• Penny Papers - FICHE DE JEU
  • 0

Penny Papers

Note moyenne
8.00
(1 note)
Mise en place: 1' - Règles: 3' - Partie: 15'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 7
Nombre de joueurs: de 1 à 99 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

Penny-Papers-adventurestapimokat2
Tapimoket : 8/10

Trois Aventures

En route pour l’aventure avec Penny Papers et Dakota Smith ! Enfin, pour quelle aventure ? Car ces aventuriers n’ont pas froid aux yeux et sont prêts à affronter l’île aux crânes, Le temple d’Apikhabou ou la vallée  de Wiraqocha… Connaissant l’auteur et son humour, j’ai eu beau chercher un jeu de mots, mais je n’en ai pas trouvé.

.

20180612_202025Penny Papers est, en fait, une série de trois jeux où deux aventuriers vont devoir affronter des milieux hostiles à la recherche de trésors ou de découvertes archéologiques. Les trois jeux ont tous un point en commun, à savoir que ce sont des jeux de « cases à cocher » en appliquant des résultats de dés, ou plus communément appelés des « Roll and Write« . Quelque soit le jeu, il se présente dans une petite boite contenant un carnet de feuillets et trois dés spéciaux.

Ne pas rater le coche

Après avoir distribué une feuille à chaque participant, on lance, à tour de rôle, les trois dés, puis on coche la feuille, selon les résultats, pour tenter d’accomplir des objectifs qui seront sources de points de victoire.

Ces objectifs sont différents entre les jeux, ainsi que leur difficulté. Malgré ces différences, on retrouve des points communs entre les jeux.

20180612_204018Le premier point commun consiste à utiliser les valeurs chiffrées des dés. En général, on peut les additionner, ou pas, pour y inscrire, selon le jeu, un ou plusieurs chiffres dans les grilles. Par exemple, la vallée de Wiraqocha permet d’inscrire plusieurs fois des valeurs, tandis que dans l’île aux crâne, on ne remplit qu’une seule case…

Le second point commun est la face spéciale de chaque dé.

  • Dakota Smith permet de dessiner un élément dans le jeu (et non une valeur) qui apporte généralement des bonus ou fait office de joker. Par exemple, dans l’île aux crânes, il permet de dessiner un bateau qui servira de joker pour trouver un trésor…
  • La face rouge du dé (une momie, un serpent ou un crâne selon le jeu) est une vacherie que l’on va cocher sur la feuille d’un adversaire. Chaque joueur place son feuillet au centre et chacun en prend un (pas la sien), pour y dessiner l’élément qui viendra gâcher votre course au trésor (points négatifs). On pourra, par la suite, annuler les effets indésirables grâce à l’obtention d’une valeur « 9 ».
  • Avec Penny, on inscrit une valeur joker allant de 1 à 15, permettant souvent de créer une condition source de points ou encore pour avoir un fameux « 9 » capable de supprimer une des vacheries.

20180612_204307Tout le reste du jeu tiendra dans la réalisation d’objectifs en plaçant au mieux ses résultats.

Par exemple, dans l’île aux crâne, il faut former des coordonnées de même valeur pour obtenir un trésor au croisement et donner des points, ou encore, dans la vallée de Wiraqocha, il faut trouver des cités en créant de assemblages de 4 cases de même valeur, des forêts (5 cases de valeur différente), des temples (pyramide de valeurs supérieures à 9), etc…

Là où la difficulté s’accentue, c’est qu’on ne peut pas placer n’importe où ses valeurs, puisque l’on doit rester adjacent à des cases déjà remplies (Système malin que l’on trouve aussi dans Sagrada)

Les parties prendront fin selon certaines conditions, dont celle d’avoir, entre autres, rempli entièrement sa feuille. On procède alors au décompte des points pour désigner le vainqueur.

20180612_210400C’est dans la poche

Penny Papers est un petit jeu idéal pour jouer avec tout le monde que l’on soit en famille ou entre amis. Les règles sont rapidement expliquées et il se joue en une vingtaine de minutes. Mais il faudra, tout de même, bien réfléchir à la manière dont on remplit sa feuille, en tenant compte des contraintes du jeu et, en particulier, celle d’être adjacent. Bien entendu, il y aura une part de hasard due aux dés, mais, avec la possibilité d’additionner les valeurs, ce hasard reste en partie maîtrisable. la Gamme des Penny Papers sont de bons jeux de cases à cocher et, après avoir joué à l’un d’entre eux, on a même envie de découvrir un peu les autres.

Son petit format est idéal pour l’emmener partout. J’aime bien sa présentation en 3 volets, cela permet à la fois d’avoir un petit jeu sympathique à prix raisonnable, mais aussi l’envie d’essayer d’autres épisodes un peu comme si vous faisiez une collection comme des bandes déssinées. Enfin, il peut aussi se jouer en solo, ce qui est apporte un plus aux amateurs des défis et pour s’occuper, par exemple dans le train, en voiture ou encore sur la plage et même un jour de pluie. Bref, il est le parfait compagnon  de vos vacances, ou comme jeu rapide à sortit facilement et avec tous.

Il ne reste plus qu’à le glisser dans votre sac à dos et partir à l’aventure !


20180612_212754

 

 

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *