• Formula D + extension Grand Prix de Baltimore/BUDDH - FICHE DE JEU
  • 1

Formula D + extension Grand Prix de Baltimore/BUDDH

Note moyenne
7.00
(2 notes)
Règles: 35' - Partie: 180'
Année:
Auteur(s): ,
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 2 à 10 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh:    7 /10

Formula D + l’extension Baltimore/BUDDH était d’abord pour nous l’occasion d’accueillir un nouveau venu chez Vin d’jeu: Pascal.  Bonne chance Pascal 😉

Avant tout, Formula D est pour moi un jeu rempli d’émotions et de nostalgie.  Combien de parties n’ai-je pas faites durant mon adolescence?  A l’époque il se nommait Formule Dé et était sorti en 1991.  Il était similaire à Formula D:

1ère innovation
De nombreuses courses impitoyables à lancer frénétiquement ses dés pour déplacer sa voiture du bon nombre de cases.  Oui, je dis bien « du bon nombre de cases » et non « nombre maximum de cases ».  En effet, la grande subtilité de Formula D est qu’il faut être rapide mais pas trop.  Le circuit comprend de nombreuses lignes droites où au plus vite on ira (je veux dire au mieux on lancera son dé ;-)) au mieux ce sera mais attention aux virages.  Il faudra s’y arrêter.  Les petits virages exigent 1 arrêt tandis que les plus difficiles 2 voire même plus.  Et là, il va falloir rétrogader, freiner, user ses pneus mais pas trop au risque de perdre le contrôle de votre bolide.

La seconde grande innovation de formula D est son système de changement de vitesse.  A chaque tour, on pourra soit augmenter son levier de vitesse de 1, soit le laisser à la même vitesse soit le descendre de 1.  Les voitures disposent chacune de 6 vitesses.  A chaque vitesse correspond un dé qui, après avoir été lancé, va indiquer le nombre de cases que parcourra votre véhicule.  En 1ère on pourra avance d’1 ou 2 cases, en seconde entre 2 et 4 cases, en 3ème entre 4 et 8, en 4ème entre 7 et 13,…  Cette mécanique est géniale et c’est là que réside tout le système du jeu et les choix les plus importants: vais je rester dans une vitesse élevée ou est-ce que je préfère ne pas prendre de risque et rétrograder.

Le jeu
Oui, Formula D est principalement un jeu de prise de risque.  Comme écrit plus haut, il vous faudra respecter le nombre d’arrêts obligatoires dans les virages et vous devrez tout faire pour cela: sauter une vitesse, freiner, faire crisper vos pneus,…  Et ces opérations vont vous faire perdre des points à votre voiture.  Par exemple, vous disposez de 6 points pneus au départ.  Si vous passer un virage sans vous y arrêter, vous perdez x points de pneus, x correspondant au nombre de cases dépassées.  Si vous n’avez plus de points pneus, vous partez en tête à queue et ça vous coûtera cher.  Philrey, en tête de notre grand prix est passé de la 1ère place à la 4ème à cause d’un tête à queue à la sortie du dernier virage…

Mais il y a d’autres moyens pour éviter le pire: freiner et utiliser des points freins, sauter une vitesse en descendant et utiliser des points boite de vitesse,…  De plus, d’autres éléments viennent s’ajouter pour rendre le jeu encore plus réaliste: le risque d’accrochage, les dépassements, les aspirations, la surchauffe des moteurs, l’arrêt au stand, la météo, les types de pneus,…  Tout cela rend le jeu très proche de la réalité.  Il suffit de voir la physionomie d’une course pour s’en rendre compte: quelques voitures en tête, puis un grand espace, puis d’autres qui se battent pour une place sur le podium,…

Le matériel est magnifique: les petites voitures sont splendides et vous disposez d’un set complet de formules 1 mais aussi de voitures de rallye puisque chaque plateau est réversible et montre d’un côté un circuit de formule 1 et de l’autre un circuit urbain.  Les changements de vitesses sont magnifiques et permettent de toujours être au courant des différentes capacités de votre voiture.  Dommage néanmoins que les plateaux ne comprennent pas une petite aide de jeu qui permettrait de savoir quels types de points on perd en fonction de chaque situation.

Le jeu est plutôt familial puisque les choix sont assez légers et consistes principalement à choisir la meilleur vitesse en fonction de la prise de risque voulue.  Les déplacements des formules 1 et leur positionnement sont importants puisqu’ils permettent certain blocages.  Outre ces éléments, l’objet principal du jeu est bien les différents dés et votre capacité à les lancer correctement 🙂  La durée du jeu est un peu trop longue (3 heures) pour ce type de jeu qui le rend un peu répétitif et surtout moins passionnant si on voit déjà à mis parcours que la victoire nous échappera.

L’extension Baltimore/BUDDH apporte donc 2 nouveaux circuits: l’un de formule 1 et l’autre urbain.  Ces circuits permettent bien entendu de varier les courses surtout pour les joueurs qui y jouent fréquemment.  Le circuit de Baltimore est un circuit très rapide et qui permet de lancer le plus grand dé.  Il n’en reste pas moins technique, que du contraire puisqu’on va devoir souvent freiner et rétrograder au risque d’avoir une voiture mal en point dès le milieu du parcours.  Il faudra aussi tenter la chance lors des lancés élevés ou à 1 point près on peu atteindre ou non une case du prochain virage.  A vous de bien gérer votre véhicule et vos prises de risques pour passer la ligne d’arrivée en suffisamment bon état!

__________________

Philrey212:     7/10

FormulaD est un jeu de course de voiture. Et le thème est bien respecté. La mécanique principale réside dans les dés. En effet, on retrouve un dés pour chaque vitesse. Et oui, chaque joueur est équipé d’un changement de vitesse lui permettant, en fonction de la vitesse choisie, d’utiliser un dés particulier. Par exemple, en première, le dés permet d’avancer d’une ou deux cases. En 4ème, de 7 à 13 cases. Sachant que la voiture DOIT avancer du nombre de cases exact, il faudra changer de vitesse à temps pour éviter une sortie de route dans les virages.

Les virages ont plusieurs caractéristiques, illustrées sur le tableau jeux: nombre de case maximum pour passer le virage, nombre de cases minimum (à la corde), le nombre « d’arrêt » obligatoire et la vitesse maximale (du changement de vitesse). Il y aura donc parfois des risques à prendre, ou pas.  En cas de pépin, c’est la voiture qui encaisse les dégats soit au niveau des pneux ou au niveau du chassis ou encore au niveau du moteur.

Formula D est donc lié au hasard mais avec prise de risque ou pas.  Notons que dans notre partie, la victoire s’est jouée sur un seul lancer de dés lors du dernier virage. Le tête à queue m’a été fatal, terminant finalement à la 4ème place avec cette voiture.

__________________

 

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. Laurent dit :

    Formule Dé est bien un jeu de hasard (il y’a des dés) mais pour avoir joué énormément de parties, je peux juste rajouter que si un joueur est bon il finit régulièrement devant. Cette observation n’est évidemment valable que sur les courses de 3 tours où la stratégie de gestion de la voiture devient plus importante que les dés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *