• Vast: The Mysterious Manor + Haunted Hallways - FICHE DE JEU
  • 0

Vast: The Mysterious Manor + Haunted Hallways

Note moyenne
8.67
(3 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 60' - Durée par joueur/euse: 45'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Mécanisme(s): , , ,
Contient du plastique
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Bon
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh: 10/10

J’aime expliquer les règles à mes potes en les connaissant quasi par cœur et sans devoir les lire devant eux. Je me rappelle être resté beaucoup plus de temps qu’à l’habitude face aux règles de la première version de Vast tant il m’était difficile de les connaitre par cœur. Ca m’avait un peu dégoûté et m’avait peu donné envie d’y revenir. Puis, chez le même éditeur, est sorti Root, Votre Vin d’jeu d’l’année 2019. Et Root a simplifié un peu le principe de la totale asymétrie tout en le rendant plus cohérent. Root vous et nous a emballé et nous ne pouvions qu’être au minimum curieux de la sortie de la dernière mouture de Vast: The Misterious Manor.

Le trio Vast The Crystal Caverns – Root – Vast The Mysterious Manor

Vast: The Mysterious Manor reprend les choses là où Vast: The Crystal Caverns les avait laissées. Autrement dit, Vast The Mysterious Manor est un tout nouveau jeu, indépendant et bien différent de Crystal Caverns mais basé sur le même principe de la totale asymétrie. L’auteur explique qu’il a voulu refaire un jeu du même style tout en se basant sur son expérience pour réaliser un jeu encore meilleur. Et le pari est réussi!

Bon, un peu comme pour Root ou Vast The Crystal Caverns, il ne faut pas se leurrer. Se plonger dans les règles de Vast The Mysterious Manor est une gageure. Il vous faudra quelques parties pour bien les maitriser. Les premières explications prendront du temps (comptez une heure pour parcourir les particularités de chaque personnage) et devront être assimilées par chaque joueur. Les règles de base s’expliquent, elles, en mois de 10 minutes mais ce sont les particularités de chaque personnage qui sont difficiles à maîtriser. Même après l’explication, jouer chaque personnage n’est pas facile et on va en saisir les subtilités qu’après plusieurs parties.

Evidemment, c’est ce qui va faire toute la saveur de Vast The Mysterious Manor. Au fil des parties, vous allez apprendre à maitriser toutes les particularités des différents personnages, comment bien jouer leurs cartes, les forces et les faiblesses de chacun afin de réaliser les actions qui vous avantageront le plus tout en minimisant leur impact positif pour certains autre rôles. Tout cela donne une saveur particulière que seuls ces 3 opus peuvent apporter.

Objectifs particuliers

Chaque rôle a ses propres particularités et, contrairement à Root, son propre objectif. En effet, dans Root, l’objectif de tous est le même: atteindre 20 PVs. Dans The Mysterious Manor, chacun a son propre objectif: les squelettes doivent tuer le Paladin qui doit tuer l’Araignée qui doit obtenir 12 terreurs, le manoir doit obtenir 14 points,… Et la façon de jouer est bien différente. Les squelettes renaissent à chaque fois qu’ils meurent, ils bougent chacun à leur tour et dépensent des points de grit pour réaliser leurs actions et pour faire apparaitre de nouveaux squelettes. Il va falloir bien gérer ces points de grit pour profiter des opportunités tout en en réservant pour faire apparaitre de nouveaux squelettes. Le Paladin est lui immortel (il n’y a que les squelettes qui peuvent le blesser). Il dispose d’un stock de points d’action qu’il va devoir répartir entre ses déplacements, attaques, découvertes et sa force. Plus il découvrira des trésors, plus il sera puissant en cours de partie. L’Araignée est très particulière puisqu’il s’agit de 3 personnages en 1: l’araignée géante, le sorcier ou les petites araignées. En début de chaque tour, elle décide de la forme qu’elle prend et chaque forme va lui donner des avantages et inconvénients. Elle va sucer du sang et placer un peu partout des toiles et des œufs qui vont non seulement ralentir les autres personnages mais qui lui apporteront des points de terreur essentiels pour pouvoir se défendre face au Paladin et pour gagner la partie. Le Manoir a lui un rôle particulier. Contrairement aux autres personnages, il aura moins d’interaction avec eux. Il va retourner et déplacer des pièces dans le but de réaliser des agencements spécifiques afin de réaliser les objectifs de ses cartes qui lui apporteront des PVs essentiels à sa victoire. C’est un personnage qui a un peu le rôle d’équilibriste de la partie. C’est lui qui va lui donner son rythme. Son indépendance va faire qu’il sera très difficile de le contrer. En échange de cette relative facilité, il ne pourra progresser qu’assez lentement et devra user de ses pouvoirs pour ralentir ses adversaires afin de pouvoir les prendre de vitesse.

Montée en puissance

La grande particularité de Vast: The Mysterious Manor est qu’il permet une montée en puissance de chaque personnage. Le Squelette commence avec deux squelettes et pourra augmenter sa force en réveillant 3 autres squelettes en cours de partie. Le Paladin lui commence avec seulement 3 cubes action mais pourra en gagner 4 autres pour augmenter la force de chacune de ses actions. Même chose pour le Manoir qui va augmenter ses cubes action en fil de partie alors que l’Araignée va gagner plus de cartes et de défense grâce aux points de terreur qu’elle aura gagnés. Chaque personnage commence faible et peut finir fort 🙂 La gestion de la montée en puissance sera cruciale et certains vont devoir faire le choix entre profiter de la faiblesse de ses adversaires tout de suite ou plutôt miser sur une montée en puissance plus rapide. Génial!

Hasard

Et tout ça est quasi sans aucun hasard! Vast: The Mysterious Manor c’est un peu les échecs avec une joueuse jouant les tours, une autre les fous, une autres les chevaux, une autre la reine et la dernière les pions et le roi 😀 Waouw, il y a de l’idée à creuser là 😉 Bon, il y a un peu de hasard dans l’ordre des cartes qu’on va piocher et dans les endroits où les squelettes vont renaître de leurs cendres mais tout ça est bien minime face au hasard des combats d’un Root par exemple et n’aura de toute façon aucun impact significatif.

Configurations

Même s’il y en a beaucoup, Vast The Mysterious Manor ne peut pas se jouer dans toutes les configurations. A deux et à quatre, seules 2 configurations sont possibles, à 3 il y en a pas mal et à 5 une seule. Mais la variété ne vient pas uniquement de ça mais principalement des différents rôles qu’on va endosser et de comment on va les jouer. C’est bien simple, on a souvent envie d’en refaire une dans exactement la même configuration et en jouant le même personnage pour pouvoir faire mieux! Incroyable!

The Haunted Hallways

The Haunted Hallways est une extension tout aussi indispensable que le jeu de base. D’abord grâce au matériel qu’il propose: des figurines pour certains monstres qui remplacent des pions, des toiles d’araignée grandes et belles, des vrais murs et trésors au lieu de simples cartons,… Mais outre ce matériel indispensable, The Haunted Hallways propose 2 nouveaux personnages ainsi que de nouveaux squelettes. Le jeu ne peut néanmoins pas être joué jusqu’à 7 puisque ces personnages viendront en remplacement d’autres du jeu de base. Un regret: les murs ont maintenant leurs figurines mais les trous dans les murs resteront en carton. Cerise sur le gâteau, un module de compatibilité permettra de jouer chaque role dans Vast The Crystal Caverns!!!

Tout ça nous laisse un seul regret: aucune VF n’est annoncée jusqu’à présent et on espère bien que Matagot prendra ses responsabilités et nous traduira le tout car comme ça, le jeu ne pourra être apprécié que par des joueurs comprenant l’Anglais. Il y en a écrit un peu partout sur le jeu et n’espérez pas pouvoir y jouer sans connaitre un minimum la langue de Shakespeare.

Il vous faudra passer outre l’indigestion des règles, avec visite des faqs pour les points nébuleux pas suffisamment expliqués dans les règles, pour pouvoir apprécier Vast The Mysterious Manor à sa juste valeur. Mais une fois passé outre, le jeu va dévoiler tous ses atouts. Sa grande variabilité grâce aux nombreuses cartes, aux différents personnages et à la maitrise difficile de chacun d’eux, son absence de hasard, sa grande interaction, ses choix intéressants, la montée en puissance de chaque personnage et sa merveilleuse asymétrie pourtant si bien équilibrée. Root était déjà meilleur que Vast The Crystal Cavern, Vast The Mysterious Manor est encore mieux!



Ren: 7,5/10

Circonspect circonspect circonspect j’étais après cette partie de Vast. Et même plusieurs jours après je ne suis toujours pas sûr de savoir quelle est mon opinion sur le jeu.

D’un côté il y a un aspect absoulment génialissime, qui est l’asymétrie. Il existe bien sûr beaucoup de jeux qui comportent une partie, petite ou grande, d’asymétrie. Mais je n’ai jamais vu un jeu où c’est poussé à son comble comme dans Vast. Chaque joueuse a un rôle différent. Non seulement les capacités sont différentes, mais les objectifs et les manières de jouer sont complètement différents. Ceci est absolument génial, car ça amène beaucoup de variété (et de rejouabilité évidemment, puisque dès que vos changez de rôle vous jouez quasiment à un autre jeu!) mais aussi beaucoup de réflexion et d’interactivité. Vu que les objectifs de chacune sont différents mais souvent liés (Le paladin doit liquider l’araignée, le squelette doit liquider le paladin…), il faut tour le temps regarder ce que les autres font, comment ils pourraient progresser vers leurs objectifs, comment vous pouvez éventuellement les ralentir tout en poursuivant vos propres objectifs… Génial.

De l’autre il y a 2 soucis. D’abord les règles qui sont assez lourdes, et surtout, propres à chaque rôle. Logique puisque chaque rôle est joué différemment, avec des pouvoirs et des objectifs différents. Du coup ces règles prennent une plombe à expliquer, et il faut souvent s’y référer pendant une partie.

Ceci passerait encore si il n’y avait pas le 2ème souci: vu que les objectifs et manières de jouer sont différents, et vu que le plateau change potentiellement énormémement à chaque tour d’une joueuse (on révèle des pièces, on en déplace, on se déplace, on dépose des choses sur le plateau… en soi c’est une qualité), il est quasi impossible de planifier son tour à l’avance. Et comme le jeu offre plein de possibilités, chaque tour dure des plombes. Et donc dans une partie à 4 joueurs comme nous l’avons jouée, vous attendez des plombes et des plombes et des plombes entre 2 de vos tours. Et à votre tour vous prenez des plombes (parce que ce n’est pas un jeu qu’on peut jouer « vite vite »). Je ne suis absolument pas réticent aux jeux longs, voire très longs. Je fais un TI IV, un Civilization ou un Mage Knight quand vous voulez. Mais cette partie de Vast m’a parue horriblement looooooooooooooooooongue. De plus il y a une montée en puissance et une accélération sur la fin (ce qui à nouveau en soi est une qualité), du coup le jeu dure une plombe, puis tout à coup: ‘ha ben elle s’approche de la victoire, dans 1 tour ou 2 max elle va gagner, zut on ne sait plus rien faire, c’est foutu ». Ca m’a laissé une sorte de sentiment de frustration assez bizarre.

Au final je reste circonspect sur le jeu. Je ne suis pas contre le fait d’en refaire vu l’aspect génial de l’asymétrie, et son équilibre apparent (bon je n’ai qu’une partie au compteur, mais pour ce que je peux en juger le travail d’équilibrage a l’air nickel). Mais rarement l’attente entre les tours ne m’a autant pesé dans un jeu. Donc à voir.


Dan: 8,5/10

Vast est un jeu fort original par l’aspect totalement asymétrique des rôles de chaque joueur. Dans cette dernière partie jouée à quatre, le premier joueur avait pour objectif de tuer le second, celui-ci devait tuer le troisième, le troisième avait un objectif de développer son espèce et le quatrième de parvenir à réaliser certains déplacements tout en ayant un rôle de régulateur (son objectif est à long terme et il doit donc éviter qu’un autre joueur gagne rapidement). Il en résulte une forte interaction et une rejouabilité évidente (il suffit de jouer un autre rôle).

Vast: The Mysterious Manor est un peu lent de par le fait qu’il est peu évident de préparer réellement son tour avant que celui-ci soit effectif (les actions du joueur précédent impactent fortement les vôtres).

Sinon, ça tourne assez bien, sans part de hasard (dés ou autres), ce qui n’est pas si fréquent dans ce genre de jeux de combat.



Ce moulis est vraiment succulent, puissant avec une jolie touche d’originalité comme je les aime. En fonction du rôle que vous jouerez dans Vast, il dégagera un arôme différent.
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *