• Endeavor L’Age de l’Expansion - FICHE DE JEU
  • 2

Endeavor L’Age de l’Expansion

Note moyenne
8.00
(3 notes)
Règles: 30' - Durée par joueur/euse: 40' - Meilleur score: 88
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s): ,
Editeur(s):
Mécanisme(s): , ,
Contient du plastique
Catégorie: Expert
Age minimum: 13
Nombre de joueurs: de 2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 8/10

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, L’Age de l’Expansion ne sort pas en même temps que le jeu de base mais bien 2 ans après 😉 Oui mais non 😀 Même si la version Française d’Endeavor vient de sortir, la version Anglaise était déjà sortie il y a 2 ans. La version Française a eu donc un peu de retard. Mais c’est bien rattrapé de Super Meeple puisqu’ils sont synchros avec la version Anglaise de l’Expansion 😉

Europe +

Cette extension apporte essentiellement 3 éléments. Le premier, le plus novateur mais le moins intéressant probablement, consiste en de nouvelles tuiles qui offrent un choix supplémentaire au niveau de l’Europe. Les joueuses auront dès lors le choix de placer leurs jetons sur la carte ou sur la nouvelle tuile. Cette tuile apporte essentiellement des PVs supplémentaires et une petite capacité qui souvent n’est pas très intéressante. Les joueuses vont donc rarement choisir cette nouvelle option qui s’avère donc anecdotique. A noter néanmoins qu’elle va de paire avec une plus grande facilité à choisir une carte esclave. Les cartes esclaves sont en effet toutes placées dans la défausse permettant aux joueuses de choisir laquelle elles prennent plutôt que devoir suivre leur ordre comme les autres cartes région. Ca apporte un peu plus d’intérêt aux cartes esclaves bien que, l’un dans l’autre, elles sont encore moins intéressantes dans cette version, j’y reviens.

Colonies +

Le second ajout concerne les cartes colonies. Age of Expansion permet de changer complètement (ou partiellement au choix) toutes les cartes d’exploration des colonies. Et ça ça change bien le jeu. Outre apporter plus de variété, ces cartes apportent aussi des capacités spéciales. Les cartes de valeur 1 sont très intéressantes puisqu’elles permettent d’y déposer une autre carte exploration sans prendre de place sur votre plateau. Les autres auront d’autres pouvoirs spéciaux qui changeront le déroulement de vos parties.

Bâtiments +

Tout comme pour les cartes colonies, Age of Expansion apporte un nouveau set complet de bâtiments qui, eux, ne peuvent pas être combinés avec les bâtiments du jeu de base. Ces bâtiments vont permettre, non seulement de réaliser les actions du jeu de base, mais également de réaliser de nouvelles actions ou de nouvelles possibilités. Une action permet d’échanger un de nos jetons avec un jeton du plateau permettant de diminuer sur une échelle au profit d’une autre ou d’un jeton action supplémentaire. Vous allez également pouvoir construire des fortifications qui vont obliger vos adversaires à se défausser de 2 pions s’ils veulent conquérir ce lieu stratégique. Une nouvelle mécanique vous permettra de gagner plus de nouveaux jetons en les déplaçant directement de la réserve à un bâtiment. Certains bâtiments vont même aller jusqu’à pouvoir réaliser leur action juste après une autre sans devoir attendre que revienne son tour, idéal quand on veut prendre ses adversaires de vitesse sur les pistes de majorité des colonies 😉

Variété +

L’Age de l’Expansion propose essentiellement plus de variété à Endeavor sans apporter de nouvelles mécaniques significatives ni de nouvelles stratégies. Et c’est très bien comme ça surtout que l’équilibre du jeu reste exemplaire. Les effets des différentes nouvelles cartes et nouveaux bâtiments sont néanmoins légèrement plus puissants que ceux du jeu de base ce qui fait qu’on finit assez facilement autour du maximum de chaque échelle. Et cette facilité fait que les cartes esclaves sont encore moins intéressantes car il est plus facile d’augmenter sa capacité à stocker des cartes et de déclencher l’abolition de l’esclavage. C’est un peu dommage car on perd un peu la tension du jeu de base. Tout est plus facile dans l’Age de l’Expansion 🙂 Mais si, comme nous, vous adorez enchainer les parties d’Endeavor, l’Age de l’Expansion vient à point pour un peu changer des habitudes 🙂


Ren: 8/10

J’hésite. Oui j’hésite vraiment sur l’appréciation à donner à cette extension. La philosophie générale du jeu n’est pas modifiée. Mais les 2 éléments principaux de l’extension (les cartes Colonie et les nouveaux bâtiments) sont très puissants (les bâtiments sont plus puissants que ceux du jeu de base). Du coup le jeu s’en trouve à priori « facilité », ou dit autrement la tension qui est énorme dans le jeu de base, avec des choix cornéliens, retombe un peu. Si on joue un peu convenablement on marquera le maximum ou pas loin dans quasi toutes les pistes. Du coup ça enlève un peu de charme à cet aspect  »quelle voie dois-je choisir en priorité ».

D’un autre coté ces 2 éléments permettent d’apporter encore plus de variété et de renouveler les parties, ce qui est évidemment hautement appréciable! Donc net net, c’est quand même une extension plus que pas mal…


Phil: 8/10

Tout naturellement, un succès est souvent suivi d’une extension. Et c’est le cas d’Endeavor.

Mes impressions sont … bonnes et moins bonnes.

Les deux principaux aspects sont les tuiles bâtiments qui offrent de nouvelles actions ou des actions améliorées. Rien à redire à ce sujet. Cela permet de varier les parties. Car il faut savoir que le verso des tuiles Bâtiment correspondent au jeu de base. Il est donc aisé d’alterner les configurations. On aurait peut-être aimé de pouvoir les mélanger?

Le deuxième concerne les cartes Colonie. Celles-ci ajoutent ici un bonus immédiat en plus des « récompenses » qui augmentent nos différentes échelles. Et c’est vraiment un plus qui ajoute un intérêt certain pour cette action. Cependant, on a eu l’impression d’arriver plus vite au bout des différentes échelles. Alors, elles ajoutent une dimension dans le choix des cartes mais enlève un peu de tension dans la gestion des différentes échelles. C’est positif comme changement mais je reste avec un doute qui ne demande qu’une nouvelle partie pour être levé.



Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

2 de réponses

  1. srikiki dit :

    Je l’ai prise mais je ne l’ai pas encore essayé. Je m’etais dit que je pourrais mixer un peu les 2 types de carte avec par exemple, choisir entre la premiere carte de l’extension pour placer une carte en plus ou choisir la carte de base pour avoir un jeton en plus.
    A voir…. mais votre critique me « refroidi » un peu sur l’aspect facilitation.

    Par contre, avec la sorti du jeu FR, l’extension aurait du faire partie du jeu de base. Que fait-on des tuiles du jeu de base quand on a cette extension? Et je ne parle pas du nouveau coffret plastique…. je trouve ca réellement abusé….

  2. Etienne dit :

    Déçu de cette extension qui, comme vous le dites, facilite trop le jeu de base. Le fait de pouvoir poser une carte sur une carte colonie 1 est complètement cheaté et enlève tout la saveur d’améliorer sa limite de cartes. On peut focus les 3 autres caractéristiques et ca limite le parti pris des joueurs je trouve. Qui va encore chercher a améliorer au plus vite sa limite de cartes ?

    J’apprécie toutefois la rejouabilité qu’apporte le set de bâtiments (même si eux aussi, trop puissants) et les quelques nouvelles mécaniques. Notamment le fait de pouvoir sécuriser un peu plus un de ses pions dans une ville. Pour celles et ceux qui aiment tout ranger dans une boite, l’extension ne rentre pas dans la boite de base malheureusement (un autre petit truc qui me chagrine :D).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *