• Toscane Edition Essentielle - FICHE DE JEU
  • 0

Toscane Edition Essentielle

Note moyenne
8.75
(2 notes)
Règles: 35' - Durée par joueur/euse: 40'
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , , joueurs
Langue: Français

Jeu de base:

Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

SwatSh: 9,5/10

Nous avions déjà écris un article sur Tuscany, la première extension de l’excellent Viticulture. Et on adorait Viticulture + Tuscany même si jouer à Tuscany était exigeant puisque l’extension propose un mode campagne de plusieurs parties ce qui la rendait plus difficile à sortir.

Depuis lors est sorti Viticulture Edition Essentielle, disponible en Français. Cette édition comprenait le jeu Viticulture et quelques uns des 11 modules de Tuscany, les modules essentiels wesh 😉 Ensuite, est sorti Toscane Edition Essentielle que nous vous chroniquons ici.

Toscane vs Tuscany

Cette édition essentielle reprend donc, elle aussi, les modules essentiels de Tuscany 🙂 Elle en reprend 3 en fait. Ce qui fait qu’avec Viticulture édition essentielle + Toscane Edition essentielle, tous les modules de Tuscany sont repris sauf 2: les patronages et les cartes mafia. Les cartes mafia apportaient un petit peu de bluff inutile au jeu tandis que les patronages donnaient un objectif personnel à chaque joueuse du type « avoir le moins de structures », « avoir le moins d’ouvriers » ou « avoir le plus de vignes ». Ce module était difficilement jouable car il exigeait de se défausser d’un vin de valeur 4 pour réaliser un objectif ce qui faisait qu’on attendait généralement la fin du jeu pour réaliser son objectif et on avait quelques fois autre chose à faire ou on était pris par le temps. Ca rendait ce module assez anecdotique. Il est donc assez logique de ne pas l’avoir repris dans Toscane bien que, personnellement, ça me chagrine. J’aime bien jouer avec des objectifs personnels qui m’obligent à varier ma stratégie. Allez, un demi point en moins pour ça 😉

Avec Toscane Edition Essentielle, on perd également cet aspect campagne qu’on adorait dans Tuscany. Mais soyons honnête, vu l’obligation de réaliser 4 parties d’affilée, on n’a pas joué beaucoup de campagnes. Ce n’est donc pas une grande perte. Et puis, rien n’empêche de réaliser une campagne avec les 3 modules de Toscane 🙂

Nouveau plateau

Les 3 modules de Toscane peuvent se jouer ensemble ou séparément. On a maintenant un nouveau plateau qui va scinder les actions en 4 saisons ce qui change vraiment beaucoup par rapport au jeu de base. Vous allez devoir d’autant plus bien planifier vos actions entre les 4 saisons. C’est très sympa même si ça va un peu ralentir le jeu surtout au printemps où on va bien réfléchir à quelles actions on prévoit d’assigner nos ouvriers tout au long de l’année. De plus, ce nouveau plateau va donner plus d’avantages si vous vous placez plus loin dans l’ordre du tour ce qui rend la position de premier joueur pas systématiquement la plus intéressante.

Nouveaux bâtiments

Les nouveaux bâtiments sont disponibles sous forme de cartes que vous pourrez acquérir à différents endroits du plateau. Chaque bâtiment va apporter un chouette avantage permanent comme faire vieillir vos vins à chaque tour ou une case action supplémentaire vous apportant des actions inédites de pioche de cartes (à propos de cartes et de casinos, n’hésitez pas à aller faire un tour chez Pirate Kingdom Megaways) ou de gain d’argent. J’aime beaucoup ce module car il va apporter des capacités spéciales à chaque joueuse et accentuera les stratégies différentes.

La Toscane

Ce module est représenté par une carte de Toscane sur le nouveau plateau (et fait partie du module plateau d’ailleurs). Plusieurs cases action vont vous permettre de placer une de vos 6 étoiles sur une région de Toscane pour en recevoir un bénéfice (argent, PV ou carte). De plus, à la fin du jeu, on va regarder le joueur majoritaire pour chaque région et celui-ci recevra quelques PVs supplémentaires. Même si thématiquement, je ne comprends pas bien cet ajout de contrôle de zone, ce module est assez sympa car il apporte une nouvelle façon de gagner des PVs et donc un axe stratégique supplémentaire.

Les ouvriers spécialisés

Enfin, les ouvriers spécialisés s’engagent comme des ouvriers normaux mais peuvent apporter certains bonus si on les joue au moment opportun. A chaque partie, on tirera 2 des 11 ouvriers spécialisés pour la partie et on décidera en cours de partie si on les engage ou pas en fonction de leur capacité comme de permettre de gagner une seconde fois le bonus d’une case contre une pièce ou de piocher une carte si on joue l’ouvrier spécialisé après que tout le monde ait passé. Ils sont assez sympas à jouer et accentuent la variabilité des parties sans les modifier fondamentalement.

Toscane

Toscane apporte encore plus de profondeur, de variété, de choix, de planification et de stratégies possibles à Viticulture. De plus, vu tous ces ajouts, le hasard de la pioche des cartes a un impact plus modéré sur le déroulement du jeu qu’avec le jeu de base seul. Toscane est essentiel pour Viticulture Edition Essentielle 🙂


PhilRey: 8/10

Première partie de Toscane, version Essentielle. Plusieurs « modules » peuvent s’ajouter au jeu de base, déjà excellent.

Tout d’abord, le nouveau plateau. On y retrouve maintenant les 4 saisons avec chacune ses actions bien définies. C’est une énorme différence par rapport au jeu de base où il n’y avait que 2 saisons « à actions ». Ce changement rallonge considérablement la durée de la partie et est nettement plus exigeante en terme de programmation. De fait, les joueurs ont maintenant 4 saisons pour placer leurs meeples. Et croyez-moi, cela fait bien plus chauffer vos neurones.

Le plateau est recto-verso. Si on ajoute le module Bâtiment, il faudra utiliser le bon côté où les actions et bonus permettent de piocher les nouvelles cartes Bâtiment. Et ces bâtiments ajoute des bonus et autres avantages plus ou moins intéressant. Les joueurs peuvent construire 2 bâtiments sur les deux emplacements libres de leur extension de plateau personnel ou sur une carte Champ libre. Un avantage utilisé dans notre partie: vieillir son raison en fin de saison (ce qui donne 2 vieillissements car cumulable aux actions automatique de fin d’année).

Le dernier module consiste à ajouter des ouvriers spécialisés. La boîte propose 11 cartes de Spécialiste dont deux seulement seront disponible par partie. Ils peuvent être engagés pour 1$ de plus qu’un ouvrier standard. Par exemple, le Politico permet, en payant 1 pièce, de bénéficier du bonus de l’emplacement une nouvelle fois. Une addition sympa qui ajoute une petite variété aux partie.

Cette extension Toscane est bien ficelée. Elle offre 3 modules différents qu’on peut jouer séparément ou ensemble. Le nouveau plateau place le jeu dans une nouvelle catégorie, le rendant plus lourd en terme de jeu (pas trop en complexité). C’est pas mal car cela permet de sortir Viticulture avec 2 catégories de joueurs 😉


Lien ver les variantes Françaises sur BGG



Vin d’jeu d’vidéo

L’explication des règles de Toscane dégustées par SwatSh


Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *