• Terraforming Mars: Venus Next - FICHE DE JEU
  • 0

Terraforming Mars: Venus Next

Note moyenne
9.75
(2 notes)
Mise en place: 20' - Règles: 40' - Durée par joueur/euse: 50'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 1 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1624 Terraforming Venus 1

Swa 18

SwatSh: 9,5 /10

Venus Next vous permet de terraformer Vénus. Le gouvernement mondial s’est rendu compte que Mars ne suffira pas pour accueillir toute la population excédentaire, Venus sera bientôt indispensable également. Mais terraformer Venus demande beaucoup plus d’efforts que pour Mars (estimés à 1.000 années). L’extension nous propose alors de terraformer Vénus qu’à 30% alors que Mars doit toujours l’être à 100%.

Cette extension apporte un nouveau plateau Vénus, 5 nouvelles corporations et 50 nouvelles cartes projet qui représentent un cinquième de cartes supplémentaires (Terraforming Mars en comporte 208).

Le plateau Vénus montre 4 endroits où construire une ville ainsi qu’une échelle de terraformation allant de 0 à 30%. Un nouveau projet standard est alors disponible : terraformer Vénus pour 15 megacrédits. Comme pour les 3 indicateurs de Mars, faire augmenter la terraformation de Vénus permet d’augmenter notre indice de terraformation. Mais, la terraformation de Vénus n’est pas une condition de fin de jeu. Seuls les 3 indicateurs de Mars sont nécessaires pour finir le jeu, comme dans le jeu de base.

Les 50 nouvelles cartes de l’extension sont très variées et apportent différents projets pas toujours liés à Vénus. Elles apportent également une nouvelle marque (le « V ») dont la majorité va compter pour une nouvelle récompense. Certaines cartes nécessiteront d’avoir des marques «V»énus pour pouvoir être jouées. Vous pourrez également produire une nouvelle ressource, les flotteurs qui permettent de nouvelles actions et qui vont servir à atteindre un nouvel objectif : être le premier à avoir 7 flotteurs (très difficile).

Tout cela va vous permettre de suivre des stratégies différentes que celles du jeu de base en visant la terraformation de Vénus, en visant les objectifs différents, en visant des récompenses différentes, en utilisant au mieux les nouveaux pouvoirs des corporations et en créant de nouvelles combinaisons. Et c’est encore mieux. Sans altérer le plaisir de Terraforming Mars, Venus next le décuple !


Ren 8

Ren: 10 / 10

« Purée ça grouille de monde par ici! »

« Ben on n’est que quelques dizaines de milliards »

« Ouais mais ça n’ira pas quand même »

« Ok on passe à la vitesse supérieure alors, on part terraformer Vénus! »

Voilà le pitch de cette deuxième extension de Terraforming Mars: Mars ne suffira pas à accueillir tous les habitants de la terre, il faut voir plus grand. Et donc terraformer Vénus. Simple.

Dans Venus Next nous allons ajouter le plateau Vénus au jeu (en plus du plateau central donc). Ce plateau permettra de terraformer Vénus (jusqu’à 30%, vu que la terraformation de Vénus est beaucoup plus longue que celle de Mars, on s’arrêtera à 30%) et de poser des villes (4). Nous allons également ajouter des cartes spécifiques (50 quand même, ce qui apporte un renouvellement non négligeable aux cartes du jeu de base) ainsi qu’un nouvel objectif et une nouvelle récompense. Enfin nous allons agrémenter le tout de 5 nouvelles corporations de départ, avec de nouveaux pouvoirs.

Tout cela est bel et bon déjà, et suffirait à donner une cote tout à fait décente à cette extension. Mais l’auteur a réussi à éviter un écueil classique sur lequel se fracassent régulièrement les plus expérimentés d’entre eux: faire une extension qui change l’essence même du jeu de base, qui dénature son fonctionnement, sa philosophie. Quand cet écueil n’est pas évité, cela peut donner un bon résultat mais ça change les sensations, et donc quelque part ça donne un autre jeu. Bien ou pas bien, peu importe, simplement différent. Donc vous ne jouez plus au même jeu. Ecueil magnifiquement évité ici, via une astuce toute simple: quand vous terraformez Vénus, vous gagnez des points de Terraformation, mais vous ne participez pas à l’avancée vers les conditions de fin de jeu. Logique me direz-vous, puisque les conditions de fin de jeu demandent que Mars soit terraformée, pas Vénus. Mais les auteurs auraient pu dire « maintenant on terraforme Vénus, donc quand vous la partie se termine quand on arrive à tel ou tel niveau sur Vénus ». Rien de tout cela, ils ont préféré garder les conditions de fin de jeu en l’état, tout en équilibrant très bien les nouvelles cartes et les nouvelles corporations de départ pour rendre la terraformation sur Vénus intéressante malgré tout.

Le tout donne des sensations de jeu très proches du jeu de base, mais avec un nouvel axe majeur (la terraformation de Vénus) qui vous ouvre tout plein de nouvelles possibilités combotiques, et un plaisir au moins aussi grand, si pas plus, qu’avec le jeu de base. Un délice, totalement indispensable!


1624 Terraforming Venus 4

 

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *