• Agricola: Terres d’élevage - FICHE DE JEU
  • 0

Agricola: Terres d’élevage

Note moyenne
9.00
(3 notes)
Règles: 20' - Partie: 30' - Meilleur score: 42
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 2 à 2 joueurs
Note moyenne des lecteurs (1 note)
5.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

Swa 19SwatSh:  9/10

Agricola: Terres d’élevage est la version 2 joueurs d’un des meilleurs jeux du monde: Agricola!

Mais pourquoi une version 2 joueurs d’un jeu qui peut se jouer à 2?  En fait, le terme « version 2 joueurs » n’est pas approprié.  Je dirais plutôt « version familiale à 2 joueurs ».  Familial est néanmoins peut être usurpateur, le jeu étant annoncé à partir de 12 ans!!!

Difficile donc de situer Agricola: Terres d’élevage par rapport à son illustre aîné à part le fait que ses choix sont moins étendus et qu’il ne se joue qu’à 2.

Les ressemblances avec Agricola sont très nombreuses (mécanisme de pose d’ouvrier, naissances des animaux, accumulation des matières,…), je ne vais donc pas m’y attarder.  Attardons-nous alors sur les divergences:
– La première qui saute aux yeux: pas de cartes, aucune même pas les cartes action ni les fours.
– Et qui dit pas de fours, dit qu’il ne faut plus nourrir ses paysans
– Et les joueurs possèdent chacun 3 paysans et ne savent pas augmenter ce nombre.
– Notre ferme et ses terres sont très petites.  Ici, l’idée est plutôt de s’étendre…

Fini ici le fait qu’il faille disperser ses investissements afin d’éviter les « -1 ».  Non, ici, il va falloir avoir une seule et même stratégie: avoir le plus d’animaux possible et si possible le plus de la même espèce.  Les moutons s’accumulant sur le plateau à chaque tour, sont une des meilleures sources de points.  Je trouve néanmoins assez dommage que la stratégie « animaux » n’ait aucun autre contrepoids…1759 Agricola Terre 2

Agricola: Terres d’élevage est donc une variante d’Agricola qui permet d’y jouer avec des personnes moins « geek » que nous mais qui ne remplacera jamais son illustre aîné.

Nouvelle partie

J’augmente ma note à 9 car, même si le jeu est très proche d’Agricola, il nous offre également un des meilleurs jeux à 2 qui existent en le rendant plus familial et léger permettant de le sortir plus facilement et d’enchainer les parties pour notre plus grand plaisir!

J’ai néanmoins été un peu déçu des bâtiments de l’extension qui sont peu intéressants et encouragent donc les joueurs à jouer sans…


Ren 9

Ren: 10/10

Chef d’oeuvre du jeu à 2. Ne tournons pas autour du pot, il n’y a pas d’autre expression appropriée pour Agricola Terres d’élevage. Uwe a encore frappé, il est très fort le bougre!

Dans Terres d’élevage chaque joueuse va, surprise, développer sa ferme. Mais contrairement au grand-frère multi-joueuses, dans Terres d’élevage on va uniquement se concentrer sur l’élevage d’animaux. Le jeu dure exactement 8 tours, et à chaque tour les joueuses auront 3 actions disponibles (leurs 3 petits fermiers) à choisir sur le plateau central. Les actions permettent de récolter des ressources ou des animaux, de construire des barrières pour réaliser des pâturages pour vos animaux, d’agrandir votre exploitation et enfin de construire (ou parfois améliorer) des bâtiments. A la fin des 8 tours on compte les points. Rapporteront des points: les animaux (ou en coûteront si vous en avez moins d’un certain nombre), certains bâtiments et enfin les extensions de votre exploitation, si ces dernières sont utilisées complètement (i.e. avec un bâtiment ou des clôtures dessus).

C’est tout ? C’est tout. Mais c’est énormissime! Le jeu offre en effet un mix absolument incroyable qui le rend incontournable à deux. Jugez plutôt:

Ca a l’odeur d’Agricola, le goût d’Agricola… et c’est du Agricola!

Ne vous laissez pas avoir par l’aspect succinct de ma description : le jeu n’est pas pour les party gamers! Si il est de prime abord clairement plus simple, ou disons plutôt plus abordable, que son aîné, Terres d’élevage n’en reste pas moins un jeu pour vraies joueuses qui en ont dans le pantalon. Si il n’y a pas 1 milliard de cartes parmi lesquelles choisir, et pas la contrainte de nourrir ses fermiers, il n’en reste pas moins que le jeu est tendu du premier au 24ème et dernier coup, et qu’on est toujours trop court pour faire tout ce qu’on voudrait :

« ha oui il faut que je prenne un 2ème cheval pour commencer à faire des naissances. Ha oui mais zut il faut d’abord que je fasse un enclos car je n’ai plus assez de place. Ha oui mais zut du coup il me faut du bois. Ha mais si je prends le bois je ne pourrai pas prendre le roseau dont j’avais besoin pour construire tel bâtiment. Mais si je ne prends pas le bois l’autre va le prendre, et elle va construire un enclos avant moi et elle prendra peut-etre le cheval… »

Ce genre de raisonnement arrive environ 2496 fois par partie… Donc règles simples oui, jeu simple non.

Aucune partie à une autre ne ressemblera

Seuls 8 bâtiments seront disponibles à chaque partie. Sachant qu’il y en a une vingtaine dans la boîte de base, et +/-25 dans chacune des extensions (qui comportent uniquement ces bâtiments en plus), la rejouabilité et la variété seront déjà grandes avec la boîte de base, et carrément immenses avec les extensions. Certaines configurations feront qu’on achètera peu ou pas de bâtiments, d’autres qu’on les achètera quasi tous… Bref le cœur de la recette sera identique, mais la sauce sera différente à chaque fois.

Moins d’une heure? A l’aise! Mais c’est pas un vrai jeu alors? Et bien si!

Le jeu dure largement moins d’une heure (si vous maîtrisez il peut même être plié en moins d’une demi-heure, avec des joueuses rapides), ce qui est top de nos jours. Mais cerise sur le gâteau, ou plutôt pastèque sur la salade de fruits (fraises, framboises, poires, pommes, melon, raisins et banane en ce qui me concerne), pour cette durée vous n’avez pas un quelconque filler fadasse ou un petit jeu d’apéro. Non vous avez un vrai jeu pour joueuses, avec des décisions tendues tout le temps, avec ce fameux «Uwe feeling » (j’ai pas le temps de tout faire, et en plus ça urge, va falloir faire des choix) tellement délicieux et prenant.

Agricola Terres d’élevage? Un chef dœuvre.

PS je l’ai offert pour le Père Noël webludique l’année passée (trouvé miraculeusement, alors qu’il est quasi introuvable), j’ai eu droit à une statue de la part de mon petit enfant! (et aussi à de la confiture et à du canard maison comme remerciement!)


 

 PhilPhilrey212:  8/10

Agricola: Terres d’élevage est le petit frère de … Agricola. Disons que c’est Agricola simplifié et pour deux joueurs. En effet, ici on a un petit plateau de jeu avec les actions. Point barre. Pas de cartes supplémentaire qui augmente le nombre d’actions posibles, pas de développement de sa cabane en bois, pas besoin de nourrir la famille, pas possible non plus d’augmenter son nombre d’actions. Bref, beaucoup plus épuré que son ainé.

Cependant, en huit tour, il faut pas chômer pour autant. Chaque joueur a trois jetons d’action et la partie s’achève en huit tours. Et cela est très court. C’est l’intérêt du jeu aussi car il faudra bien faire ses choix pour ne pas rester à la traine.

Si vous avez aimé Agricola, je pense que vous aimerez Terres d’élevage car il en reprend la mécanique principale. De plus, une partie se termine facilement dans l’heure. Si vous avez trouvé Agricola trop long et/ou compliqué et bien vous aimerez Terres d’élevage pour les même raisons.


1759 Agricola Terre 9


 

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par yoyo37230
Jeu tres stratégique et tres passionnant pour les comptables. .. mais voilà, pour les comptables. C est donc très froid. Ma femme et moi adorons Agricola le gros jeu. Malheureusement, elle a détesté celui ci. C est totalement différent du gros jeu. Très calculatoire, donc peu d ambiance autour de la table car faut réfléchir beaucoup, même pendant le tour de l adversaire qui peux être très très long selon les joueurs.... du coup, revendu rapidement car même si j aime me creuser les méninges, j aime aussi rigoler ou parler un peu pendant la partie...ici, pas possible car trop tendu...

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *