + Forces of Balance - FICHE DE JEU
  • 7

Cerebria: The Inside World + Forces of Balance

Note moyenne
8.50
(2 notes)
Mise en place: 15' - Règles: 90' - Partie: 120' - Durée par joueur/euse: 30'
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1950 Cerebria 1.1

1950 Cerebria 1.2

Swa 24

SwatSh8,5/10

Après les bombes que sont Trickerion (Vin d’jeu d’coup d’cœur 2016) et Anachrony (Vin d’jeu d’coup d’cœur de c’t’année), on ne pouvait qu’acquérir Cerebria le dernier Mindclash, les yeux fermés!

Et les yeux fermés, imaginez les émotions qui vous traversent, bonnes ou mauvaises,…  Voilà le thème très original de Cerebria.  Avec Newton, enfin, cette année, on sort un peu des sentiers battus au niveau des thèmes et ça fait du bien 😉

Et derrière les manettes, on retrouve la même équipe qui a œuvré pour les autres joyaux de Mindclash accompagnés que quelques nouvelles têtes (probablement les auteurs de l’idée originelle) ainsi qu’une tête beaucoup plus familière: David Turczi, le co-auteur de l’excellent Teotihuacan.  Décidément, il est dans tous les bons coups celui-là 😉

Collaboration1950 Cerebria 2

Bien qu’il existe des variantes permettant d’y jouer en nombre impair, Cerebria the Inside World est principalement fait pour y jouer à 4, 2 contre 2, asymétrique.  Chaque joueur incarne une émotion avec ses propres capacités.  Deux joueurs incarnent les émotions positives et jouent chacun avec un deck de cartes identique alors que les 2 autres incarnent le mal.  Les joueurs vont voyager dans l’esprit du jeu pour lui donner des pensées positives ou négatives afin d’influencer ses décisions.  A la fin du jeu, on voit si l’esprit du jeu est plutôt orienté vers le mal ou le bien pour déterminer le clan vainqueur.

Cette collaboration entre les joueurs d’un même clan va plutôt dépendre de la vraie 😉 personnalité des joueurs.  Elle peut être silencieuse et sous-entendue avec des joueurs plutôt discrets et n’ayant pas envie de dévoiler leur tactique aux adversaires.  D’autres joueurs vont plutôt agir ouvertement et discuter de chaque coup avec leur partenaire.  Ca se passera plus souvent comme ça si les joueurs se connaissent bien en comparaison à ceux qui jouent dans des clubs de jeux par exemple

Des actions

Cerebria The Inside World se déroule de manière assez classique.  Chacun joue à son tour et, à son tour, exécute 3 des 10 actions possibles.  Oui, vous avez du choix dans Cerebria!  5 sont situées sur le plateau tandis que les 5 autres se situent sur le plateau personnel de chaque joueur.

Sur le plateau1950 Cerebria 4

Cerebria est principalement régit par des majorités.  Il y a des majorités partout et dans tous les sens:

  • Majorité de cartes qui se suivent
  • Majorités de cartes par région
  • Majorité de carte autour des frontières
  • Majorité de forteresses
  • Majorité de majorités

Le truc sympa c’est que les actions du plateau sont situées sur les 5 régions du jeu et qu’elles coûtent des ressources pour être réalisées.  Ce coût est réduit si vous contrôlez la région (= avoir la majorité 😉 ).

Sur le plateau … personnel

Les 5 actions sur votre plateau personnel peuvent être améliorées afin d’être plus puissantes et d’offrir plus de possibilités.

Des cartes

Les actions vont principalement permettre de jouer des cartes sur les différents emplacements du plateau.  Vous allez d’abord devoir piocher vos cartes, puis récolter les ressources nécessaires pour les jouer, déplacer votre magnifique figurine à l’endroit où voulez jouer votre carte et enfin la jouer.  Vous pouvez aussi améliorer votre carte pour la rendre plus puissante et détruire les cartes adverses.  Sur chaque carte est indiqué une capacité ou une action que vous réaliserez quand vous la jouerez.  Ces cartes vont vous permettre d’acquérir les différents type de majorités du jeu

Les objectifs

Cerebria est régit par ses objectifs.  Les objectifs sont à réaliser par manche.  Chaque équipe a un objectif secret et un objectif public qu’elle partage avec l’équipe adverse.  A chaque fin de manche, on regarde quelle équipe a réalisé l’objectif commun et quelles équipes ont réalisé leur objectif secret.  Le nombre de points gagnés par chaque équipe dépendra du nombre d’objectifs réalisés (entre 0 et 2).

1950 Cerebria 6La tactique dans le tempo de fin de manche

Une fin de manche survient quand une des 5 réserves d’énergie se vide.  Ce sont les joueurs qui vont maîtriser la vitesse d’épuisement de chaque réserve.  Et c’est là l’essentiel de la tactique dans Cerebria.  Arriver à empêcher ses adversaires de vider une des réserves et se positionner pour pouvoir arrêter la manche à son tour.  En effet, si vous arrivez à terminer la manche à votre tour, vous pouvez profiter des 3 actions à réaliser pour atteindre au minimum l’objectif commun.  Si vous n’y arrivez pas, vous devez faire en sorte que votre adversaire n’en profite pas.  Soit en l’empêchant de vider une des réserves, soit en l’empêchant de prendre la majorité convoitée.  C’est excellent mais déconcertant comme mécanique pour des joueurs comme nous qui avons plus l’habitude de jeux stratégiques plutôt que tactiques…

Forces of Balance

Cerebria The Inside World est accompagné, à sa sortie, de l’extension Forces of Balance qui vous permettra d’y jouer jusqu’à 6 joueurs grâce à deux nouveaux esprits.  La boite de base ne permet que d’y jouer jusque 4.  Cette extension introduit également de nouveaux mécanismes de gain d’essence et de nouvelles façons de générer des PVs.

1950 Cerebria 7

Complexité

Comme à l’habitude des jeux Mindclash, Cerebria est un jeu complexe qui fourmille de petites règles dans tous les sens qui obligent à prendre 1 heure 30 pour les expliquer.1950 Cerebria 8

Cette complexité est assez étrange pour un jeu qui se veut essentiellement tactique.  Surtout, qu’en fonction du déroulement de la partie, il peut y avoir un effet win to win où le clan gagnant de la première manche va avoir un avantage sur les suivantes et où il sera d’autant plus difficile au clan perdant de se refaire une santé.  Heureusement la richesse et la profondeur tactique du jeu vient contrebalancer avantageusement cet écueil en offrant des choix nombreux et difficiles aux joueurs.  Le thème et sa mécanique de collaboration par équipe sont assez uniques dans ce type de jeu et apportent un plaisir ludique inédit.  La collaboration peut avoir différents traits, bruyant ou silencieux mais bien souvent obligeant les joueurs à certains sacrifices en faveur de leur partenaire.  Même si les joueurs habitués aux jeux plus stratégiques risques d’être déroutés par un jeu beaucoup plus tactique, après seulement une partie, ils ne pourront être que sous le charme de ce jeu cérébral qu’est Cérébria 😀


Chaps: 8,5 /10

Cerebria est un jeu pour le moins original, un thème inattendu, participer à l’édification d’une personnalité, un très beau matériel, riche, un jeu par équipe et de la complexité au rendez-vous dans une ambiance à la Tim Burton. Rien de très étonnant pour Mindclash games à qui l’on doit l’excellent Trickerion et le très bon Anachrony.

Cerebria est un jeu tactique plus que stratégique de par les objectifs successifs qui se suivent tout au long de la partie et l’interaction permanente sur le plateau (ce qui est une bonne chose). Néanmoins en cherchant à réaliser un objectif il est bon de ne pas perdre de vue celui qui suit, donc si on est tout de même dans la course pour la réalisation immédiate d’objectif on regarde un peu plus loin.

La complexité est là, 10 actions possible, auxquelles on rajoute celles du plateau commun aux deux joueurs d’une même équipe et surtout la nécessité de réaliser 3 voire 4 actions enchainées. Cela fait fumer agréablement les neurones, mais on trouve là aussi le défaut du jeu et une autre qualité.

La qualité ? La très forte interaction, les joueurs combattent sur le plateau principal pour réaliser les objectifs, chaque tour d’un joueur aura de fortes conséquences sur les joueurs suivant surtout en faisant 3 actions. Cette sensation est très agréable, voir avec son partenaire comment à chaque tour s’approcher des 2 objectifs en cours et déclencher alors vite la résolution des dits objectifs. Mais du coup il est très difficile de prévoir ses actions avant que ce soit à nous de jouer et là il faut optimiser et enchainer parfaitement ses 3 actions parmi les nombreuses et voir avec son partenaire, donc, on attends. Le manque de fluidité est un peu rude. Néanmoins la sensation est très bonne et si les débuts sont difficiles plus la partie avance plus on a de matériel sur le plateau principal et donc plus on l’influence, il y a un effet crescendo, surtout si on a un peu anticipé.

Donc malgré ce défaut j’ai trouvé le jeu très bon, j’ai aimé les mécaniques originales directement liées au thème et au fonctionnement du plateau ainsi qu’au système de gestion de ressources. La course entre les deux équipes qui cherchent à se gêner mutuellement, le système de déclenchement de la résolution des objectifs qui est à anticiper (comme quoi il y a de la stratégie à plusieurs niveaux) et enfin la construction de son plateau personnel rendant nos actions potentiellement de plus en plus puissantes. Ce qui ajoute à l’effet crescendo, nos actions en cours de partie nous rendront les suivantes plus aisées, c’est tout à fait agréable, on peut même se répartir les tâches, les spécialisations entre les deux joueurs d’une même équipe. Tout ça fait de Cerebria un bon jeu.

Mais un autre petit bémol, l’iconographie. Pas de texte, mais la première fois les icones sont très difficiles à comprendre, pas intuitives du tout. Une fois que l’on est allé regarder la feuille qui nous les expliquent c’est bon mais entre manque de fluidité à cause de la réflexion intense difficilement anticipable avant son tour et icones peu intuitives, la première partie manque vraiment beaucoup de fluidité, c’est très dommage car c’est un peu pénible et je suis certains qu’en enchainant de nouvelles parties tout doucement ce défaut se gomme.

Donc au bilan s’il n’est pas exempt de défaut, pour moi Cerebria est un bon jeu expert par équipe, original, fortement interactif et qui va crescendo comme j’aime. A mon avis il faut le jouer à 4, à plus de joueurs avec l’extension ça doit être trop, là le manque de fluidité doit être vraiment pénible et l’interaction sur le plateau sans doute un peu excessive. Le jeu fonctionne certainement à 3 ou 2 joueurs mais il faut alors gérer 2 esprits pour un ou pour les deux joueurs, ce qui n’est pas à faire avant d’avoir acquis une certaine expérience.

Enfin, le jeu étant complexe, un mode « première partie » est prévue. Personnellement je pense qu’il faut en garder juste les decks préconstruits. Impossible de construire un deck sans avoir déjà joué (après ce doit être sympa). Sinon je conseille de jouer avec la roue à 20 points, avec les émotions boostées, etc…

Donc pour moi malgré quelques réserves c’est un jeu que je conseille et ressortirais, peut-être est-il pas tout à fait facile de trouver des joueurs, le thème, la complexité et le coté semi-coop’ fait que le public ne doit pas être très facile à trouver.



1950 Cerebria 15


Vin d’jeu d’vidéo

La bouteille de Chaps en 1 heure


Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

7 de réponses

  1. ALAIN dit :

    Impeccable.
    Tout est plus clair.
    Un jeu profond et Riche qui a une belle courbe d’apprentissage devant lui je pense.
    Très bonne année Ludique a toute l’équipe de Vin d’jeu

  2. SwatSh dit :

    Oups, merci Alain, j’ai inversé les 2 faces. C’est bien ça. Le premier est désavantagé!
    Amusez-vous bien en 2019 🙂

  3. Alain dit :

    J’avais poser la même question sur le Forum du Jeu du site BGG et voici la réponse que l’on m’a faite :

    « Il est face absorber pour tous les joueurs, à l’exception du premier joueur qui commence avec elle, face neutre. »

    Du coup c’est à l’opposé de votre interprétation …

  4. Alain dit :

    Merci Pour la Réponse.

    Mais du Coup Le premier Joueur commence avec pas mal d’avantage :

    6 Volontés (Au lieu de 4 pour les autres) + La possibilité d’Absorber au 1er Tour !!

    Est-ce bien normal ?

  5. SwatSh dit :

    Sur la face absorber pour le premier joueur et sur la face neutre pour les autres Alain.
    Amuse-toi bien!

  6. Alain dit :

    Bonjour,
    J’ai une question point de règle sur la mise en place du Jeu.
    Avant de démarrer la Partie, sur quelle Face sont disposer les jetons d’action de chaque joueur (sur leur plateau individuel) ?
    Sur la Face Absorber ? … ou sur la Face Neutre ? …
    Cela n’est pas très clair dans la règle.

  7. Frenchfrog dit :

    Je n’ai pas ressenti cet effet win to win. Il me semble être assez bien contrebalancé par la possibilité pour l’équipe perdante d’écarter un objectif commun si une équipe a réussi un double objectif (secret et commun) et de choisir parmi 3 son objectif secret si l’équipe n’a rien scoré ce tour-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *