• Anachrony (+ Exosuit commander pack) - FICHE DE JEU
  • 9

Anachrony (+ Exosuit commander pack)

Note moyenne
9.00
(3 notes)
Mise en place: 25' - Règles: 50' - Partie: 150' - Meilleur score: 66
Catégorie: Expert
Age minimum: 15
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs (3 notes)
9.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1490 Anachrony 11499 Anachrony exp 2

Swa 9

SwatSh9/10

Anachrony est un jeu issu d’un succès Kickstarter mais qui n’est pas tombé de nulle part puisqu’il est l’œuvre des auteurs & éditeur de l’excellent Trickerion, un de nos coups de coeur 2016.

Le matos de ouf

Anachrony séduit tout d’abord par son matériel de ouf !  Je suis souvent imperméable au matériel tant la mécanique est importante à mes yeux mais là, force est de constater que le jeu ne serait pas le même sans ce matériel génial.  Je ne puis d’ailleurs que vous conseiller d’acquérir la version kickstarter (si c’est encore possible) tant le jeu gagne en immersion et en plaisir avec le matériel de luxe.  Car ce qu’apporte la version kickstarter sont les figurines.  Mais pas n’importe lesquelles.  D’abord elles sont imposantes, puis, elles soutiennent le thème à merveille grâce à leur fente ! 😉  (voir ci-dessous)

Servant judicieusement une mécanique de placement d’ouvriers

Anachrony est un jeu de placement d’ouvriers sous un thème pré-apocalyptique (tout pète en milieu de jeu 😉 ).  Les joueuses vont pouvoir placer leurs ouvriers en 2 endroits : leur plateau personnel & la ville illustrée sur le plateau central.

  • Dans la ville
    Dans la ville, les joueuses vont pouvoir principalement récolter des ressources, échanger des ressources, engager de nouveaux ouvriers ou acquérir des tuiles action.  Ces tuiles actions seront alors déposées sur le plateau personnel de la joueuse.
  • Dans le quartier/plateau personnel de la joueuse
    La majorité des actions disponibles dans le quartier individuel se situe sur les tuiles action acquises dans la ville.  En plaçant leurs ouvriers sur ces tuiles actions, les joueuses vont pouvoir non seulement récolter et échanger des ressources mais également voyager dans le temps et colmater les failles temporelles qu’elles auront créées (J’y reviens).

La protection des robots1490 Anachrony 2

La particularité dans Anachrony c’est que votre quartier personnel est un abri atomique où vos ouvriers pourront réaliser leurs actions à leur guise.  Les ouvriers sont représentés par des petites tuiles en carton et il suffit de les placer sur une case action pour la réaliser.

Par contre, la ville est infectée et les ouvriers ne pourront pas s’y balader aussi librement que dans leur abri.  Ils devront se protéger à l’intérieur d’un robot.  Et c’est là qu’interviennent les superbes figurines qui vont servir à transporter vos ouvriers.  Quand vous voulez réaliser une action de ville, vous devrez placer un de vos ouvriers dans un des robots (chaque robot a une fente sur son sommet où vous allez y glisser un de vos ouvriers dont seul le sommet sera visible afin de bien pouvoir guider le robot.  Génial !

L’activation des robots

Mais ce n’est pas tout.  Il ne suffit pas de prendre un robot et d’y glisser un ouvrier pour pouvoir réaliser une action de ville.  Non, vous ne pouvez placer un ouvrier que dans un robot activé.  Au début de chaque tour de jeu, avant la phase de placement des ouvriers, la première chose que vous allez devoir faire, c’est d’activer un certain nombre de vos robots.  Pour les activer, il suffit de les placer sur un des 6 emplacements d’activation de son plateau personnel.  Mais attention, au plus on en place, au plus ça va vous coûter en ressources.  Il vous faudra prévoir le bon nombre de robots à activer : ni trop peu ni de trop.  Excellente mécanique de planification !

Le voyage dans le temps

Anachrony n’est pas le premier jeu qui utilise le thème du voyage dans le temps (Khronos, Tragedy Looper, Time Stories), mais il le fait bien et simplement, c’est assez rare pour être souligné.  Le principe ici c’est qu’à chaque tour, les joueuses vont pouvoir gagner des ressources ou des ouvriers « gratuitement », sans devoir dépenser une action pour cela.  S’ils décident de bénéficier de cette possibilité, ils doivent placer un pion faille temporelle sur le tour en cours.  Ces pions vont générer des anachronismes (et oui 😉 ) qui vont faire perdre des points aux joueuses.  Il vaut mieux alors se débarrasser de ces failles.  Lors des tours ultérieurs, les joueuses, grâce à une action de leur plateau individuel, vont pouvoir revenir dans le passer et rembourser les ressources ou ouvriers pris dans le passé.  C’est simple mais ca marche à merveille.  Grâce à ces mouvement de pions joueurs le long de la piste du temps, on s’y croit vraiment dans la dolorean 🙂 .

1490 Anachrony 3Voilà l’essentiel d’Anachrony mais je ne vous ai pas tout dit.  Il y a des ouvriers spécialisés qui seront plus efficaces pour certaines actions.  Vous allez donc devoir gérer chaque spécialisation dans vos ouvriers en sachant que la diversité ça paye 😉  De plus, vos ouvriers seront fatigués après avoir travaillé et il va falloir leur donner beaucoup à boire pour les encourager à continuer leur dur labeur.  L’apocalypse va avoir lieu en milieu de partie et il vous faudra vous y préparer pour vivre le changement avec succès.  Après l’apocalypse, vous pourrez fuir cette planète et gagner beaucoup de PVs si vous remplissez les conditions propres à votre espèce.  Comment ça ?  Je ne vous avais même pas parlé de son asymétrisme à cet anachronisme ? 😀 Il y a vraiment trop à dire sur ce jeu 😀  Vous aurez l’occasion d’acquérir des tuiles spéciales très chères mais très rentables par leurs bonus tous originaux.  En début de partie, on va étaler 5 cartes objectifs au hasard qui apportent des PVs bonus si on est le premier pour chaque objectif (avoir le plus de ceci ou le moins de cela).  Les joueurs vont orienter leur stratégie en fonction et on verra naître différentes stratégies grâce à ces objectifs uniques à chaque partie.  Un peu à l’image de l’excellent Trickerion, Anachrony est une petite merveille.  Non pas par son originalité, mais par son ingéniosité et sa façon unique de mettre ensemble différentes mécaniques qui s’emboitent parfaitement pour soutenir ensemble un thème cohérent.  Le matériel est loin d’être anecdotique et procure autant de plaisir que le jeu lui-même.  Tout est parfaitement huilé et on est loin de l’Anarchy in Anachrony !


phil-4PhilRey9/10

Ce fût mon premier support à un projet participatif sur Kickstarter. Première surprise dès la réception de la boîte à la maison: le poid, > 5Kg. Ensuite on ouvre et on trouve l’explication: le boîte est bourrée, plus un seul espace de disponible. C’est assez rare que pour le mentionner. Je pense même que l’éditeur a du engagé un expert Tetris pour caser le tout dans cette (grosse) boîte.

Vient ensuite la curiosité de tout ce contenu. On commence donc à vider la boîte et on découvre les fameux exosquelettes. Et surprise, on en compte 5 jeux. Mais, Anachrony, c’est pour max 4 joueurs?
On commence alors à « dépuncher » tout ce qui peut l’être et on commence à classer le tout dans des sachets. Et puis, on a du mal car rien n’indique ce qui fait partie du jeu de base, de l’extension 1, 2 ou 3 ou de la version solo. On doit donc ouvrir les livrets de règles ;(

Bon, faut quand même jouer à cette mastodonte. On entame donc la lecture des règles. Pour être franc, j’ai du m’y reprendre à 3x pour bien capter les faille temporelle et les voyages dans le temps. C’est sans doute l’aspect le plus difficile à comprendre à la lecture des règles mais cela devient fluide en cours de partie. Le reste des règles est bien compréhensible.

Notre partie, de base, commence avec une explication des règles qui sont quand même longues car il y a pas mal de détails à expliquer.

Cette partie à 2 joueurs s’est jouée sur pas grand chose. En fin de partie, tout deux espérait faire un ou deux tours de plus afin de terminer des choix entamés. Mais l’impact du météorite ne se fait pas attendre.

Je dois avoué qu’en fin de partie, mon opinion était assez mitigée. Anachrony, à mes yeux, n’offrait rien de nouveau: placement d’ouvriers, spécialisation de certains, fatigues également, gestion de ressources, etc. Que du classique! Après réflexion, tout est super bien imbriqué et colle parfaitement au thème choisi!

On place ses ouvriers sur son plateau (qui représente l’intérieur de sa base) à des emplacements bien définis. Certains reviendront fatigués de leurs besognes. On peut également placer des ouvriers sur le plateau central, qui représente la capitale. Ici, les places sont chères et les spécialisations importantes. De plus, pas question de sortir « tout nu ». Il faut enfiler un exosquelette, une sorte de combinaison/structure mécanique qui protège l’ouvrier des éléments négatifs de l’extérieur. La difficulté est qu’il faut activer ses « exosuits » à l’avance.

Les ressources, on les glane principalement dans la capitale mais aussi via le voyage temporel. Ce dernier nous donne accès à toutes les ressources du futur. C’est super cool, même si cela créer des failles temporelles. Par époque, il faudra donc éviter d’en créer plus que les autres sous peine de provoquer des anomalies. Et ça, c’est vraiment pas top, ça vous pénalise pas mal!

Après l’impact, la capitale change. Les emplacements ne seront utilisables qu’une seule et dernière fois (un truc ingénieux d’Anachrony et qui sort de l’ordinaire cette fois) mais ils offrent des bonus supplémentaires. L’impact limite également notre cité/base, réduisant le nombre d’emplacements pour activer les exosquelettes.

Anachrony n’est pas si complexe qu’il en a l’air mais c’est du lourd quand même. Il n’offre pas de grandes nouveautés dans ses mécaniques mais les imbrique à merveille. Le thème est vraiment bien présent. Aucun regret d’avoir participer à son édition 😉


chaps-1

Chaps9/10 (Beaucoup d’hésitation pour 9,5 mais deux parties ce n’est pas suffisant)

Anachrony est un jeu de pose d’ouvriers twisté au thème science-fictionesque fort, aux stratégies multiples, à la rejouabilité énorme, au matériel pléthorique et de qualité pour joueur expert. Un jeu où vous voudrez faire trop de choses en même temps, le bon côté, on ne s’ennuie jamais, le mauvais ? Certains joueurs n’aiment pas cette sensation se sentant perdu, sous tension permanente, mais pour moi ce jeu est absolument excellent.

Posons le décor

La Terre est dévastée, il ne reste qu’une ville, la capitale mondiale qui est la zone principale de pose d’ouvriers du plateau central. Mais en plus il y a autant de cités périphériques que de joueurs, tous voulant amener l’humanité vers un futur meilleur. Les cités sont les plateaux personnels [PHOTO] des joueurs, autre zone de pose d’ouvriers. Là ce sera surtout les bâtiments que vous construirez (tuiles activables à chaque tour) qui vous apporteront des actions, du coup à chaque partie vos actions personnelles seront différentes, vos combo changeront (ben oui autant faire combotter vos choix d’actions – bâtiments). Il y aura 5, 6 ou 7 manches (les joueurs déclenchent la fin de partie), divisées en tour, à chaque tour chaque joueur pose un ouvrier et réalise immédiatement l’action, tour après tour jusqu’à ce que plus personne n’ait rien à faire ou ne puisse rien faire et la manche prend fin.

Pour quelques ressources de plus, jouons des tours au temps.

Anachrony est aussi un jeu de gestion de ressources : eau pour les ouvriers, matériaux pour construire bâtiments et superprojets (or, titanium, neutronium, uranium, chossonaupum… pardon Goscinny s’est glissé dans le texte 😉  ). Un des moyens d’en obtenir est d’en emprunter au futur (il faudra le rendre !). Ce qui nous fait revenir au thème.

Dans le futur une météorite impacte la terre, elle contient un matériau qui permet le voyage dans le temps et nous envoie une partie de la déflagration (d’où l’apocalypse) mais du coup le futur peut nous envoyer des ressources et on sait qu’une météorite va arriver !

En mécanique cela est représenté par des tuiles successives [PHOTO] qui symbolise chaque époque, soit chaque manche. Après la quatrième l’impact survient. Au début de chaque manche chaque joueur va pouvoir rapatrier du futur 0, 1 ou 2 ressources au choix (mais aussi ouvriers… ce qu’il veut en fait), il le symbolise en posant une tuile triangulaire (tuile vortex) sur la tuile de l’époque (manche) en cours et prend la ou les ressources qu’il va pouvoir utiliser par la suite avec ses actions de la manche en cours.

1490 Anachrony 5MAIS… A chaque début d’époque (de manche) on regarde les précédentes, tous les joueurs qui y ont posé le plus de tuiles vortex prennent un paradoxe temporel (jeton), ceci pour CHAQUE époque (manche) passée et on recommence à chaque nouvelle manche. Au bout de trois paradoxes (que l’on peut prendre en une fois si on a des tuiles vortex en majorité sur 3 époques passées) PAF anomalie temporelle pour le joueur (qui du coup retire ses paradoxes et une tuile vortex). Les anomalies sont des tuiles qui font des points négatifs en fin de partie et vous gêneront pour construire des bâtiments, anomalies que l’on peut retirer mais ça coûte très cher. Heureusement au cours de la partie on va pouvoir retirer des tuiles vortex en remboursant pour éviter ces paradoxes. Pour cela il faut renvoyer les ressources, donc voyager dans le temps, oui il y a toute une mécanique pour le faire, avec ça on évite les anomalies mais en plus on marque des points de victoire.

Pose d’ouvriers triplement twistée

1)      Du gratuit au génie – De la spécialisation dans les ouvriers.1490 Anachrony 6

Certaines actions du jeu sont « gratuites », elles ne consomment aucun ouvrier, à chaque tour on en fait autant que l’on souhaite AVANT son action ouvrier. Ensuite donc, on utilise un ouvrier pour une autre action et il existe 3 types d’ouvriers : scientifique, ingénieur et administrateur. Selon l’action et le type d’ouvrier il y aura des spécificités (action réservée à un type, réduction de coûts, etc…) A noter qu’il y a un 4e type d’ouvrier « joker » : les génies, qui peuvent remplacer n’importe lequel des 3 autres.

2)      Le dormeur doit se réveiller

Une manche se termine quand on n’a plus d’ouvrier à placer (ou que l’on ne veut plus), il y a donc une phase de récupération de nos ouvriers.

Lorsque l’on récupère ses ouvriers on les place sur son plateau personnel dans une zone «fatigués », on ne peut pas les utiliser dans cet état lors de la manche suivante. Donc il va falloir les réveiller ! Et c’est une action de son plateau personnel, soit « gratuite », soit en utilisant un ouvrier. Dans ce dernier cas il nous en faut un réveillé, soit non utilisé à la manche précédente soit revenu du boulot non fatigué, (c’est un bonus présent sur certaines actions selon le type ouvrier utilisé). Il faut alors payer avec de l’eau (5, 6 ou 7) et le moral grimpe dans la colonie, (le moral est une piste avec points de victoire à la clef en fin de partie), réveil avec petit dèj’. Et l’option « réveil gratuit » ? Coup de pied au cul gratos (pas d’eau) tout le monde se réveille et… le moral baisse, points de victoire en négatif en fin de partie voire défausse d’un ouvrier si on le fait trop … Réveillez les ouvriers vous le ferez à chaque manche, à vous de voir comment… Oui il y a de la stratégie là-dedans 😉

1490 Anachrony 73)      La météo est mauvaise, fout ta cagoule ! Enfin ton exosquelette…

Ha, le grand air… oui mais pas dans Anachrony, pour envoyer un ouvrier dehors, c’est-à-dire faire une action sur le plateau principal, il faut le glisser dans un exosquelette (figurine ou jeton selon le jeu acheté, les figurines sont jouissives) ! Et cet exosquelette il faut l’avoir activé… Hop ! Stratégie et planification. AVANT de commencer les tours d’action on choisit tous en même temps combien d’exosquelettes on active pour cette manche (6 maximum), les 3 premiers sont gratuits, mais à partir du 4e il faut payer une cellule d’énergie par exosquelette (jeton), qu’il faudra donc gagner… Et attention c’est avant de commencer nos actions… A vous de bien planifier… Pas assez d’activés ? Dommage vous perdez des actions sur le plateau principal car vous ne pouvez plus envoyer d’ouvrier… Trop d’activés ? Plus de place intéressante sur le plateau principal (il y a concurrence pour les emplacements), vous venez de perdre des très précieux noyaux d’énergie car à la fin de la manche les exosquelettes sont désactivés… Regardez les autres et prévoyez vos actions à venir et les leurs !

Actions !

1)      « Chérie je sors ! Je prends du Neutronium ? »1490 Anachrony 8

Le plateau principal. On va y retrouver des emplacements d’actions bien évidemment, 3 dans la capitale centrale, 3 à l’extérieur. Les 3 de la capitale et « la mine » à l’extérieur sont des zones concurrentielles avec 3 ou 4 places disponibles à chaque manche selon le nombre de joueurs (2-3 ou 4). Il y a de plus 2 zones où tous les joueurs peuvent aller autant qu’ils le souhaitent (source d’eau et commerce). Enfin 2 emplacements (du « conseil mondial ») qui vous autorise à faire une des 3 actions de la capitale déjà totalement occupées (ça coûte de l’eau). Une de ces deux zones au passage vous offre la place de premier joueur.

A noter que chaque zone a des spécificités selon le type d’ouvrier ! A ne pas négliger !

–          La mine (3 places) : on y gagnera 2 ressources (1 or, 1 titanium ou 1 uranium sont disponibles plus 5 autres qui changent à chaque manche). On prendra soit l’or soit le titanium soit l’uranium puis on choisira dans les 5 autres. Ingénieur avantagé.

–          Les nomades (pas de limite de place) : zone de commerce où l’on pourra échanger des ressources contre d’autres ressources (thématiquement du troc), bien sûr en suivant des règles d’échange fixes. Administrateur avantagé

–          L’extracteur d’eau : on y gagne… de l’eau 😉 Scientifique avantagé.

–          Zone de construction de la capitale : Un ouvrier nous permet de choisir une tuile bâtiment parmi celles disponibles (4 types : science, usine, habitation, énergie) que l’on placera sur son plateau personnel (sa cité) et qui nous rendra bien service pour le reste de la partie (3 places pour chaque type). Ça coûte quoi ? Surtout du titanium puis en plus de façon variable de l’uranium, du neutronium voire même de l’eau parfois. Mais il n’y a pas que des bâtiments à construire…

1490 Anachrony 9On peut développer des superprojets : Un seul est disponible par époque (manche) et construite la tuile occupe 2 places « bâtiment ». Ils coûtent cher en ressources avec en plus des jetons sciences à défausser, ces jetons représentent la recherche scientifique que l’on gagne… un peu plus loin 😉

–          La zone d’embauche : Là à chaque manche des ouvriers différents seront disponible à l’embauche. 3 zones de pose pour embaucher. C’est là que vous trouverez de nouveaux ouvriers pour faire toujours plus d’actions. Et chaque ouvrier arrive avec un cadeau (eau, noyau d’énergie…).

–          La zone de recherche scientifique: Vous allez gagner les jetons science définis par une forme (triangle rond ou carré) et un symbole. Vous choisissez soit le symbole soit la forme puis jetez un dé pour l’autre caractéristique. Ces jetons sont indispensables pour réaliser des superprojets mais peuvent aussi rapporter des points de victoire en fin de partie… Quel usage alors ? A vous de choisir votre stratégie… On ne peut pas tout faire…

2)      Une Cité en pleine action.

Notre plateau personnel. Première chose son leader qui peut nous fournir une zone d’action gratuite d’ouvrier (on choisit 1 leader parmi 2 possibles).

Les bâtiments et les superprojets peuvent aussi offrir des zones d’action d’ouvrier, à activer sans exosquelette, voire des actions gratuites. On va donc par nos choix de bâtiments et superprojets créer des combos d’actions.1490 Anachrony 10

Sur notre plateau personnel on a 4 lignes avec 3 places chacune. Une ligne par types de bâtiment. Vous aurez, des centrales à énergie pour voyager dans le temps, des usines pour produire des ressources, des habitations pour produire de l’eau essentiellement et des bâtiments scientifiques qui jouent sur le mécanisme des paradoxes temporels entre autres… Donc chez soi, on a les actions que l’on a choisi et on peut y envoyer nos ouvriers en short.

Un mauvais choix ruinera à coup sûr vos efforts, de la stratégie, de l’opportunisme et de la course, car tout est en concurrence pour la construction et les combos peuvent se révéler très puissants. Et construire est une tâche ardue, entre les ressources nécessaires, la concurrence, c’est un point stratégique très tendu d’Anachrony, mais quand ça fonctionne, quel plaisir !

Pause Temporelle !

Oui, détaillons le voyage dans le temps , le jeu s’appelle Anachrony quand même.

1490 Anachrony 15Les centrales énergétiques vous permettront de voyager dans le temps en les activant. C’est simple, vous activez une centrale, vous regarderez, 1, 2, 3 tuiles époques en arrière (selon la centrale énergétique activée) puis immédiatement, oui immédiatement ! vous remboursez une de vos éventuelles tuiles vortex pour la récupérer. Vous aurez en plus la possibilité de développer le superprojet de l’époque (manche) passée où vous vous êtes placé en remontant dans le temps (il faut avoir les ressources et qu’il soit toujours là). Un superprojet coûte très cher donc souvent le temps d’avoir les ressources nécessaires on est passé à l’époque suivante, le retour dans le passé nous donne le temps de nous préparer pour récupérer le superprojet des époques (manches) précédentes. Mais bien sûr vous construirez ce superprojet avec une autre action de la manche, en activant une zone « construire » du plateau principal avec un ouvrier bien couvert de son exosquelette.

Si vous reculez dans le temps ET retirez une tuile vortex cela vous fait progresser sur une piste, c’est bien de voyager dans le temps, piste avec des points de victoires à la clef, jusque 16 en fin de partie, ce qui est beaucoup. Mais on peut jouer sans, tout dépend de sa stratégie, c’est toute la richesse du jeu…

Le ciel nous tombe sur la tête (tiens… encore du Goscinny 😉  )

Après le 4e tour, l’impact météoritique survient et le jeu change, on a un rush vers la fin de partie qu’il est impératif d’avoir préparé, ce changement de rythme est jouissif :1490 Anachrony 16

1)      PAF la capitale est détruite : Les emplacements de la capitale centrale (construction, embauche, science) ne sont plus utilisables qu’une seule fois jusqu’à la fin de la partie ! Et maintenant avec des bonus (tuiles) variable d’une partie à l’autre, ce qui entraine une course pour utiliser les emplacements et une course pour attraper LE bonus convoité… Là soudainement on cherche à être premier joueur… Juste avant l’impact vous êtes passé premier joueur ? Bien joué 😉

2)      Dans nos Cités : 2 emplacements d’activation gratuite d’exosquelette sont inutilisables, du coup, vous activez gratuitement un seul exosquelette, vous en voulez plus ? 3 possible mais il faut fournir les cellules d’énergie… Vous n’avez pas prévu… Aïe… regardez les autres jouer… ça se prépare le post-impact !

3)      On doit envoyer un exosquelette sauver des vies à la Capitale Centrale. Mais pour ça il faut avoir rempli un prérequis, différent pour chaque joueur, ça se prépare toute la partie ce prérequis (ex : 3 usines construites), PV à la clef une fois validé. En plus lorsque vous faites cette action une autre condition rapporte beaucoup, beaucoup de points, on regarde comment vous l’avez réalisée au moment de l’envoi de l’exosquelette (ex : nombre de couple titanium-ingénieur possédé à ce moment-là, ça aussi ça s’accumule toute la partie! ), donc on attends d’en avoir le plus possible pour réaliser l’action mais on attends pas trop… le dernier joueur à faire cette action prend -3PV…

Fin de partie si tous les emplacements de la capitale ont été utilisés ou à la 7e manche. Donc on déclenche la fin de partie… à bon escient bien sûr !

Vous reprendrez bien des PVs avant de partir ?

1490 Anachrony 17Des PVS : la piste moral, la piste voyage dans le temps, chaque bâtiment et chaque superprojet dans notre Cité (plateau personnel) en rapporte, les points liés à l’action d’envoi de l’exosquelette à la capitale détruite (fondamental ! ne vous y mettez pas 2 manches avant la fin…), 1 PV par jeton science et 2PV bonus pour chaque triplet de jeton science de formes différentes (rond, carré , triangle) -3PV / anomalie, -2PV/tuile vortex laissée, -3PV pour le dernier à être allé à la capitale détruite. Ajoutez des PVs que l’on gagne en cours de partie grâce à certaines actions-bâtiment et enfin il y a 5 cartes objectifs communes, chacune amenant 3 PV (le plus de superprojets à la fin par exemple). Voilà on ne peut pas tout faire et on score normalement à 50 points ou plus.

C’est tout ?

Non, il y a 3 extensions fort sympathiques et deux variantes mais arrêtons là.

Anachrony est donc un jeu de gestion de ressources et de pose d’ouvriers aux twists bien sympathiques, très tendu toute la partie, avec une forte concurrence, un thème très présent, un rythme soutenu et une fin de partie qui se prépare bien à l’avance et qui explose littéralement. Un jeu avec de la stratégie dedans ! Pour moi ? Que du bon ! Un conseil : ne bayez pas aux corneilles pendant que les autres jouent mais prévoyez un plan A, un plan B voire un plan C en fonction de ce que feront vos adversaires.


1490 Anachrony 12


Parce-que de temps en temps il faut sortir une bonne vieille bouteille ;)

Parce-que de temps en temps il faut sortir une bonne vieille bouteille ;)


Vin d’jeu d’vidéos

La dégustation en 21 minutes par Philrey


La bouteille de Chaps en 1h05

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(3 notes)
9.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Cousteix
Anacrhony est un très bon jeu.Excellent même.Avec un thème qui va bien avec.https://www.trictrac.net/actus/anachrony-ou-a-la-recherche-du-temps-perdu-1
par Nomad
Merci Mindclash games !!
première partie hier soir à 4 avec extension jugement dernier. j'adore !!!malgré la longueur des explications des régles le jeu est excellent. On veut faire de tout mais on est incapable de tout faire, d'autant plus que les adversaires te piquent parfois l'action que tu veut, il faut du coup avoir deux trois coups a prévoir. du lourd !!! mais un plaisir immense.Après trickerion, les auteurs continuent à surfer sur la vague du très bon jeu à thème bien immersif et cohérent.Merci !
par pierric
dur dur
Un très bon jeu de gestion assez classique de pose d'ouvriers mais au matos impeccable et un thème plutôt bien rendu. Après, ce qui en ressorti auprès des joueurs c'est "C'est bien mais c'est dur !". Non pas que les règles soient compliquées, mais pour réussir vraiment une partie, c'est vraiment pas simple. En gros, on manque de tout et on fait au mieux ! Je suis quand même un peu moins emballé que par Trickérion qui est une perle pour moi.

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

9 de réponses

  1. Damien dit :

    Comme pour bcp trickerion est le jeu qui m a fait découvrir ces auteurs et mindclash games. Un véritable coup de coeur. Un thème omniprésent et des mécaniques originales servant le thème. Et anachrony ne déroge pas la règle ( même s’il jest un poil en dessous pr moi). Un matos optimal ( en version ks avec les figs), une timeline a gérée, du worker placement intelligent et exigeant. Une rejouabilité énorme, l extension des aventures me paraissant d ailleurs nécessaire, tout comme les set up asymétriques. Un régal.

  2. SwatSh dit :

    Hé, merci à tous pour vos commentaires et très content que ce jeu vous ai autant plus qu’à nous.
    Amusez-vous bien

  3. kakawette dit :

    9 parties jouées déjà de mon coté. En configuration basique, ou avec les extension Jugement Dernier ou Pionniers du Nouveau Monde (J’ai mis de coté les Gardiens du Conseil, que je juge inutile).
    C’est excellent, vraiment.
    Je conseille particulièrement l’extension Jugement Dernier qui permet de modifier le moment de l’impact, et qui peut chambouler une partie si on laisse les autres faire.
    Un jeu au top, comme Trickerion. Auteurs à suivre.

  4. SwatSh dit :

    Tu ne le regretteras pas Mike. D’ailleurs, n’hésite pas à nous dire ce que tu en as pensé après y avoir joué. Amuse-toi bien

  5. Mike dit :

    Vous m’avez mis l’eau a la bouche…. du coup, je l’ai commandé direct.
    y’a plus qu’a attendre le colis 🙂

  6. vosarno dit :

    J’ai adoré Trickerion. Quand j’y joue, j’ai le sentiment de faire du jeu de plateau mais avec un truc en plus de par l’atmosphère. Mais là, j’étais très réticent. Un thème futuriste avec des grosses figurines et un matos de fou. ça faisait un peu « gangsta rap » du kubenbois : bling-bling… Et puis j’y ai joué…. Et puis, je l’ai acheté….

  7. Lian dit :

    Je suis passé par le KS pour ce jeu : les yeux fermés après mon immense coup de coeur pour Trickerion, dont MindlclashGame est aussi l’éditeur. Et mon dieu que j’ai bien fait !!! C’est un jeu « euro » mais au thème extrêmement présent et bien exploité, avec une ambiance aux petits oignons et des illustrations immersives. C’est un de ces rares jeux « à l’européenne » lourds où le thème sert vraiment le gameplay, et inversement . Par lourd j’entends que c’est un jeu complet, complexe, mais au fond non compliqué : les actions sont fluides et faciles à comprendre.
    Entre Trickerion et Anachrony, cet éditeur montre qu’il est possible d’allier ramage et plumage même sur des jeux profonds, là ou d’autres utilisent des thèmes bien trop artificiels et calqués sur les mécaniques.
    C’est un jeu que je ne peux que conseiller à tout les amateurs du genre, et à ceux qui apprécient Anachrony, de se lancer dans Trickerion 🙂

  8. Psined dit :

    Je confirme tout le bien qui a été dit sur ce jeu : Anachrony est vraiment excellent.

    J’émettrais toutefois deux bémols :
    – le jeu demande énormément de place pour y jouer, prévoyer une grande table avec toutes ses rallonges,
    – les premières parties peuvent etre relativement difficiles en l’absence d’objectifs claires et le fait que certaines erreurs peuvent se payer chères.

    Un conseil : si vous en avez l’occasion prenez les figurines, elles apportent un réel plus aussi bien en immersion qu’en confort de jeu.

    Ah sinon, le jeu en mode solo est également très bon avec un système d’IA simple et excessivement malin.

    Bref Anachrony, c’est du bon, mangez en !!!

  9. Belboudin dit :

    Arf impardonnable j’ai oublié de poster un avis 😡

    Le jeu est magnifique , tourne parfaitement bien, plein de petites originalités dans les mécanismes il m’a clairement plu alors que j’avais été plutôt froid sur Trickerion. C’est du jeu pour joueurs mais ce n’est pas non plus le jeu d’une journée (2H15 à 3 pour nous).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *