Save the Dragon

0

Save the Dragon

Save the Dragon attire l’oeil directement. Sans aucun doute grâce à son plateau en 3 dimensions. Contrairement à d’autres jeux où il faut sauver une princesse des méchants ou un dragon, ici il faut sauver un dragon. C’est assez peu commun pour le souligner. Save the Dragon est un jeu pour enfants et il est donc très simple, les règles ne font qu’une seule page! Et le hasard est vraiment au rendez-vous. Mais ce n’est pas le plus important. Deux dés sont à disposition du joueur actif. Le lancé du gros dé dépend du résultat du plus petit....

0

Mapigami

Carte et pliage « Mapi » pour map ou carte en français, « gami » pour Origami ou l’art du pliage… Enfin moi, je l’ai compris comme ça en tout cas. Mapigami est un jeu solo. Après, rien ne vous empêche de vous grouper pour trouver la solution. A l’intérieur d’une petite boite aimantée, vous trouverez un matériel peu commun. Tout d’abord, 30 feuilles numérotées représentant des cartes au trésor et un stylet. Mais qu’est-ce donc ce truc ? En fait, il s’agira de 30 casses-têtes dont la difficulté sera progressive. Quand j’étais plus jeune, je faisais des paris avec mes...

3

Profiler

Après les très sympathiques Keep Cool, Gallina City, Twinz et l’excellent Imagine, Cocktail Games arrive encore à sortir des petits jeux qui nous titillent.  Et Profiler est de ceux-là surtout qu’il a été réalisé par un auteur de jeux familiaux qu’on aime beaucoup chez Vin d’jeu : Romaric Galonnier, l’auteur des excellents Casting & Yess ! Tout comme dans Casting et Yess ! d’ailleurs, Profiler est un jeu de devinette et d’ambiance où l’objectif est de faire découvrir un des 6 personnages présentés.  Chose intéressante pour ce type de jeu, c’est un jeu coopératif.  Tous les joueurs jouent ensemble.  J’ai rarement...

2

Tokyo Train (édition 2015)

Qui l’eu cru mais cette nouvelle version de Tokyo Train est encore plus fun que celle de 2009! En effet, non content de simplement donner un petit coup d’savon dans les illustrations, Cocktail Games en a profité pour introduire de nouveaux défis: jouer à Pékin Train, Warsaw Train, Seoul Train, Stockholm Train, Roma Train ou Moscow Train.   Hé oui, avec Tokyo Train 2015, non seulement vous allez parler Japonnais, mais aussi Chinois, Polonais, Coréen, Suédois, Italien et Russe.  Au dos de chaque carte indication figure désormais d’autres indications dans une autre languie.  C’est bien vu tant c’est marrant de devoir...