• Halloween - FICHE DE JEU
  • 1

Halloween

Note moyenne
8.00
(2 notes)
Mise en place: 15' - Règles: 20' - Partie: 90'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1711 Halloween 1

Swa 15

SwatSh: 7,5/10

Avec Agra (on y revient ;-)) et l’extension d’Haspelknecht, Halloween était la troisième sortie de l’éditeur Hollandais Quined Games en 2017.

Le thème d’Halloween n’est pas à vous expliquer et est, ici, transposé en gestion de fantômes représentés par de magnifiques figurines.

Réalisation d’actions uniques et reprise en main

La mécanique principale est inspirée par celle de Concordia avec l’exception qu’ici, ce ne sont les cartes qui vont indiquer l’action à réaliser mais son plateau personnel.

Chaque joueuse dispose de 3 pistes d’actions où les mêmes 6 actions sont représentées sous forme d’icônes.  A son tour, une joueuse joue 3 actions en plaçant 3 jetons action sur chacune des 3 pistes action.  Au tour d’après, elle n’aura à sa disposition que 5 des 6 actions initialement disponibles sur chacune des pistes puisqu’une des actions de chaque piste sera occupée par un jeton action.  Le choix se réduira progressivement jusque quand la joueuse décidera de se reposer.  Se reposer consiste à reprendre en main tous les jetons action d’une des 3 pistes libérant, par-là, à nouveau, toutes les actions. Se reposer est une action en tant que telle.  Parmi ses 3 actions, on peut donc, par exemple, se reposer sur une piste et réaliser une action sur chacune des 2 autres.

Une bonne gestion de ses jetons action est d’ailleurs nécessaire car ceux-ci serviront à d’autres buts (voir le chapitre sur les cartes ci-dessous).

C’est une mécanique assez proche de celle de Concordia mais beaucoup plus épurée ici puisqu’on ne dispose que de 6 actions différentes (plus celle du repos).

1711 Halloween 2Les actions

Les fantômes appartiennent à tous les joueurs et tout le monde peut s’en servir.  Il existe 5 types de fantômes différents différenciés par leur couleur.  A chaque couleur correspond une taille, du plus petit au plus grand.  En début de partie les joueuses ne peuvent contrôler que les plus petits, les bleus 😀  Chacune des 3 pistes indique jusqu’à quelle taille (=couleur) de fantôme on peut utiliser pour réaliser l’action choisie de cette piste.

Les actions possibles sont :

  • Invoquer un fantôme

    Comme pour la procréation humaine ou animale, il faut être 2 de même type pour générer un nouveau fantôme.  Qui se ressemble s’assemble 🙂  Grâce à cette action, on va gagner un jeton « fantôme » de la couleur du fantôme généré.  Ces jetons fantômes vont servir à placer un de ses jetons action sur une des 8 cartes bonus de la partie au prix de 3 jetons fantômes.
    Ces 8 cartes bonus représentent des bonus que les joueurs vont pouvoir acquérir au fil du jeu.  Ils sont placés en début de partie et ne bougeront pas.  Comme il y a un paquet d’une cinquantaine cartes différentes, la variabilité des parties est assurée.  L’ordre d’acquisition de ces cartes est néanmoins assez évident et il est fréquent que les joueuses utilisent la même tactique.  Elles vont souvent investir dans les bonus qui leur donnent un bénéfice récurrent à chaque fois qu’elles réalisent une action spécifique, pour, plus tard, viser les cartes qui procurent des PVs supplémentaires.

  • Faire peur

    En fonction de la taille du fantôme utilisé, faire peur rapportera entre 1 et 5 jetons peur qui représentent une ressource qui pourra être utilisée pour l’action suivante…

  • Faire évoluer un fantôme1711 Halloween 3

    En fonction de la taille d’arrivée, on va devoir payer entre 2 et 5 jetons peur pour transformer un fantôme en un fantôme de taille supérieure.  Grâce à cette action, on va pouvoir contrôler les fantômes de la taille supérieure sur une de ses 3 pistes action.
    C’est une des actions fondamentales d’Halloween car au plus puissants sont les fantômes contrôlés, au plus puissantes sont vos actions.  Les joueuses vont planifier leurs actions pour réaliser ces améliorations le plus vite possible.  C’est ce qui rend le jeu un peu stéréotypé car toutes les joueuses vont avoir ce but en tête et les manières d’y arriver ne sont pas multiples : il faut faire peur !

  • Hanter un des 6 lieux

    Chaque joueuse dispose de 6 jetons citrouille qui servent à hanter chacun des 6 lieux à raison d’une citrouille par lieu et par joueuse.  Plus le fantôme qui hante est puissant, plus de PVs on va gagner en réalisant cette action.
    C’est l’aspect le plus interactif d’Halloween : la course à la hantise 😉  Dès qu’une joueuse a hanté les 6 lieux, le jeu prend fin.  Il va falloir démarrer cette course ni trop tôt, ni trop tard pour maximiser les PVs récoltés.

  • Déplacer un fantôme sur une case adjacente

    Déplacer un fantôme a 2 objectifs :
    1) Quand on déplace un fantôme dans un lieu, on gagne un jeton bonus qui peut venir à point
    2) Cela permet de hanter un nouveau lieu.  Le timing est primordial ici car il faut éviter de déplacer un fantôme sans hanter le lieu d’arrivée au risque qu’une adversaire en profite pour le faire à votre place vu que tous les fantômes peuvent être contrôlés par tout le monde.

  • Se battre contre un autre fantôme

    1711 Halloween 5On lance les dés et si on gagne on reçoit un jeton fantôme qui sert à acquérir les cartes bonus.

Halloween séduit tant il est épuré et simple.  Il s’explique assez rapidement (en 15 minutes) et dure entre 60 et 90 minutes en fonction de l’habileté d’analysis paralysis de vos partenaires 😉  Mais après quelques parties il tournera plus vite tant les choix sont assez simples et stéréotypés.  L’absence de hasard donne au jeu un petit côté répétitif vu la simplicité des actions qu’on va bien souvent répéter.  L’objectif sera toujours le même : faire évoluer les fantômes pour pouvoir contrôler les plus puissants avant vos adversaires.  Seuls les moyens différeront légèrement de partie en partie grâce aux cartes bonus qui apportent une grande variabilité au jeu même si les choix sont, là aussi, souvent assez simples tant certaines cartes se dégagent plus vite du lot.   Qu’Halloween ne vous fasse pas peur, sa simplicité le place à portée de tous même s’il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir contrôler les fantômes 😉

 


tapimoket

Tapimoket8,5/10

Un matériel à faire peur ! …. Non, non, ne fuyez pas ! Je veux dire que, non seulement il est chouette, mais très abondant, c’est énorme…D’ailleurs refermer la boîte vous hantera l’esprit. On y trouvera de beaux dés, des cartes, un plateau bien sombre, une belle boite avec des reliefs, des figurines et un tas de jeton en bois dont de belles citrouilles. On peut dire qu’ils se sont creusés la tête. Oui, C’est presque effrayant, tellement il y en a.

Mais levons le voile… L’esprit du jeu est assez particulier, un subtil mélange de majorité, développement, actions, améliorations de pouvoirs, course aux points et programmation. J’en ai du mal à le classer et c’est bien une étrangeté… 1711 Halloween 4

Si le plateau est statique, les cartes de pouvoirs ou de gains de points apporteront plein de renouvellements au jeu et, de ce fait, des stratégies différentes de programmation. En effet, dans Halloween, les fantômes appartiennent à tous les joueurs et seuls les choix d’actions seront personnels avec quelques systèmes astucieux d’évolution. Il faudra juste faire attention de ne pas se retrouver dans de sales draps. Enfin bon, je ne vais pas vous enterrer sous une pluie d’explications puisque vous pouvez les lire juste au dessus. Toujours est-il que le jeu a un esprit malin et se diffère assez bien des autres. Je dis cela bien sûr en toute transparence.

Son matériel et son intérêt font d’Halloween, le jeu que vous pourrez sortir à la fête d’Halloween pour les 400 ans à venir, sans que ce soit mortel.


1711 Halloween 8

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

1 réponse

  1. damien dit :

    Le tacle footballistique gratuit !
    Les plus gros fantômes, ce sont les rouges ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *