• Star Scrappers: Cave-in - FICHE DE JEU
  • 0

Star Scrappers: Cave-in

Note moyenne
8.00
(2 notes)
Mise en place: 15' - Règles: 15' - Durée par joueur/euse: 20' - Meilleur score: 85
Année:
Auteur(s): ,
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs (1 note)
10.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1855 Cave in 1

1886 Essen 2019 58

SwatSh7,5/10

C’est avec plaisir que nous retrouvons Filip Milunski, l’auteur Polonais de l’excellent Magnum Sal, derrière les manettes de ce Star Scrappers Cave-in !

Star Scrappers Cave-in est une sorte de deckbuilding mais sans deck, avec uniquement une main et une défausse.  Voilà qui est très original et qui procure des nouvelles sensations ludiques.

On commence la partie avec 3 cartes mercenaire piochées au hasard dans 2 paquet différents (le hasard de cette pioche n’est absolument pas dérangeant).  Chacun joue à son tour et, à son tour, on a le choix entre exécuter 2 des 4 actions possibles ou de réaliser un raid.

Jouer une carte dans l’ordre et la discipline !

La majorité des actions vont nécessiter de jouer des cartes.  Quand on joue une carte, on la pose, dans l’ordre, au-dessus de celle jouée juste avant de telle sorte de constituer une colonne de cartes avec celle jouée en dernier sur le dessus.  Quand on a terminé son tour, on ajoute la colonne de cartes jouées à notre défausse disposée également en colonne (on voit le dessus de chaque carte).  Si notre défausse comprend plus de 7 cartes, on retire le surplus (en commençant par le bas) du jeu.

Cette façon de jouer a plusieurs conséquences :1855 Cave in 2

  • On ne récupère jamais automatiquement sa défausse.
  • La carte du dessus de votre défausse est votre leader.  Chaque carte a un pouvoir.  On bénéficie du pouvoir de son leader.  Ceci veut dire qu’on va toujours essayer de jouer une carte dont le pouvoir nous intéresse en dernier pour qu’elle devienne son leader.  Evidemment, ça ne va pas toujours nous arranger et occasionnera des choix difficiles.

Raider

A la place de réaliser ses 2 actions, on peut effectuer un raid sur sa propre défausse ou sur la défausse d’un adversaire.  C’est comme ça qu’on peut refaire sa main de cartes.  Effectuer un raid permet de reprendre toutes les cartes de la défausse du joueur visé (même soi-même) dans sa main.  Le leader (= la carte du dessus) est toujours protégé et retourne dans la main de son propriétaire.  Ce système peut sembler chaotique car on va perdre toutes les cartes qu’on a acquises et jouées mais il provoque également pas mal de tension et de choix dans le jeu.  Effectuer un raid est une action perdue puisqu’à ce tour-là, on ne fera rien d’autre.  Les joueurs devront bien sentir quand effectuer un raid et sur qui tout en essayant de rendre leur propre défausse peu attractive pour les autres.  C’est un système assez étrange et qui procure des sensations ludiques nouvelles dans le monde du deckbuilding.  On va acquérir des cartes puissantes qu’on va hésiter à jouer pour éviter qu’elles ne se fassent « raidées » par un adversaire et qu’on essayera de garder en leader pour les protéger !  Magnifique !

1855 Cave in 3Acquérir une carte

Là aussi c’est original puisque les cartes acquises vont dans votre main et peuvent être jouées directement.  Ca peut mener à des enchainements intéressants… On a en quelques sortes l’assurance qu’on pourra jouer les cartes acquises au moins une fois 🙂  Ca permet aussi de se constituer une main car certaines cartes s’acquièrent gratuitement tandis que d’autres nécessitent de jouer une carte.

Les actions

Tout ceci serait plus beau que nature s’il n’y avait le classicisme exacerbé des actions.  Il y a 4 actions possibles :

  1. Acquérir une carte mercenaire

    Les mercenaires peuvent être de 4 niveaux : de 1 à 4 qui correspondent à leur puissance.  Acquérir un mercenaire de niveau 1 est gratuit tandis que les autres niveaux nécessitent de jouer un mercenaire d’un niveau juste inférieur (jouer un niveau 2 pour acquérir un niveau 3 par exemple).

  2. Acquérir un artefact

    Les artefacts ont des coûts entre 4 et 7 et s’acquièrent en jouant un groupe de cartes mercenaires dont la somme des niveaux équivaux au coût.  Les artifacts restent devant vous et vont vous donner des habilités intéressantes comme pouvoir se protéger des raids ou gagner des PVs d’une manière alternative.

  3. Acquérir un quartz1855 Cave in 4

    Un quartz s’acquiert en jouant des cartes mercenaires de la couleur du quartz souhaité et dont la somme des valeurs équivaut au coût du quartz.  Les quartz apportent les PVs indiqués sur le quartz ainsi que des PVs supplémentaires si on arrive à collectionner des quartz différents.

  4. Réaliser l’action d’une carte mercenaire

    Ces actions correspondent bien souvent à une des 3 autres actions avec un petit bonus.  Elles permettent également de gagner des PVs supplémentaires ou de contrevenir aux règles en piochant des cartes dans la défausse d’un joueur par exemple.

Concrètement

Dans une partie de Star Scrappers Cave-in, on va donc commencer par engager des mercenaires de plus en plus puissants pour acquérir quelques artifacts afin de bénéficier de leurs bonus et surtout acquérir des quartz pour engranger un maximum de PVs.  Le jeu en devient donc simple et même répétitif quand on ne se concentre plus que sur les PVs apportés par les quartz.  On aurait préféré plus d’originalité sur les actions à réaliser et non devoir se concentrer sur une simple récolte de PVs en réalisant des collections.  Heureusement, son système original de deckbuilding basé sur une gestion de sa défausse et de sa main avec une grande interaction au niveau des raids en font un jeu unique, original et aux sensations nouvelles.  Dans Cave-in on va creuser la grotte pour en extraire son quartz ainsi que creuser sa défausse pour en extraire son attrait tout en se protégeant des convoitises adverses.  Si vous avez un ami qui se nomme Kevin, il jouera volontiers à Cave-in (bon OK je sors 🙂 ).


1886 Essen 2019 71

Ren: 8,5/10

La mine. La sueur. Le sang. Parfois les larmes… Dans Star Scrappers : Cave-In c’est tout ce qui vous attend. Vous allez en effet devoir recruter des mercenaires pour aller creuser la mine et récolter des cristaux. Si vous en avez l’occasion vous pourrez aussi récolter des artefacts. Et ma fois si en passant vous pouvez piquer quelques mercenaires à une concurrente en attaquant sa base, et bien vous n’allez pas vous en priver !

Cave-In est un jeu de deckbuilding mâtiné de « set collection » (je me rends compte que je ne sais pas comment on cela dit en Français !) et saupoudré d’une (très) légère baston qui met énormément de sel dans le jeu en générant une interaction très forte.

Le jeu est divisé en tours, et chaque tour est divisé en 3 phases (on joue jusqu’à ce qu’une condition de victoire soit atteinte, j’y reviens plus bas).

Phase de départ

  • Activer ses artefacts : appliquer les effets des artefacts que vous avez en jeu
  • Activer son leader : appliquer l’effet spécial de son leader, soit la carte visible sur votre base (la base étant la colonne de cartes jouées aux tours précédents, avec un maximum de 7)

Phase d’action

Lors de la phase d’action le joueur peut soit choisir 2 actions parmi les 4 disponibles (il est obligé de choisir 2 différentes), soit effectuer un raid sur une des bases adverses.

Les 4 actions disponibles sont les suivantes :1855 Cave in 6

  • Recruter un mercenaire : sur le plateau central vous aurez au début de chaque tour les cartes mercenaires disponibles pour le recrutement. 1 de niveau 4, 2 de niveau 3, 3 de niveau 2 et 4 de niveau 1. Pour recruter un mercenaire vous devez simplement jouer une carte de votre main d’un niveau exactement inférieur de 1 au mercenaire convoité. Donc pour un mercenaire de niveau 3 je joue une carte de niveau 2 de ma main par exemple. Et un mercenaire de niveau 1 peut être recruté gratuitement. La carte jouée ne doit pas être de la même couleur que le mercenaire (il y a 6 couleurs de mercenaires différentes).
  • Récolter un cristal : sur le plateau central vous aurez au début de chaque tour des cristaux disponibles pour être récoltés. 4 de niveau 1, 3 de niveau 2, 2 de niveau 3, 3 de niveau 4. Pour récolter un cristal vous devez une ou plusieurs cartes de la même couleur que le cristal, et dont la valeur totale est au moins égale à la valeur de récolte du cristal (1, 3, 6 et 10 respectivement, selon le niveau, de 1 à 4). Une fois récolté vous le prenez chez vous, il vaudra des points de victoire à la fin.
  • Collecter un artefact : les artefacts sont des cartes bonus qui vous donneront un avantage permanent pendant la partie ou des points de victoire à la fin. Pour collecter un artefact vous jouez une ou des cartes de votre main dont la valeur est au moins égale à la valeur de collecte de l’artefact. Les cartes jouées ne doivent pas nécessairement être de la même couleur (et les artefacts n’ont pas de couleur).
  • Utiliser le pouvoir spécial d’un mercenaire : vous pouvez jouer une carte de votre main pour pouvoir appliquer immédiatement le pouvoir spécial de cette carte.

1855 Cave in 7Alternativement aux actions une joueuse peut donc effectuer un raid sur une des bases adverses. Un raid est toujours réussi. Il consiste à prendre les cartes d’une autre base (à l’exception du leader, qui retourne dans la main de celui dont la base est attaquée) et de les ajouter une par une à sa main, jusqu’à concurrence de 7 cartes (qui est également la limite pour le nombre de cartes en main). S’il reste encore des cartes dans la base à ce moment-là elles ne bougent pas (et la base existe donc toujours). Bonus additionnel, en attaquant une base on se saisit (si on ne le possédait pas déjà) du totem de la couleur du leader de la base avant l’attaque. Le totem d’une couleur permet de récolter du cristal de la couleur en payant 1 de moins. A noter qu’on peut tout à fait attaquer sa propre base !

Ce mécanisme de raid est très original et assez subtil. Vous allez en effet devoir jouer de « grosses » cartes pour pouvoir recruter de gros mercenaires, récolter des cristaux bien chers ou collecter un artefact blindé de la mort. Mais vous n’avez pas envie que le voisin vous pique les cartes, de la bonne couleur en plus, que vous avez mis plusieurs tours à patiemment acheter… Ca met une énorme interactivité dans le jeu, car on doit toujours se demander si une autre joueuse ne va pas mettre son nez dans nos affaires. D’un autre côté évidemment quand on fait un raid on ne fait rien d’autre, donc on ne gagne pas de points. Mais d’un troisième côté (vous suivez ?) si vous vous faites piquer plein de super bonnes cartes vous pouvez attendre la bonne occasion pour les repiquer, ou en piquer d’autres… tout ça donne du bon plaisir ludique !

Phase de nettoyage

Une fois que toutes les joueuses ont joué leur tour chacune place ses cartes jouées dans sa base, en gardant bien l’ordre dans lequel elles ont été jouées (il faut donc bien choisir l’ordre dans lequel on joue ses 2 actions). Si on dépasse 7 cartes il faut écarter définitivement du jeu toutes celles qui dépassent, en commençant par les cartes les plus anciennes. Et bien sûr on remet de nouveaux mercenaires et des cristaux.

Et comment qu’on termine ?1855 Cave in 5

Le jeu se termine quand la mine s’écroule. Elle s’écroule quand on atteint le nombre requis de « tokens Cave-In » sur la piste ad hoc, nombre qui dépend du nombre de joueurs. On avance sur cette piste chaque fois qu’on récolte un cristal qui présente ce token, ou chaque fois qu’on vide une des piles d’artefacts. On marque des points en fonction de la valeur des cristaux récoltés (qui n’est pas la même que leur coût, les points varient de 1 à 6), en fonction des points sur ses artefacts, en fonction des totems détenus (3 points par totem), en fonction des cartes subjuguées (certains mercenaires ont le pouvoir de subjuguer d’autres mercenaires, en gros de les immobiliser jusqu’à la fin de la partie), et en fonction des séries de symboles différents que vous avez sur vos cristaux (il y a 6 symboles différents, on peut faire plusieurs séries).

Et comment que c’est?

Et bien ce n’est pas du tout ma foi ! Le deckbuilding en lui-même n’a rien de révolutionnaire. La combinaison avec les cristaux à récolter (y inclus du coup les contraintes de couleur) et les artefacts à collecter amène déjà un plus bienvenu. Mais l’idée des raids sur les bases adverses fait clairement passer le jeu dans la catégorie « intéressant et original ».

Comme dirait mon fils (anecdote véridique) : on fait une partie de Cave-In De Bruyne ? Ok vous ne la trouvez peut-être pas terrible, mais il n’a que 9 ans après tout. Et moi je la trouve excellente ! 😊


1855 Cave in 11


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 12 minutes par Ren

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Aarkas
Super avatar
Yeaaah! SwatSh, trop cool ton avatar du jour!!! 😀
Ca m'a fait super plaisir de vous croiser à Essen et de discuter jeux (quoi d'autre...)
Bises à toute l'équipe Vin d'jeu que j'adore!

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *