• Doodle City - FICHE DE JEU
  • 0

Doodle City

Note moyenne
8.00
(2 notes)
Mise en place: 2' - Règles: 5' - Partie: 20'
Catégorie: Famille
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Note moyenne des lecteurs (1 note)
8.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub


867 Doodle City 1

SwatSh  8/10

Après Escape, Kristian Ostby a décidé d’utiliser les dés différemment pour créer Doodle City.

Doodle City est un jeu qui ne paie pas de mine malgré qu’il se joue avec un crayon 😀  En effet, quand on lit les règles, on se dit « bof » et après y avoir joué, on se dit « mouais ».  Mouais mouais mais on a envie d’y revenir et pas qu’un peu, les parties s’enchainent et aussi bien les adultes que les enfants en redemandent!

Le jeu est très simple, on jette les dés, le dé bleu indique la colonne où on pourra dessiner et les dés blancs indiquent les différentes cases de cette colonne où l’on pourra dessiner une route (à condition de ne pas en avoir dessiné une à cet endroit auparavant).  Chaque joueur à son tour choisit un dé blanc qui devient alors indisponible aux autres joueurs.

Le but est de faire des routes qui relient les différents éléments du jeu, à savoir:
– Dès qu’on choisit une case verte, on doit barrer une maison pour montrer qu’on l’a construite
– Dès qu’on dessine une route sur un magasin, on gagne autant de points que de maisons barrées reliées par cette même route.  De plus, une course poursuite entre joueurs a lieu puisque le premier joueur à relier un magasin à 3, 5, 7 et 10 maisons gagnera un bonus de 3, 5, 7 ou 10 points.  Si un joueur arrive à relier 10 maisons à un magasin, il met fin immédiatement à la partie.  On va donc être attentif à ce que les autres joueurs font et on va essayer de les empêcher de choisir un dé blanc (en le prenant avant eux) qui pourrait trop les avantager.
– Dès qu’on dessine une route sur un building, on gagne autant de points que la longueur de la route (comme à Carcassonne 😉 ).  Là aussi le système est bien fait car le premier à scorer une route longue de 15 cases met fin au jeu.  Mieux vaut alors scorer une route de 11 cases pour gagner 11 points puis une route de 15 cases pour gagner 15 points après, que directement une route de 15 cases qui vous rapporte 15 points mais met fin au jeu vous empêchant de marquer les 11 points d’avant.  Je ne sais pas si je suis clair mais c’est très chouette 😉
– Enfin, chaque taxi relié à au moins un autre taxi rapporte 4 points.

Le truc qui peut être gênant pour certains dans Doodle City est, qu’après la mise en place qui va vous faire dessiner quelques routes de départ, vous allez mentalement imaginer la route idéale puis allez tenter de la réaliser.  On part donc sur une vue d’ensemble qui reste assez fixe tout au long de la partie.

Le hasard des dés est bien entendu présent mais pas trop gênant tant il apporte de la variété et la possibilité de sales coups entre joueurs.  De plus, Doodle City est à réserver aux joueurs ayant une photocopieuse (chez eux ou au boulot 😉 ) car les feuillets sont limités et si vous avez la frénésie qu’on a à la maison, va falloir prévoir des feuillets supplémentaires! Doodle City est néanmoins présent sous forme d’app qui vous permet, pour 1,5 Eur, de l’essayer avant de l’acheter (l’essayer c’est l’adopter 🙂 je vous aurai prévenus 🙂 ) et en plus d’avoir des feuillets électroniques illimités (voir les copie d’écran ci-dessous).  Doodle City est très plaisant, très familial bien sûr mais aussi suffisamment malin pour s’y amuser sans fin.

 

______________________________________________________________________

Philrey212:    8/10

Doodle City est un jeu de dés basé sur son ainé Yathzee. Sauf qu’ici, pas de combinaison à faire, pas de multiples jets de dés.

Ici, il faut dessiner des routes dans la ville de Doodle, reliant gares de taxis, magasins, quartiers résidentiels et immeubles à bureaux. Cette dernière semaine, le jeu a bien tourné, appréciés des plus jeunes aussi bien que des plus âgés. En effet, c’est vite sorti, c’est simple à jouer, cela change des jeux de dés classique où il faut faire des combinaisons ou de style « stop ou encore ».

On essaie en effet, basé sur les routes de départ, de visualiser la route qui reliera toutes les cases de notre feuille. On espère y arriver, bien sûr mais c’est un rêve dont seul le hasard pourra concrétiser. En effet, au plus les cases se remplissent, au moins on aura de choix. Il arrivera même où on ne pourra pas construire de route. Dans ce cas, on perdra un arbre au bas de sa feuille, nous rapprochant un peu plus de la fin du jeu. Et plus on s’en approche, plus on se dit: tant pis pour la route idéale, marquons des points. C’est l’aspect le plus sympa de Doodle City.

Attention, le bloc de feuillet va vite disparaître sous vos coups de crayon.

______________________________________________________________________

867 Doodle City 2

Notre record: 106 points

____________________________________________________________________________

867 Doodle City 3

__________________________________________________________________________

867 Doodle City 5

___________________________________________________________________________

867 Doodle City 6

 

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(1 note)
8.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par limp
Frais et agréable
Rapide et malin, voilà un jeu parfait pour jouer en attendant les retardataires...

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *